Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

13 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

8 novembre 1960

Élection de John F. Kennedy à la présidence des États-Unis

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Discours de John F. Kennedy au Congrés pour la fondation de la NASA
NASA

Le démocrate John F. Kennedy devient le 35e président des États-Unis en défaisant le candidat républicain Richard M. Nixon. Kennedy, qui obtient 34 226 731 votes (49,7 %) contre 34 108 157 (49,5 %) pour Nixon, devance ce dernier au chapitre des grands électeurs, 303 contre 219.

Cette élection présidentielle, la plus serrée aux États-Unis depuis celle de 1888, ne se décide que le 9 novembre. Elle se solde par la victoire de John F. Kennedy, un sénateur de l'État de Massachusetts qui, à 43 ans, devient le plus jeune président élu de l'histoire des États-Unis. Kennedy, qui est également le premier catholique à accéder à ce poste, remporte seulement 23 États contre 26 pour Nixon. Ce dernier a été vice-président sous Dwight D. Eisenhower au cours des huit dernières années. La campagne a été marquée par une première, la présentation de quatre débats télévisés entre le 26 septembre et le 21 octobre. Ils ont permis aux deux candidats de défendre leurs idées devant plusieurs dizaines de millions de téléspectateurs. Il s'agit d'une victoire importante pour les démocrates qui conservent également le contrôle du Sénat et de la Chambre des représentants. Le vice-président de Kennedy sera Lyndon B. Johnson, un sénateur du Texas âgé de 52 ans.

Pour en savoir plus: Discours inaugural du président des États-Unis

Résultats du scrutin

Dans les médias...


S.A., «Un scrutin ambigu»

«...Et pourtant un certain nombre d'États qui ont élu des sénateurs et des représentants démocrates ont accordé leur confiance à M. Nixon. Celui-ci représentait à leurs yeux une promesse de continuité, et sans aucun doute un certain nombre d'électeurs ont-ils été effarouchés par la volonté de renouvellement bien souvent affirmée par M. Kennedy. La promesse d'immobilisme constitue après tout un bon argument électoral (...) Paradoxalement, les électeurs pouvaient légitimement attendre de l'un et de l'autre candidat un style nouveau dans la direction de l'État. M. Nixon comme M. Kennedy représentaient la jeunesse et le dynamisme. Mais le premier affirmait que les États-Unis étaient en bonne posture dans le monde alors que le second ne ménageait pas ses critiques -et s'il l'a emporté ce n'est que par une très faible majorité, à la mesure du refus du public de se laisser troubler dans sa quiétude.»

Le Monde (France), 10 novembre 1960, p. 1.

Austin Ranney, «Les élections américaines de 1960»

«...Le rôle que jouera dans l'avenir la question religieuse dans les compétitions pour la Présidence des États-Unis dépend largement du comportement du président Kennedy à ce poste. S'il use de son influence en faveur de mesures réclamées par les catholiques, comme l'aide de l'État aux écoles paroissiales ou l'envoi d'un ambassadeur au Vatican, il agira précisément comme de nombreux protestants craignaient qu'il ne fît. Dans ce cas, la question religieuse aura pris encore plus d'importance lorsqu'il se présentera à la réélection en 1964. Si, au contraire, il apparaît que la hiérarchie catholique n'a pas d'influence sur ses décisions politiques et toutes ses activités de président, les craintes de nombreux protestants s'en trouveront apaisées. Dans ce cas, le catholicisme de Kennedy revêtira indiscutablement beaucoup moins d'importance à la fois pour les catholiques et pour les protestants en 1964 qu'en 1960.»

Revue française de science politique (France), décembre 1961, p. 859.

Roger Champoux, «Un nouveau leadership à l'horizon»

«...Le jeune président sera confronté bientôt par un Himalaya de problèmes : ce qui est normal. D'autre part, l'homme a des ressources, une étonnante vitalité d'esprit, une franchise qui plaît et une conception réaliste de sa tâche. Le monde, on s'en doute et les signes sont déjà trop clairs, entre dans une période dramatique. La division en deux blocs semble à jamais inscrite dans les annales du temps. Le monde libre est inquiet, le monde assujetti affiche une arrogance fiévreuse. À quand l'affrontement ? Il faudra un tact infini, une prudence méticuleuse, en même temps de la rigueur et de la détermination pour conduire le monde démocratique et si redoutable que cela soit au jeune président américain, la moindre erreur ne sera pas permise. Appuyé sur un peuple qui est à la veille d'apprendre que la vie facile et la prospérité ne sont pas éternelles, M. Kennedy aura l'obligation de mettre en oeuvre des mesures parfois dures, toujours nécessaires. Noblesse oblige, disait-on autrefois. Puissance oblige, doit-on dire aujourd'hui.»

La Presse (Québec, Canada), 10 novembre 1960, p. 4.

S.A., «Democrats : Candidate in Orbit»

«...To the U.S. electorate, John Fitzgerald Kennedy comes through as a somewhat paradoxical figure who radiates confidence while he talks of grave troubles to come. To a nation winding up eight comfortable years under the leadership of one of the most popular Presidents in U.S. history, he brings a message of anxiety and discontent. To a nation strong enough to flex its power from Lebanon on one side of the world to Formosa Strait on the other he preaches a warning of declining prestige. To a country that has marched down the middle of the road behind Dwight Eisenhower to the highest level of shared prosperity on any nation in history, he campaigns with Depression fervor for welfare-state reform (...) Kennedy panacea for these problems is simply himself. Elect me, he says, and I will start the U.S. moving forward again. His specific proposals are often vague.»

Time (édition canadienne), 7 novembre 1960, p. 24-25.

S.A., «If Campaigns are Like this, Only the Young Can Run»

«...As the noise and tumult of the 1960 campaign died away, these questions were raised : Has 1960 fixed the rules for the conduct of future campaigns ? Or is it going to force a change in campaign methods ? Some advantages are seen in the wide-ranging type of campaign that this one has been. More voters, in more parts of the country, have seen the candidates in person than in any previous election. And the candidates themselves have had a better look at the voters and the country that they sought to lead. Yet, there is a wide agreement that, if future campaigns are to be as hard, physically, as this one, then there is no longer room in the presidential race for any man in his 60's or even in his 50's. Only a young man could stand such a pace -and even he would have to be something of an athlete (...) The danger is seen that, in the future, this country may be deprived of the leadership of a great man simply because he is not young enough or athletic enough to stand the rigors of a presidential campaign.»

U.S. News and World Report (États-Unis), 14 novembre 1960, p. 58-59.

Gouvernance et gouvernement [ 8 novembre 1960 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

États-Unis
ÉlevéDwight D. Eisenhower

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1955 - 1965



avril
1955
Décès du scientifique Albert Einstein

juillet
1955
Ouverture d'une conférence internationale des quatre Grands à Genève

décembre
1955
Fusion de deux centrales syndicales américaines (AFL-CIO)

juin
1956
Adoption du Federal Aid Highway-Act aux États-Unis

novembre
1956
Remise du prix Nobel de physique pour des recherches sur les semi-conducteurs et l'effet transistor

novembre
1956
[Résultats] Élection présidentielle

novembre
1956
[Résultats] Élections législatives

janvier
1957
Présentation de la « doctrine Eisenhower » aux États-Unis

janvier
1958
Lancement du satellite artificiel américain Explorer 1

avril
1958
Début de la visite du vice-président américain Richard Nixon en Amérique latine

mai
1958
Signature de l'Accord sur le Commandement de la défense aérienne de l'Amérique du Nord entre le Canada et les États-Unis

novembre
1958
[Résultats] Élections législatives

janvier
1959
Entrée de l’Alaska dans les États-Unis d’Amérique

septembre
1959
Visite du leader soviétique Nikita Khrouchtchev aux États-Unis

décembre
1959
Signature d'un traité international protégeant l'Antarctique

mai
1960
Émission du premier laser

septembre
1960
Présentation d'un premier débat télévisé entre candidats à la présidence des États-Unis

novembre
1960
Élection de John F. Kennedy à la présidence des États-Unis

novembre
1960
[Résultats] Élection présidentielle

novembre
1960
[Résultats] Élections législatives

mars
1961
Création du Corps de la paix (Peace Corps)

avril
1961
Débarquement d'exilés cubains à la baie des Cochons

juin
1961
Rencontre entre John F. Kennedy et Nikita Khrouchtchev à Vienne

août
1961
Création de l'Alliance pour le progrès

septembre
1961
Début des travaux de l'Organisation de coopération et de développement économiques

septembre
1962
Publication du livre « Silent Spring » de Rachel Carson

novembre
1962
[Résultats] Élections législatives

février
1963
Publication du livre « The Feminine Mystique » de Betty Friedan

juillet
1963
Création de l'École militaire des Amériques

août
1963
Marche pour les droits civiques à Washington

novembre
1963
Assassinat du président américain John F. Kennedy

juillet
1964
Adoption du Civil Rights Act aux États-Unis

octobre
1964
Contestation étudiante à Berkeley

novembre
1964
Élection de Lyndon B. Johnson à la présidence des États-Unis

novembre
1964
[Résultats] Élection présidentielle

novembre
1964
[Résultats] Élections législatives

avril
1965
Lancement du satellite de télécommunications commercial Intelsat I (Early Bird)

août
1965
Déclenchement d'émeutes raciales dans le quartier Watts, à Los Angeles

septembre
1965
Grève des travailleurs agricoles en Californie

octobre
1965
Discours du pape Paul VI à l'Organisation des Nations unies

novembre
1965
Publication du livre « Unsafe at any speed » aux États-Unis


Dans l'actualité


novembre
2018
Les États-Unis suffoquent sous la dette

novembre
2018
Le retour de Mitt Romney, républicain anti-Trump

octobre
2018
Charlottesville : un rassemblement suprémaciste blanc qui a fini en drame

octobre
2018
Cinquante ans plus tard: retour sur l'élection de 1968 et la présidence de Richard Nixon

juin
2018
L'immigration : une stratégie de mi-mandat risquée des républicains

juin
2018
Le pacte faustien de Mike Pence

mai
2018
La seconde plus longue période de prospérité américaine

avril
2018
Les mémoires de James Comey

avril
2018
Une escalade dans les tensions commerciales sino-américaines

avril
2018
Un nouveau Tea Party aux États-Unis


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016