Université de Sherbrooke
École de politique appliquée     Mardi 23 septembre 2014      Accueil              
       
Pays | Statistiques | Années | Événements | Conflits | Organisations | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Valeurs | Jeux     

12 décembre 1963
Proclamation de l'indépendance du Kenya

Texte rédigé par l'équipe de Perspective Monde,

Jomo Kenyatta

Quelques mois après l'octroi de l'autonomie interne et l'adoption d'une Constitution provisoire, le Kenya, une ancienne colonie Britannique située sur les côtes de l'océan Indien, proclame son indépendance.

La révolte des Mau-Mau (1952-1956) provoque la proclamation de l'état d'urgence au Kenya. Elle sera levée vers la fin de la décennie. Le retour de l'activité politique et l'adoption d'une nouvelle Constitution, en 1961, permet au Kenya African National Union (KANU), un parti dirigé par Jomo Kenyatta, de devenir un acteur majeur. Emprisonné depuis la révolte des Mau-Mau, Kenyatta est relâché avant d'accéder au poste de premier ministre le 1e juin 1963, une semaine après des élections législatives qui confirment l'appui de la population au KANU. Agitation, grèves et départs massifs d'Européens -ils sont environ 60 000 à ce moment- ponctuent cette marche vers l'indépendance qui mène à la proclamation du 12 décembre 1963. Lorsque le Kenya devient une république, le 12 décembre 1964, Kenyatta en est le président. Au cours de ses années au pouvoir, qui se terminent avec sa mort, en 1978, il se montre favorable à une économie de marché et aux capitaux étrangers. La capitale du Kenya, qui compte 8,9 millions d'habitants en 1963, est Nairobi.

Gouvernance et gouvernement [ 12 décembre 1963 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Kenya
LimitéMalcolm John MacDonaldJomo Kenyatta

Royaume-Uni
ÉlevéElizabeth IIAlec Douglas-Home

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie [1953 - 1973]



12 décembre 1963 Proclamation de l'indépendance du Kenya
12 décembre 1963Malcolm John MacDonald : chef d'État (investiture/assermentation)
16 décembre 1963Admission à l'Organisation des Nations unies (ONU)
12 décembre 1964Jomo Kenyatta : chef d'État (investiture/assermentation)
30 octobre 1969 Interdiction du Kenya People's Union par le président Jomo Kenyatta
22 novembre 1969[Résultats] Élection présidentielle
6 décembre 1969[Résultats] Élections législatives
29 janvier 1970Jomo Kenyatta : chef d'État (investiture/assermentation)

 Dir: Jean-Herman Guay Faculté des lettres et sciences humaines       Version 9.6 2014    ©Tous droits protégés     Bilan du siècle   Dimension