Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

26 août 2016

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Valeurs | Jeux | Recherche

26 février 1991

Élection d'un gouvernement dirigé par Khaleda Zia au Bangladesh

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Khaleda Zia

La démission du président Hussain Mohammad Ershad, le 6 décembre 1990, est suivie par la tenue d'élections législatives que remporte le Parti nationaliste du Bangladesh (PNB). Cette formation est dirigée par Khaleda Zia, la veuve de l'ex-président du Bangladesh, le général Ziaur Rahman.

La montée de l'opposition au régime du président Ershad, sur qui pèsent des accusations de corruption, mène à l'annonce de sa démission, le 6 décembre 1990. Ershad régnait de façon autoritaire sur le Bangladesh depuis 1982. Son départ pave la voie à un retour au système politique qui prévalait avant 1975. Des élections sont organisées pour le 26 février 1991. Plus de 70 partis sont sur les rangs et, fait étonnant, ce sont des femmes qui dirigent les deux formations qui reçoivent le plus d'appuis. Khaleda Zia, du PNB, est la veuve de l'ex-président Ziaur Rahman (1977-1981), alors que Sheik Hasina Wazeb est la veuve d'un autre ex-président, Sheik Mujibur Rahman (1974-1975). La victoire du PNB permet à Zia de devenir la première femme premier ministre de Bangladesh. En août, elle propose une réforme constitutionnelle prévoyant une diminution des pouvoirs présidentiels au profit du premier ministre et des élus devant lesquels il est responsable. Elle sera approuvée par 84,4% de la population lors d'un référendum qui se déroule le 15 septembre.

Gouvernance et gouvernement [ 26 février 1991 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Bangladesh
FaibleShahabuddin AhmedKazi Zafar Ahmed

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1981 - 2001



mai 1981 Assassinat du président du Bangladesh, Ziaur Rahman
mai 1986 [Résultats] Élections législatives
mars 1988 [Résultats] Élections législatives
février 1991 Élection d'un gouvernement dirigé par Khaleda Zia au Bangladesh
avril 1991 Cyclone au Bangladesh
février 1996 [Résultats] Élections législatives
juin 1996 [Résultats] Élections législatives
octobre 2001 [Résultats] Élections législatives

Dans l'actualité


février 2015Bangladesh : un verdict contre un dirigeant du Jamaat-e-Islami ne fait pas l'unanimité
janvier 2007Le « banquier de la paix » 2006
septembre 2006Manifestation dans les rues de Dacca

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016