Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

16 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

7 novembre 1949

Adoption d'une nouvelle Constitution au Costa Rica

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

José Figueres Ferrer

Au lendemain d'un scrutin considéré comme frauduleux, une révolte populaire éclate au Costa Rica; elle fait plus de deux mille morts. La victoire des constestataires provoque un changement constitutionnel important, conduisant le pays vers une démocratie exemplaire en Amérique centrale.

Menée par José Figueres Ferrer, le leader du Parti de la libération nationale (Partido de Liberación Nacional) (centre gauche), la contestation entraîne l'adoption d'une nouvelle Constitution en 1949. Le pays fait alors des choix politiques qui le démarquent de ses voisins : suppression de l'armée et investissements massifs dans les domaines de l'éducation et de la santé. Sur le plan institutionnel, le suffrage universel est mis en place avec la reconnaissance du suffrage féminin. On adopte aussi la création d'un tribunal électoral, l'interdiction de deux mandats consécutifs pour un président ainsi que la séparation des pouvoirs. À un autre niveau, le gouvernement procède également à des choix économiques rapides qui transforment le pays : forte intervention de l'État, diversification des activités agricoles, implantation de politiques sociales importantes, etc. José Figueres Ferrer sera au pouvoir en 1948, puis de 1953 à 1958 et de 1970 à 1974. Le Costa Rica se caractérise par un haut niveau de démocratie. Il s'agit de la démocratie la plus vieille et la plus stable d'Amérique latine.

Gouvernance et gouvernement [ 7 novembre 1949 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Costa Rica
ÉlevéJosé María Figueres Ferrer

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1944 - 1959



novembre
1945
Admission à l'Organisation des Nations unies (ONU)

novembre
1949
Adoption d'une nouvelle Constitution au Costa Rica

juillet
1953
[Résultats] Élection présidentielle

février
1958
[Résultats] Élection présidentielle


Dans l'actualité


mars
2018
Présidentielle et législatives au Costa Rica : un changement s'opère

janvier
2018
De tempête tropicale à ouragan de catégorie 1 : Nate frappe le Costa Rica

janvier
2014
Costa Rica : l'élection présidentielle tant attendue

février
2010
Un troisième mandat pour Oscar Arias Sanchez au Costa Rica?

novembre
2009
Costa Rica : L'oasis démocratique par excellence

octobre
2007
Référendum sur le libre-échange au Costa Rica

février
2006
Surprise : un gouvernement minoritaire au Costa Rica


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016