Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

19 janvier 2019

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

26 mai 1966

Accession de la Guyane britannique à l'indépendance

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Forbes Burnham

Le 26 mai 1966, la Guyane britannique accède au statut de pays indépendant. Sous le nouveau nom de Guyana, le pays devient le 23e membre du Commonwealth britannique et le 112e membre de l'Organisation des Nations unies.

C'est dans un climat de fortes tensions raciales que se joue la lutte pour l'indépendance. D'un côté, le People's Progressive Party (PPP) du communiste Cheddi Jagan supporte la majorité indienne et rurale. De l'autre, le Congrès national du peuple (PNC) de Forbes Burnham défend la minorité africaine plus urbaine. En 1961, Les Etats-Unis et le Royaume-Uni n'apprécient guère la lutte aux grands planteurs de cannes à sucre menée par le premier ministre Jagan. Avec le concours des partis d'opposition PNC et United Force (UF), ils organisent des grèves pour déstabiliser le régime. C'est dans une atmosphère de guerre civile que des élections ont lieu en 1964. Le mode de scrutin proportionnel, prévu par la nouvelle Constitution, favorise la prise du pouvoir par la coalition PNC-UF dirigée par Burnham. En mai, Burnham déclare l'indépendance. Si la Constitution de 1966 établit la Guyana comme une monarchie parlementaire, en 1970, l'Assemblée nationale choisira le système présidentiel et renommera le pays République coopérative de Guyana. Dès son accession à l'indépendance, Guyana est aux prises avec de sérieux problème frontaliers. Le Vénézuela et le Surinam revendiquent plus de 50 % du territoire guyanais. Le président Burnham plaide pour l'unité Caribéenne et, dans cette optique, adhère en 1965 à la Caribbean Free Trade Area, l'ancêtre du CARICOM (Caribbean Community).

Pour en savoir plus: Acte d'indépendance de la Guyane britannique

Gouvernance et gouvernement [ 26 mai 1966 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Guyana
LimitéRichard Edmond LuytLinden Forbes Sampson Burnham

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1956 - 1976



mai
1966
Accession de la Guyane britannique à l'indépendance

septembre
1966
Admission à l'Organisation des Nations unies (ONU)


Dans l'actualité


janvier
2016
Un gisement de pétrole ravive les tensions entre le Guyana et le Venezuela


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016