Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

14 novembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

27 octobre 1991

Proclamation d'indépendance du Turkménistan

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Saparmurad Niyazov

Lors d'un référendum qui se déroule le 26 octobre, une majorité se prononce en faveur de l'indépendance de la République du Turkménistan. Dès le lendemain, le Parlement proclame officiellement l'indépendance du pays vis-à-vis de l'Union des républiques socialistes soviétiques (URSS).

Dans la foulée des bouleversements qui secouent le monde communiste, le Parlement de la République socialiste soviétique du Turkménistan adoptait, le 23 août 1990, une déclaration de souveraineté dans un cadre confédéral. Dans la tourmente du coup d'État raté contre le président soviétique Mikhaïl Gorbatchev, en août 1991, le président Saparmurad Niyazov, contrairement aux dirigeants d'autres républiques soviétiques, décide de ne pas sévir à l'endroit du Parti communiste (PC) qui a appuyé le coup. Cette décision entraîne plusieurs démonstrations d'opposition et la suspension du PC turkmène à la fin d'août. Le résultat positif au référendum d'octobre 1991 incite les parlementaires à proclamer l'indépendance du pays le 27 octobre 1991. Le PC turkmène est dissous à son 25e congrès, le 16 décembre 1991, et devient le Parti démocratique du Turkménistan (PDT). La République du Turkménistan est un des États signataires du traité de la Communauté des États indépendants (CEI) qui est ratifié par le Parlement turkmène le 26 décembre 1991. L'élection présidentielle du 21 juin 1992 reporte Niyazov au pouvoir sans opposition, avec 99,5 % des voix. Lors d'un référendum qui sera tenu le 15 janvier 1994, la population accordera, presque à l'unanimité, une extension de cinq ans au mandat du président.

Gouvernance et gouvernement [ 27 octobre 1991 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Turkménistan
FaibleSaparmourat Atayevich NiazovKhan Akhmedov

Russie
LimitéMikhail GorbachevOleg Lobov

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1981 - 2001



octobre
1991
Proclamation d'indépendance du Turkménistan

mars
1992
Admission à l'Organisation des Nations unies (ONU)


Dans l'actualité


mars
2016
L'étoile turkmène fait face à la chute du prix du baril de pétrole

janvier
2012
Présidentielle au Turkménistan : huit candidats, une seule voix

janvier
2009
Élections au Turkménistan : toujours loin de la démocratie

janvier
2007
Turkménistan : La mort d'un dictateur


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016