16 juillet 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

6 mars 1966

Tenue d'élections au Guatemala

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Mendez Montenegro

Le candidat du Parti libéral révolutionnaire (PLR), le Dr. Julio César Méndez Montenegro, remporte l'élection présidentielle qui se déroule au Guatemala avec 201 070 votes (44,0%). Puisqu'il n'a pas recueilli la majorité absolue, c'est toutefois le Congrès qui décidera de l'identité du président.

Le renversement du président Ydigoras Fuentes par l'armée, le 31 mars 1963, a ouvert la voie à trois années de règne militaire. Les pouvoirs exécutif et législatif furent octroyés au colonel Enrique Peralta Azurdia, alors ministre de la Défense. Le 15 septembre 1965, le Congrès promulguait une nouvelle Constitution et des élections étaient organisées pour le 6 mars 1966. Le Dr. Montenegro, candidat du PLR, un parti centriste, obtient 201 070 (44,0%) voix contre 146 085 (31,9%) pour le candidat du Parti démocratique institutionnel (PDI), Juan de Dios Aguilar de Léon, supporté par le gouvernement militaire. Pour sa part, le candidat de droite du Mouvement de libération nationale (MLN), recueille 110 145 voix. Le PLR remporte aussi les législatives avec 30 sièges sur 56 au Congrès. En l'absence d'une majorité absolue à la présidentielle, le Congrès est chargé par la Constitution de choisir le président. Le 10 mai, il élit Montenegro à ce poste par 35 voix contre 19. Le 1er juin 1966, ce dernier est assermenté par le Congrès guatémaltèque, mettant fin au règne des militaires. Lors de son discours inaugural, Montenegro rappelle que la loi stipule clairement que le président de la république est également le général en chef de l'armée. Dans les faits, les militaires conserveront cependant une influence déterminante sur la gouvernance du pays.

Gouvernance et gouvernement [ 6 mars 1966 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Guatemala
LimitéAlfredo Enrique Peralta Azurdia

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1956 - 1976



juillet
1957
Assassinat du président du Guatemala Carlos Castillo Armas

décembre
1960
Création d'un Marché commun de l'Amérique centrale

mars
1966
Tenue d'élections au Guatemala


Dans l'actualité


février
2019
Crise au Guatemala : le président Morales dans l'eau chaude à la suite de l'interruption d'une commission anticorruption

septembre
2018
Référendum au Guatemala : le résultat de tensions territoriales avec le Belize

avril
2018
Ajouter l'insulte à l'injure : Jimmy Morales sur le banc des accusés

février
2017
Le Guatemala n'oubliera pas la fin de la guerre civile de 1960-1996

janvier
2017
Guatemala: entente régionale pour mettre fin à la terreur des maras

janvier
2016
L'élection présidentielle de 2015 au Guatemala: un gagnant inattendu

octobre
2013
L'OÉA : de la prohibition à la légalisation

septembre
2013
Les États-Unis mettent finalement la main sur l'ex-président guatémaltèque Portillo

février
2013
Le procès de l'ancien dictateur Ríos Montt attendu au Guatemala

septembre
2011
Dérapage violent au Guatemala : l'état d'urgence est proclamé


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019