Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

16 janvier 2019

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

9 novembre 1953

Proclamation de l'indépendance du Cambodge

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Norodom Sihanouk
Norodom Sihanouk

Après la dissolution de l'Assemblée nationale, le roi cambodgien Norodom Sihanouk entame personnellement de sérieuses négociations avec Paris qui mènent à l'indépendance totale de son royaume. La souveraineté du nouvel État, qui est proclamée le 9 novembre 1953, sera internationalement reconnue à la conférence de Genève, le 21 juillet 1954.

Le contrôle français sur le Cambodge est interrompu par l’occupation japonaise pendant la Seconde Guerre mondiale. Le roi Norodom Sihanouk proclame même l’indépendance de la France, le 13 mars 1945. Peu après la capitulation du Japon, toujours en 1945, la France occupe de nouveau le Cambodge qu’elle reconnait comme un royaume autonome au sein de l'Union française. Une opposition khmère, dont des partis politiques, s’organise. Des divisions internes précèdent un traité que le roi Sihanouk conclut avec la France en 1949. Celle-ci octroie alors au Cambodge le statut d'État associé dans le cadre de l’Union française. D’intenses luttes politiques entre le roi et le pouvoir législatif persistent. Le 13 janvier 1953, le roi dissout l’Assemblée nationale et décrète la loi martiale. Dans l’espoir d’éviter un conflit, Sihanouk entreprend des négociations avec Paris afin d’obtenir une indépendance totale. Après un refus initial, le roi accentue la pression, optant même pour un exil volontaire. Les discussions reprennent le 3 juillet. Elles mènent, le 9 novembre 1953, à l'annonce officielle de l'indépendance totale du royaume du Cambodge. Sur le plan international, l'indépendance est reconnue et renforcée le 21 juillet 1954 lors de la conférence de Genève, où l'on prévoit notamment le retrait de toutes les forces étrangères du pays. Pour ajouter à son prestige de leader national, Sihanouk abdique au profit de son père, Norodom Suramarit, en mars 1955. Retrouvant le titre de prince, il organise son propre mouvement politique populaire, le Sangkum. Lors des législatives de septembre 1955, celui-ci obtient 82 % des suffrages et gagne la totalité des sièges à l'Assemblée nationale. Pour sauvegarder l'indépendance du pays et l'union nationale, le Cambodge entend respecter un strict non-alignement en matière de politique étrangère.

Gouvernance et gouvernement [ 9 novembre 1953 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Cambodge
TransitionNorodom SihanoukPenn Nouth

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1943 - 1963



novembre
1953
Proclamation de l'indépendance du Cambodge

décembre
1955
Admission à l'Organisation des Nations unies (ONU)


Dans l'actualité


octobre
2018
Des élections controversées au Cambodge

janvier
2013
Séjour historique d'Obama en Asie du Sud-Est

septembre
2010
Un premier verdict à Phnom Penh : après 30 ans d'impunité, 30 ans derrière les barreaux

février
2009
D'anciens responsables des Khmers rouges face à la justice internationale

septembre
2006
Ouverture d'un procès historique au Cambodge


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016