Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

16 juillet 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

8 mars 1971

Présentation du championnat mondial à la boxe entre Muhammad Ali et Joe Frazier

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Après trois années et demie de retraite forcée à cause de son refus de servir dans l'armée américaine, l'ex-champion mondial des poids lourds Muhammad Ali se voit offrir une chance de reconquérir son titre. L'intérêt énorme suscité par cet affrontement entre Ali et le champion Joe Frazier incitera la presse à lui donner le nom de «combat du siècle».

Après avoir remporté le titre mondial des poids lourds contre Sonny Liston le 25 février 1964, Cassius Clay annonce publiquement son appartenance à la Nation de l'Islam. Désormais connu sous le nom de Muhammad Ali, il défend son titre à neuf reprises (1964-1967) avant de se voir retirer son permis de boxeur et son titre mondial, conséquence de son refus de servir dans les forces armées pour des raisons religieuses. Devenu une cause célèbre aux Etats-Unis et dans le monde, Ali, qui se dit objecteur de conscience, devient un symbole de la résistance à la guerre du Vietnam. Il remonte finalement sur l'arène le 26 octobre 1970, à Atlanta en Georgie, après trois années et demie d'inactivité. Le 8 mars 1971, Ali affronte le champion Joe Frazier à New York dans un combat qui fait l'objet d'un battage médiatique exceptionnel (les deux hommes touchent chacun 2,5 millions de dollars). Frazier remportera ce match des invaincus, conservant sa couronne en vertu d'une victoire par décision unanime. Mais Ali a encore de grandes victoires devant lui. Le 28 juin 1971, la Cour suprême reconnaît à l'unanimité (8-0) la sincérité de ses convictions comme objecteur de conscience. Puis, le 30 octobre 1974, l'ex-champion, maintenant âgé de 32 ans, étonne le monde en reprenant son titre mondial des mains du titulaire George Foreman à Kinshasa, au Zaïre.

Dans les médias...


Paul Bernetel, « Cassius Clay a-t-il un avenir ? »

«...sur le plan purement sportif et malgré la grande valeur des deux adversaires, le match du 8 mars ne méritait pas plus l'appellation de "match du siècle" que les précédents. Par contre, si l'on replace le combat dans le contexte socio-politique actuel de l'Amérique, c'était effectivement le combat du siècle. Les Américains ne s'y sont d'ailleurs pas trompés. Pendant 8 jours toute l'actualité était centrée autour du match. Étudiants, ouvriers, sociologues, généraux écrivaient même aux journaux pour leur faire art de leurs sentiments, de leur préférence. Les plus grandes personnalités des arts, des lettres, du sport multipliaient les déclarations en faveur de l'un ou de l'autre. « Ça n'est plus un championnat du monde, s'écriait un célèbre animateur de la chaîne de télévision CBS, c'est happening. » L'engouement des foules tenait avant tout au caractère fascinant et, pour certains, irritant de Mohammed Ali. (...) Militant noir convaincu, dénonciateur convaincant du racisme et de l'injustice, il refuse subitement en 1967 de faire son service militaire : "Je n'ai rien contre le Vietcong" déclare-t-il, provoquant une violente réaction d'hostilité des milieux conservateurs. On lui retire sa licence de boxeur, on le condamne avec le secret espoir qu'il s'assagira. En vain. »

Jeune Afrique (France), 30 mars 1971, p. 52.

Françoise Giroud, « Plus dure est la chute »

«...Ce n'était donc pas un boxeur contre un boxeur que l'on allait voir. C'était un nouvel acte de l'antique antagonisme entre le Révolté et l'Intégré. Celui qui refuse et celui qui s'accommode. Entre deux Noirs américains, c'est un antagonisme qui a la plus concrète des significations. Clay et Frazier en étaient les interprètes presque caricaturaux. Cassius Clay déclarait : « Je me bas pour mon peuple. C'est de lui que je tiens ma force. S'il veut que je gagne, je gagnerai. Il le veut. Donc je gagnerai. » Et des millions d'opprimés, d'humiliés, de paumés, attendaient qu'il fasse une démonstration de LEUR force. Joe Frazier disait : « Je me bats pour l'argent. C'est bon, l'argent. Clay invincible. Mais non. C'est un homme de plus, un combat de plus, un jour payé de plus. » Et des millions d'amants, blancs ou noirs, de l'ordre des choses dont Frazier est, pour sa part, satisfait, attendaient qu'ils les justifie. Cassius Clay exaltait le combat, lui donnait son ampleur, sa résonance extra-sportive. C'était - terrain de choix dans les temps où nous sommes - la force morale contre le bas matérialisme, l'esprit contre l'argent, la croisade pour le peuple contre l'acharnement individualiste, l'Ange contre la Bête. »

L'Express (France), 15 au 21 mars 1971, p. 36.

Jacques Amalric, « Joe Frazier bat Cassius Clay aux points »

«...L' « invincible » Cassius Clay a de ce fait perdu quelque peu de son prestige. Nul doute qu'il ne pourra plus parler désormais sur le même ton, à moins qu'il n'obtienne, comme il semble le souhaiter fortement, une revanche. Cette perspective serait de nature à calmer les esprits de tous ceux qui font de Mohamed Ali un symbole de leur condition sociale. (...) Tous les commentateurs sont d'accord : Joe Frazier, le boxeur des Blancs, le boxeur sage, qui ne lance des défis que sur le ring, celui qui est heureux de son sort et qui se préoccupe peu de celui de ses frères de couleur, Joe Frazier a bien mérité sa victoire. On parle déjà d'une revanche pour dans trois mois, dans six mois, dans un an. Les organisateurs de la rencontre surtout, qui ont sans doue fait de bonnes affaires, et qui espèrent bien recommencer. Mais Mohamed Ali, battu, est-il toujours Mohamed Ali ? Un peu prisonnier de sa légende, de son assurance, on avait fini par le croire invincible. Il faut se méfier des légendes. En voici une de plus qui vient de se briser après plus de trois ans de suspense. »

Le Monde (France), 10 mars 1971, p. 20.

Éditorial

«...Many Americans, including the court which convicted him in Houston in 1967, doubted his sincerity. Many of us wondered how a professional fighter, especially one so gifted as Ali, could be opposed to fighting a war. He refused even to take the easy way out - to serve in a noncombatant arm of the service where he undoubtedly would have had plenty of opportunity for participating in exhibition matches. Many Americans resented his attitude when other young Americans were accepting military service and dying in Vietnam. (...) We suspect a growing number of Americans today will grant Ali's sincerity, even though they may not agree with his refusal to serve in uniform. A lot has happened since his conviction. We've seen tens of thousands of draft-eligible young men escape the draft by various means. We've seen the court uphold conscientious objection to the Vietnam war specifically rather than to war generally. We've seen a significant segment of our population come to doubt the wisdom of our involvement in Southeast Asia. Undoubtedly, the public hostility to Ali has softened considerably. He won back most public support in his game but losing effort last March to regain his championship title from Joe Frazier. »

Houston Chronicle (États-Unis), 30 juin 1971.

Gouvernance et gouvernement [ 8 mars 1971 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

États-Unis
ÉlevéRichard M. Nixon

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1966 - 1976



juin
1966
Création de la National Organization for Women

octobre
1966
Fondation du Black Panther Party for Self-Defense aux États-Unis

novembre
1966
[Résultats] Élections législatives

janvier
1968
Manifestations du mouvement chicano

avril
1968
Assassinat du pasteur Martin Luther King à Memphis

juin
1968
Assassinat de Robert Kennedy

juillet
1968
Présentation des premiers Jeux olympiques spéciaux à Chicago

août
1968
Ouverture de la convention du Parti démocrate américain à Chicago

octobre
1968
Protestation aux Jeux Olympiques de Mexico par deux athlètes américains

novembre
1968
Élection de Richard M. Nixon à la présidence des États-Unis

novembre
1968
[Résultats] Élection présidentielle

novembre
1968
[Résultats] Élections législatives

juin
1969
Déclenchement d'une émeute dans le bar gai Stonewall Inn de New York

juillet
1969
Incident tragique impliquant le sénateur américain Edward Kennedy

août
1969
Présentation d'un festival musical historique à Woodstock

novembre
1969
Manifestation d'envergure à Washington contre l'intervention américaine au Viêt-nam

avril
1970
Tenue du Jour de la Terre aux États-Unis

novembre
1970
[Résultats] Élections législatives

mars
1971
Présentation du championnat mondial à la boxe entre Muhammad Ali et Joe Frazier

août
1971
Dévaluation et non-convertibilité en or du dollar

février
1972
Visite du président américain Richard Nixon en Chine

mars
1972
Publication du rapport Meadows

mai
1972
Signature d'un accord sur les armes nucléaires entre les États-Unis et l'Union soviétique (Salt I)

juin
1972
Cambriolage dans les bureaux du Parti démocrate américain (Watergate)

juillet
1972
Présentation du championnat du monde aux échecs entre Boris Spassky et Bobby Fischer

novembre
1972
Réélection de Richard M. Nixon à la présidence des États-Unis

novembre
1972
[Résultats] Élection présidentielle

novembre
1972
[Résultats] Élections législatives

janvier
1973
Jugement historique de la Cour suprême des États-Unis sur le droit à l’avortement

mai
1973
Lancement de la station Skylab par les États-Unis

juin
1973
Début de la visite aux États-Unis du leader soviétique Leonid Brejnev

septembre
1973
Présentation du match de la Bataille des sexes au tennis

octobre
1973
Ouverture à Vienne des négociations pour la Mutual and Balance Force Reduction

août
1974
Démission du président des États-Unis, Richard M. Nixon

novembre
1974
[Résultats] Élections législatives

juillet
1975
Première rencontre de cosmonautes américains et soviétiques dans l'espace

novembre
1975
Ouverture du sommet des six nations les plus industrialisées à Rambouillet

novembre
1976
Élection de Jimmy Carter à la présidence des États-Unis

novembre
1976
[Résultats] Élection présidentielle

novembre
1976
[Résultats] Élections législatives


Dans l'actualité


juin
2018
L'immigration : une stratégie de mi-mandat risquée des républicains

juin
2018
Le pacte faustien de Mike Pence

mai
2018
La seconde plus longue période de prospérité américaine

avril
2018
Les mémoires de James Comey

avril
2018
Une escalade dans les tensions commerciales sino-américaines

avril
2018
Un nouveau Tea Party aux États-Unis

avril
2018
Criminalité en Californie : au-delà des idées reçues

mars
2018
Une nouvelle dynamique en faveur du contrôle des armes aux États-Unis?

mars
2018
Le Nebraska donne enfin son feu vert pour le pipeline Keystone XL

mars
2018
Décès de John Anderson : portrait d'un indépendant


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016