Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

25 avril 2017

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

21 février 1945

Ouverture d'une conférence panaméricaine à Chapultepec, au Mexique

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Gustavo Chacon, ministre des affaires étrangères de Bolivie

Une importante conférence panaméricaine qui se déroule au Mexique réunit 21 pays des Amériques. Elle se démarque par l'accent placé sur le respect des droits de l'Homme comme principe devant être au coeur des relations internationales ainsi que par l'engagement des pays latino-américains de coopérer dans la protection de l'hémisphère des Amériques.

La conférence de Chapultepec joue un rôle pionnier dans la redéfinition de l'ordre mondial après la Deuxième Guerre mondiale. Elle est la première grande conférence panamaéricaine à laquelle les États d'Amérique latine participent aux côtés des États-Unis. Les représentants des 21 pays présents traitent de questions variées et plusieurs accords sont conclus. La conférence est d'abord marquée par l'entrée en guerre de certains pays (Chili, Équateur, Paraguay, Pérou, Uruguay, Venezuela) contre l'Allemagne. L'Argentine emboîtera le pas le 27 mars. En affirmant que deux principes fondamentaux (respect des droits de l'Homme et égalité de tous les hommes) doivent régir les relations internationales et en recommandant la création d'organismes régionaux pour maintenir la paix et la sécurité, la conférence de Chapultepec prépare aussi le terrain à la conférence de San Francisco. Cette reconnaissance des besoins régionaux en matière de sécurité conduira d'ailleurs au traité interaméricain de défense signé à Rio de Janeiro, en 1947. Cependant, les réserves du Département d'État américain feront en sorte que les pays latino-américains n'auront accès aux programmes d'assistance militaire américains qu'en 1951. Occasion de propager le sentiment anticommuniste, Chapultepec marque également un virage en Amérique latine pour les États-Unis qui profitent de leur nouvelle influence pour promouvoir leurs intérêts économiques, notamment la diffusion du libéralisme qui va à l'encontre du protectionnisme pratiqué par des pays comme le Mexique, l'Argentine et le Brésil.

Pour en savoir plus: Déclaration d'assistance réciproque et de solidarité américaine

Gouvernance et gouvernement [ 21 février 1945 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Mexique
FaibleMiguel Alemán Valdés

Argentine
FaibleEdelmiro Julián Farrell Plaul

Bolivie
FaibleGualberto Villarroel López

Brésil
FaibleGetúlio Dornelles Vargas

Chili
LimitéJuan Antonio Ríos Morales

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1944 - 1950



février
1945
Ouverture d'une conférence panaméricaine à Chapultepec, au Mexique

novembre
1945
Admission à l'Organisation des Nations unies (ONU)

juillet
1946
[Résultats] Élection présidentielle


Dans l'actualité


novembre
2016
La « révolution en herbe » des Amériques : vers une libéralisation du cannabis au Mexique

novembre
2015
Le pétrole mexicain : une réforme énergétique nécessaire ?

octobre
2015
La justice mexicaine impuissante face à l'affaire des étudiants disparus

mars
2015
Un James Bond pour redorer l'image du Mexique

janvier
2015
Mexique : le déclin de Pena Nieto

janvier
2014
Les Knights Templar au Mexique : une bande criminalisée aux intérêts diversifiés

septembre
2013
L'arrestation de Trevino Morales: une victoire d'étape dans une guerre sans fin

septembre
2013
Le président chinois Xi Jinping tend des ponts vers l'Amérique latine

février
2013
Enrique Pena Nieto détient dorénavant le pouvoir au Mexique

décembre
2012
Parti d'action nationale au Mexique : la fin de 12 années à la présidence


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016