14 décembre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

27 janvier 1996

Renversement du président Mahamane Ousmane au Niger

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Bare Maïnassara

Une crise politique, provoquée par la défaite du parti du président Mahamane Ousmane aux élections législatives de janvier 1995, se termine par un coup d'État militaire le 27 janvier 1996. Le colonel Ibrahim Baré Maïnassara, qui prend alors le pouvoir, se fera élire à la présidence le 8 juillet suivant.

Le Niger a entrepris un virage démocratique au début des années 1990. Après la formation d'un gouvernement de transition, en 1991, la population s'est prononcée à 90% en faveur d'une nouvelle Constitution, le 26 décembre 1992. L'instauration du multipartisme a permis de tenir en 1993 les premières élections démocratiques de l'histoire du pays. Le président Mahamane Ousmane fut alors reconduit dans ses fonctions. Un différend sur le choix du premier ministre entraîne la tenue d'autres élections législatives en janvier 1995. Elles permettent au Mouvement national pour la société de développement (MNSD) d'arriver en tête, avec 29 sièges sur 83, et de diriger un gouvernement de coalition. Pour sa part, le parti du président Ousmane se retrouve dans l'opposition avec 24 sièges. Une grave crise politique s'ensuit alors que le président et le premier ministre, qui appartiennent à des factions opposées, doivent cohabiter. Cette instabilité politique, à laquelle se greffe une difficile situation économique, incite les militaires à prendre le pouvoir le 27 janvier 1996. Ils dissolvent le gouvernement et composent un Comité de salut national dont le nouveau président est le colonel Ibrahim Baré Maïnassara. Les grandes puissances, dont la France et les États-Unis, condamnent ce coup d'État, ce qui n'empêche pas le nouveau président de se faire élire au premier tour du scrutin de juillet 1996 avec 52% des voix. L'opposition contestera cependant la validité de cette élection. Baré Maïnassara dirigera le Niger jusqu'à son assassinat par des militaires, en avril 1999.

Pour en savoir plus: Constitution du Niger

Gouvernance et gouvernement [ 27 janvier 1996 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Niger
IntermédiaireIbrahim Baré MaïnassaraHama Amadou

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1986 - 2006



novembre
1987
Décès du président nigérien Senyi Kountché

mars
1993
Élection de Mahamane Ousmane à la présidence du Niger

janvier
1996
Renversement du président Mahamane Ousmane au Niger

octobre
1999
[Résultats] Élection présidentielle

novembre
1999
Élection de Mamadou Tandja à la présidence du Niger

novembre
2004
[Résultats] Élection présidentielle

décembre
2004
[Résultats] Élections législatives


Dans l'actualité


septembre
2019
Niger : une base de drones américains dévoilée

septembre
2019
Le Niger : carrefour migratoire vers le nord

février
2018
Macron au Niger : assurer le support militaire français au Sahel

septembre
2017
Niger : entre croissance démographique et pauvreté

janvier
2016
Une première vraie transition démocratique pour le Niger ?

novembre
2015
Afrique : le roi de la jungle menacé

mars
2015
Niger : le taux de fécondité élevé compromet le niveau de vie de la population

octobre
2010
Le Niger a faim !

septembre
2009
Un référendum à saveur de coup d'État au Niger

septembre
2009
Enlèvement de diplomates canadiens au Niger : une succursale d'Al-Qaïda tenue responsable


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019