22 septembre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

5 août 1965

Déclenchement d'un conflit sur le Cachemire entre l'Inde et le Pakistan

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Lalbahadur Shastri

La province du Cachemire, dont une partie importante avait été annexée par l'Inde après la proclamation d'indépendance de 1947, est au coeur d'un affrontement militaire qui oppose les armées indienne et pakistanaise.

Le Pakistan n'a jamais été satisfait par la situation du Cachemire, une province montagneuse qui a été au centre d'un autre conflit à la fin des années 40. Des heurts entre musulmans et hindous et un accord délimitant la frontière entre la Chine et le Cachemire pakistanais ravivent les tensions qui dégénèrent en lutte armée au printemps 1965. Un cessez-le-feu est conclu mais les affrontements reprennent en août. Les combats sont vite dominés par l'Inde, entraînant un ultimatum de la Chine et l'intervention de l'Organisation des Nations unies (ONU) qui réclame un autre cessez-le-feu. Il est accepté le 22 septembre et suivi de négociations qui aboutissent le 10 janvier 1966 à un accord de paix dont la réalisation est facilitée par la médiation du président soviétique Alexeï Kossyguine. Conclu entre le premier ministre indien Lal Bahadur Shastri et le président pakistanais Mohammed Ayoub Khan, ce traité prévoit le retrait des troupes des deux pays derrière les positions qu'elles occupaient avant que le conflit n'éclate. Shastri décédera le lendemain de sa signature.

Pour en savoir plus: Déclaration de Tashkent

Dans les médias...


S.A., « La grande alliance contre Mao »

«...Il ne semble que (...) la Chine ait eu l'intention de s'y immiscer autrement que verbalement. Dans une interview accordée récemment au journaliste américain Edgar Snow, le président Mao Tsé-toung avait indiqué que « les armées chinoises n'iraient pas se battre au-delà des frontières de la Chine ». La guerre au Vietnam et au Cachemire a prouvé que ce principe était toujours valable. Mais alors, pourquoi ces menaces, ces ultimatums, ces provocations ? Le gouvernement chinois a joué un jeu dont il ne faut pas minimiser l'habileté. Grâce à son ultimatum, il a marqué des points sur deux tableaux. Au Pakistan, d'abord, où les Chinois ont atteint le zénith de leur popularité. (...) En outre, le monde a pris note : quoi qu'il se passe en Asie, la Chine a son mot à dire. Les cent dix-sept membres des Nations unies en ont conscience. Réunis depuis le 21 septembre à New York dans la grande salle de l'Assemblée générale de l'O.N.U. (...) les délégués n'ont qu'un sujet de conversation : la Chine doit-elle ou non être admise ? »

L'Express (France), 27 septembre au 3 octobre 1965, p. 37.

Jean-Marc Léger, « Dimensions internationales du conflit Inde-Pakistan à propos du Cachemire »

«...Déçu par le peu de soutien de ses alliés occidentaux dans la question du Cachemire et par l'octroi à l'Inde « neutre » d'une assistance militaire bientôt supérieure à celle que lui-même recevait, le Pakistan s'engageait à pas feutrés dans la voie du non alignement. (...) L'Inde, de son côté, rejetant les revendications territoriales chinoises et écartant catégoriquement toute idée de rectification des frontières, entrait en conflit ouvert avec la Chine, conflit qui ne s'est heureusement pas transformé en guerre totale mais qui risque constamment de rebondir. À partir de là, la neutralité indienne s'est sensiblement colorée et Delhi a été amenée à accepter de toute façon une assistance militaire accrue de l'Occident, comme d'ailleurs elle en recevait de l'Union soviétique. De plus, la disparition de Nehru et l'ampleur des difficultés internes aussi bien économiques que politiques et ethniques ont réduit à peu de choses ces derniers temps l'autorité de Delhi dans le camp des pays non alignés ou non engagés. Et son autorité morale risque encore d'être amoindrie par sa persistance à refuser de mettre en oeuvre les nombreuses recommandations des Nations unies, en particulier celles qui ont trait à la tenue d'un référendum libre, sous les auspices de l'ONU, au Cachemire. »

Le Devoir (Québec, Canada), 11 août 1965, p. 4.

S.A., « Freedom fighters or aggressors ? »

«...One side says that the people of the country are in revolt against a tyrannous puppet Government, maintained in office only through the armed might of a foreign Power. The other side says that the attackers are not people of the country at all, but regular soldiers who have infiltrated across the cease-fire line and are terrorizing the villagers. Not Vietnam this time, but Kashmir, and who can say yet just where the truth lies ? Indeed, after eighteen years, Indians and Pakistanis still do not agree on what part the regular Pakistan Army played in the invasion of Kashmir by tribesmen in 1965. (...) ...the task for both sides now is to prevent further killings, whoever is the more to blame for them. That is not merely for the sake of those who ought to stay alive, but because any extension of this war (at the heart of the Indo-Pakistan conflict) could easily throw relations between the two countries into a more dangerous condition than at any time since 1947 - just at a time when, through the sanity of the two Heads of Government, they were recovering from a lesser but still serious infection in the Rann of Kutch area. »

The Guardian (Royaume-Uni), 11 août 1965, p. 8.

Gouvernance et gouvernement [ 5 août 1965 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Inde
ÉlevéSarvepalli RadhakrishnanLal Bahadur Shastri

Pakistan
TransitionMohammad Ayub KhanMohammad Ayub Khan

Russie
FaibleAnastase MikoyanAleksei Kossyguine

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1960 - 1970



février
1962
Réélection en Inde d'un gouvernement formé par le Congrès national indien

février
1962
[Résultats] Élections législatives

mai
1964
Décès du premier ministre indien Jawaharlal Nehru

août
1965
Déclenchement d'un conflit sur le Cachemire entre l'Inde et le Pakistan

janvier
1966
Accession d'Indira Gandhi au poste de premier ministre de l'Inde

février
1967
Élection du parti du Congrès d'Indira Gandhi en Inde

février
1967
[Résultats] Élections législatives

juillet
1969
Nationalisation des banques par le gouvernement d'Indira Gandhi


Dans l'actualité


février
2019
Inde : la Cour suprême décriminalise enfin l'homosexualité

février
2019
Inde : un mur des femmes pour l'égalité déchaîne des affrontements

février
2019
Les barrages du fleuve Narmada : un défi multifacette

novembre
2018
Inde et Amérique latine : vers une coopération Sud-Sud?

mars
2018
L'Inde : la modernité avant tout

novembre
2017
Le sida en Inde : une crise ébranlant la tradition

octobre
2017
Visite historique du premier ministre indien en Israël

avril
2017
Le microcrédit en Inde : un levier contre la pauvreté à réformer

février
2017
Le pari risqué de la démonétisation en Inde

février
2016
Vers une meilleure qualité de l'air à New Delhi


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019