Université de Sherbrooke
École de politique appliquée     Mercredi 16 avril 2014      Accueil              
       
Pays | Statistiques | Années | Événements | Conflits | Organisations | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Valeurs | Jeux     

janvier 1981
Dévoilement de la doctrine Reagan

Texte rédigé par l'équipe de Perspective Monde,

Président Ronald Reagan lors d'un rallye politique
Ronald Regan Presidential Library

En accédant à la présidence des États-Unis, en 1981, Ronald Reagan exprime son intention de confronter l'Union des républiques socialistes soviétiques (URSS) partout dans le monde. Cette politique -que l'on appellera la doctrine Reagan- substitue à l'endiguement une stratégie offensive basée sur un programme de guerre totale de basse intensité.

Dans les pays du Tiers-monde, la fin des années 1970 est marquée par la montée de mouvements révolutionnaires de gauche. Considérant ceux-ci comme le produit de l'expansionnisme soviétique, la nouvelle administration républicaine de Ronald Reagan affirme dès janvier 1981 sa détermination à dépasser le stade de l'endiguement et à prendre l'offensive. Selon la doctrine Reagan, il ne faut pas seulement contrer l'URSS, il faut l'abattre, la détruire moralement et l'affronter partout où elle se manifeste. Pour ce faire, les États-Unis lancent un programme de guerre totale de basse intensité au plan économique, politique et militaire. Des régimes dictatoriaux qui ne respectent pas les droits de l'Homme sont appuyés par les Américains qui ont aussi recours à plusieurs opérations secrètes et illégales. En mars 1981, la Central Intelligence Agency (CIA) cible particulièrement le Nicaragua, l'Afghanistan, le Laos, le Cambodge, la Grenade, l'Iran, la Libye et Cuba. En décembre 1981, 19 millions sont alloués pour la création des rebelles contras au Nicaragua. L'opération à la Grenade, en 1983, entre également dans le cadre de cette politique. Des sommes d'argent considérables -1,5 milliards en 1986- sont versées pour appuyer les démocraties, mais aussi pour renverser les régimes communistes. Présentée comme une véritable croisade pour les «combattant de la liberté», cette offensive américaine sera entachée par des scandales comme l'Irangate et les violations des droits de l'Homme dans plusieurs pays. Ses partisans la défendront toutefois comme un des facteurs déterminants dans l'effondrement du bloc communiste qui surviendra à la fin des années 1980.

Gouvernance et gouvernement [ 0 janvier 1981 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

États-Unis
ÉlevéJimmy Carter

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie [1976 - 1986]



2 novembre 1976 Élection de Jimmy Carter à la présidence des États-Unis
2 novembre 1976[Résultats] Élection présidentielle
2 novembre 1976[Résultats] Élections législatives
20 janvier 1977Jimmy Carter : chef d'État (investiture/assermentation)
7 septembre 1977 Signature d'une entente à Washington sur le canal de Panama
7 novembre 1978[Résultats] Élections législatives
28 mars 1979 Accident à la centrale nucléaire de Three Mile Island
18 juin 1979 Signature d'une entente sur la limitation des armes stratégiques (Salt II)
12 décembre 1979 Annonce de l'installation des fusées Pershing II en Europe
24 février 1980 Conquête à Lake Placid d'une médaille d'or olympique par l'équipe de hockey sur glace des États-Unis
18 mai 1980 Éruption du Mont St Helens, aux États-Unis
1 juin 1980 Lancement du Cable News Network aux États-Unis
4 novembre 1980 Élection de Ronald Reagan à la présidence des États-Unis
4 novembre 1980[Résultats] Élection présidentielle
4 novembre 1980[Résultats] Élections législatives
0 janvier 1981 Dévoilement de la doctrine Reagan
20 janvier 1981Ronald Reagan : chef d'État (investiture/assermentation)
2 novembre 1982[Résultats] Élections législatives
23 mars 1983 Lancement de l'Initiative de défense stratégique par les États-Unis
8 mai 1984 Annonce du boycott des Jeux olympiques de Los Angeles par l'Union soviétique
6 novembre 1984 Réélection de Ronald Reagan à la présidence des États-Unis
6 novembre 1984[Résultats] Élection présidentielle
6 novembre 1984[Résultats] Élections législatives
20 janvier 1985Ronald Reagan : chef d'État (investiture/assermentation)
15 avril 1985 Ouverture de la première Conférence internationale sur le sida

 Dir: Jean-Herman Guay Faculté des lettres et sciences humaines       Version 9.6 2014    ©Tous droits protégés     Bilan du siècle   Dimension