19 juin 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

5 février 1975

Déclenchement d'une émeute au Pérou

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Juan Velasco Alvarado

Le président péruvien Juan Velasco Alvarado est confronté à une crise majeure lorsque la garde civile, une force de police de 22 000 hommes, déclare la grève. Pour forcer le retour au travail de 1200 récalcitrants stationnés à Lima, le gouvernement utilise l'armée, provoquant une émeute qui fait une centaine de morts, dont 30 policiers.

Au pouvoir depuis 1968, le général Alvarado gouverna d'abord de façon populiste et progressiste, introduisant d'importantes réformes en éducation et sur le plan agraire. En réaction à la critique, il devint toutefois dictatorial et suspendit les partis politiques, censura la presse et exila ses opposants. En février 1975, Alvarado est confronté à une crise majeure. Les 22 000 membres de la garde civile quittent leur emploi à cause d'un différend salarial avec le gouvernement. Celui-ci ordonne le retour au travail. Toutes les unités obtempèrent, sauf à Lima où 1200 policiers se barricadent dans leur caserne. Au lieu de les cerner et de déployer l'armée pour protéger la ville, Alvarado envoie des ultimatums aux grévistes. Des blindés et des troupes prennent ensuite la caserne d'assaut. La bataille prend fin rapidement. Toutefois, à la surprise des autorités, des étudiants descendent dans la rue en support aux grévistes. Des centaines d'entre eux se retrouvent sur la Plaza San Martin. Ils se livrent à du vandalisme, font sauter des bombes, détruisent le club des officiers de l'armée et s'en prennent au journal pro-gouvernemental Le Correo. Entre-temps, des résidents des bidonvilles pillent le quartier des affaires. Afin de rétablir l'ordre, le président décrète l'état d'urgence et suspend les droits constitutionnels pour 30 jours. Au cours de l'émeute, qui dure une fin de semaine, plus de 100 personnes sont tuées, dont 30 policiers. On compte aussi 300 blessés. L'émeute est d'une telle intensité qu'elle est comparée à celle de Bogota, en 1948. Après le bogotazo, il y a maintenant le limazo. Cet événement démontre bien l'érosion du pouvoir d'Alvarado qui sera renversé par le général Francisco Morales Bermudez en août 1975.

Gouvernance et gouvernement [ 5 février 1975 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Pérou
FaibleJuan Francisco Velasco AlvaradoÓscar Vargas Prieto

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1970 - 1980



février
1975
Déclenchement d'une émeute au Pérou

mai
1980
Élection de Fernando Belaúnde Terry à la présidence du Pérou

mai
1980
[Résultats] Élection présidentielle

mai
1980
[Résultats] Élections législatives


Dans l'actualité


février
2019
Pérou : référendum pour une refonte systémique anticorruption

septembre
2018
Pérou : un troisième président dans l'eau chaude

septembre
2016
Pérou : Kuczynski victorieux par une poignée de votes

janvier
2016
Pérou: montée de la violence autour du projet minier de Las Bambas

janvier
2016
L'économie péruvienne en fin de mandat d'Humala

janvier
2015
Ralentissement de l'économie péruvienne : le ministre des Finances écope

février
2014
Le jeu de la chaise musicale à l'honneur au sein du gouvernement péruvien

octobre
2013
Déficit démocratique et corruption: les Péruviens descendent dans la rue

octobre
2012
Troisième gouvernement en un mandat pour le Pérou

novembre
2011
L'or péruvien : la patate chaude d'Humala


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016