19 mai 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

25 août 1961

Démission du président brésilien Jaoa Quadros

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Jaoa Quadros

Neuf mois après avoir été élu à la présidence du Brésil, Jaoa Quadros subit des pressions qui l'amènent à démissionner. Pendant son passage à la tête de l'État, Quadros a défendu des réformes et une politique extérieure indépendante qui lui ont attiré la méfiance des classes conservatrices et du gouvernement américain.

Après avoir fait campagne comme candidat indépendant, Jaoa Quadros, un politicien populiste, est élu à la présidence du Brésil en 1960. Il lance rapidement un vaste programme de réformes visant à faire de son pays une puissance indépendante. Pour les financer, il coupe dans les dépenses et taxe les profits des entreprises. Une ponction fiscale plus importante est prélevée auprès de celles qui transfèrent des profits hors du pays, ce qui suscite l'opposition du milieu des affaires et des États-Unis. La politique extérieure de Quadros cause aussi des tensions. Percevant le Brésil comme une nation capable de parler d'égal à égal avec les grands, il rencontre de nombreux chefs d'État (Hirohito, Jawaharlal Nehru, Fidel Castro, Nikita Khrouchtchev, Mao Zedong, etc.). Favorable aux droits de l'Homme, il croit que le communisme doit être combattu par le développement économique. Son désir d'indépendance l'amène toutefois à s'éloigner des liens traditionnels du Brésil avec les États-Unis. Son appui à Cuba, lors des incidents de la baie des Cochons, irrite. Puis, son voyage en Chine, et les propos élogieux qu'il tient à cette occasion, font déborder le vase. Soumis à des pressions des classes conservatrices et des États-Unis, Quadros surprend en offrant sa démission le 25 août 1961. Il croit alors qu'elle sera refusée, mais ce n'est pas le cas. Le pays est au bord de la guerre civile car Jaoa Goulart, le vice-président, est encore plus à gauche que Quadros. Aussi, un amendement à la Constitution, qui réduit les pouvoirs de la présidence, précède l'avènement de Goulart à la tête de l'État, le 7 septembre 1961. Celui-ci sera toutefois renversé par les militaires deux ans et demi plus tard.

Gouvernance et gouvernement [ 25 août 1961 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Brésil
IntermédiairePascoal Ranieri Mazzilli

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1956 - 1966



octobre
1958
[Résultats] Élections législatives

décembre
1959
Création de la Banque interaméricaine de développement

avril
1960
Inauguration de la nouvelle capitale du Brésil, Brasilia

octobre
1960
[Résultats] Élection présidentielle

août
1961
Démission du président brésilien Jaoa Quadros

octobre
1962
[Résultats] Élections législatives

avril
1964
Renversement du gouvernement de Joao Goulart au Brésil

novembre
1966
[Résultats] Élections législatives


Dans l'actualité


novembre
2018
Le Brésil paralysé par une grève des routiers

octobre
2018
Élection présidentielle au Brésil : un conservateur et misogyne au pouvoir

avril
2018
Inculpation de Luiz Inacio Lula da Silva : la déchéance d'un héros brésilien

septembre
2017
Mobilisation citoyenne au Brésil : la tête de Temer en jeu

avril
2017
Petrobras : toxique pour l'État brésilien?

novembre
2016
La situation amazonienne: un éternel débat entre environnement et économie

octobre
2016
Le Brésil au bord de la crise

septembre
2016
Des jeux Olympiques inoubliables et une facture salée

février
2016
JO Rio2016 : des Jeux olympiques à rabais

novembre
2014
Élections au Brésil : Dilma Rousseff réélue, mais il lui reste à faire ses preuves


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016