Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

20 janvier 2019

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

février 1968

Fondation de l'Action de libération nationale au Brésil

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Charles Burke Elbrick

L'Action de libération nationale (ALN) du Brésil, un mouvement révolutionnaire fondé en février 1968, fait un coup d'éclat le 4 septembre 1969 en enlevant l'ambassadeur américain Charles Burke Elbrick, à Rio de Janeiro. Les autorités répliqueront par une série de mesures répressives.

Dans la foulée du coup d'État de 1964, des groupes révolutionnaires, comme l'Avant-garde révolutionnaire du peuple (AGRP), se forment pour contester le régime militaire. Le plus important, l'Action de libération nationale (ALN), voit le jour en février 1968. Ces groupes, qui recrutent surtout chez les étudiants radicaux de classe moyenne, adoptent une stratégie de guérilla urbaine, notamment à Sao Paulo et Rio de Janeiro. Sans être communistes, ces deux groupes sont influencés par d'anciens communistes comme Carlos Marighella. En 1968-1969, l'ALN passe à l'action : elle braque des banques, prend le contrôle d'une station de radio -d'où elle diffuse son manifeste- , attaque des postes de police et fait sauter des casernes de l'armée. Ses actions les plus spectaculaires sont les enlèvements de diplomates étrangers. Après les consuls japonais et américains à Sao Paulo (mars-avril 1969), puis les ambassadeurs d'Allemagne (juin 1969) et de Suisse (décembre 1970), l'ALN réussit son plus gros coup le 4 septembre 1969 avec le rapt de l'ambassadeur américain C. Burke Elbrick à Rio. Le gouvernement libère des prisonniers en échange de Burke. Mais par la suite, il adopte des mesures répressives (rétablissement de la peine de mort, exil d'opposants politiques, censure des journaux). La Constitution amendée augmente les pouvoirs du président qui a les coudées franches pour procéder à des arrestations en cas de menace à la sécurité nationale. La Central Intelligence Agency (CIA) collaborera en infiltrant les mouvements de guérilla. L'action du gouvernement est importante : 8000 personnes seront arrêtées, alors que des escadrons de la mort, formés au sein des forces policières, feront environ 1000 morts. La guérilla sera écrasée dès la fin de 1971.

Pour en savoir plus: Manuel du guérillero urbain

Gouvernance et gouvernement [ 0 février 1968 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Brésil
FaibleArtur da Costa e Silva

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1963 - 1973



avril
1964
Renversement du gouvernement de Joao Goulart au Brésil

novembre
1966
[Résultats] Élections législatives

janvier
1968
Début du «miracle brésilien»

février
1968
Fondation de l'Action de libération nationale au Brésil

octobre
1970
Début de la construction de la route transamazonienne au Brésil

novembre
1970
[Résultats] Élections législatives


Dans l'actualité


novembre
2018
Le Brésil paralysé par une grève des routiers

octobre
2018
Élection présidentielle au Brésil : un conservateur et misogyne au pouvoir

avril
2018
Inculpation de Luiz Inacio Lula da Silva : la déchéance d'un héros brésilien

septembre
2017
Mobilisation citoyenne au Brésil : la tête de Temer en jeu

avril
2017
Petrobras : toxique pour l'État brésilien?

novembre
2016
La situation amazonienne: un éternel débat entre environnement et économie

octobre
2016
Le Brésil au bord de la crise

septembre
2016
Des jeux Olympiques inoubliables et une facture salée

février
2016
JO Rio2016 : des Jeux olympiques à rabais

novembre
2014
Élections au Brésil : Dilma Rousseff réélue, mais il lui reste à faire ses preuves


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016