20 octobre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

15 mars 1993

Dépôt du rapport de la Commission sur la vérité au Salvador

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Alfredo Cristiani

La Commission sur la vérité remet son rapport sur les actes de violence commis au Salvador entre 1980 et 1992. Ses mesures visent à punir les coupables de crimes graves et à assurer la réconciliation nationale ainsi que la mise en place d'institutions démocratiques.

Dans la foulée des accords mettant fin à la guerre civile qui fit environ 80 000 morts au Salvador (1980-1992), une Commission d'enquête sur la vérité et pour la réconciliation nationale est établie. Nommés par les Nations unies; ses membres doivent faire la lumière sur les actes de violence commis alors, désigner les coupables de crimes graves et proposer des sanctions. Le rapport s'attarde notamment aux massacres de paysans par l'armée, au rôle des escadrons de la mort et aux actes de violence de la guérilla. Les commissaires concluent que la grande majorité des actes violents sont l'oeuvre des forces de l'État. Par exemple, une unité entraînée par des officiers américains a massacré 1000 femmes et enfants à El Mozote, en 1981. Le rapport démontre également la responsabilité de militaires influents dans des meurtres. C'est le cas du général Rene Ponce, qui deviendra ministre de la Défense. Il est recommandé que les responsables d'actes criminels soient exclus de toute position publique pendant 10 ans et qu'aucune amnistie ne soit accordée, pour s'assurer que des jugements exemplaires soient respectés. L'imposition de peines relevant des tribunaux nationaux, le rapport propose aussi une réforme des cours de justice et de la Constitution pour assurer la mise en place d'institutions démocratiques. Le rapport est bien reçu par les révolutionnaires du Front Marti de libération nationale (FMLN) qui demandent que ses recommandations soient appliquées avant l'émission d'une amnistie. Ce principe est appuyé par l'Église catholique, mais le président Alfredo Cristiani réagit en proclamant une amnistie peu après le dépôt du rapport, affirmant que la commission avait outrepassé son mandat. Malgré cela, la réconciliation nationale poursuivra son cours au Salvador.

Gouvernance et gouvernement [ 15 mars 1993 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Salvador
Non disponibleAlfredo Félix Cristiani Burkard

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1983 - 2003



mars
1984
[Résultats] Élection présidentielle

juin
1984
Élection de José Napoléon Duarté à la présidence du Salvador

mars
1985
[Résultats] Élections législatives

mars
1988
[Résultats] Élections législatives

mars
1989
[Résultats] Élection présidentielle

mars
1991
[Résultats] Élections législatives

mars
1993
Dépôt du rapport de la Commission sur la vérité au Salvador

mars
1994
[Résultats] Élection présidentielle

mars
1994
[Résultats] Élections législatives

mars
1997
[Résultats] Élections législatives

mars
1999
[Résultats] Élection présidentielle

mars
2000
[Résultats] Élections législatives

mars
2003
[Résultats] Élections législatives


Dans l'actualité


mars
2019
Les États-Unis : acteur central de la crise migratoire dans le Triangle du Nord?

février
2019
Salvador : fin du bipartisme?

mars
2018
Victoire de la droite à la mairie de San Salvador

février
2017
La dette salvadorienne : un boulet à traîner

octobre
2015
Les Barrios 18 : un mal durable pour le Salvador

février
2014
Vers un deuxième tour pour l'élection présidentielle au Salvador

février
2012
Élections législatives au Salvador : peu de changement à prévoir

avril
2009
Tournant à gauche pour le Salvador

janvier
2009
Le FMLN remporte les législatives salvadoriennes

janvier
2007
Émeute meurtrière dans une prison du Salvador


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019