Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

19 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

8 mai 1945

Massacre de Sétif, en Algérie

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Messali Hadj

Une manifestation d'Algériens dégénère en affrontements violents qui causent la mort d'une centaine d'Européens. Les autorités françaises réagiront en déclenchant une répression brutale qui fera des milliers de morts.

En 1945, la tension monte en Algérie. Les Amis du Manifeste et de la Liberté (AML), qui font une promotion modérée de l'indépendance, inquiètent les colons français. En avril, la déportation du leader nationaliste Messali Hadj incite ses partisans à manifester dans 21 villes pour sa libération. La violence qui éclate le 1e mai, notamment à Alger et Oran, fait quelques morts. Dans le contexte de la fin de la guerre en Europe, les dirigeants nationalistes appellent les citoyens à manifester le 8 mai pour la libération de Hadj et l'indépendance de l'Algérie. La police autorise des marches dans plusieurs villes, pourvu que l'on ne déploie aucun drapeau algérien. À Sétif, les choses se déroulent pacifiquement jusqu'à ce qu'un jeune, portant un drapeau algérien, soit abattu. La population se déchaîne et tue 102 Européens. Les autorités ripostent militairement contre les communautés de Sétif, Guelma et Kherrata. L'aviation et la marine pilonnent des villes et villages alors qu'à Sétif, les hommes du général Raymond Duval mitraillent une foule sans armes. Les affrontements terminés, le 22 mai, on s'efforcera de faire disparaître leurs traces. Une polémique entoure le nombre de décès que les autorités françaises évaluent à 1500 et le consul américain de 40 000 à 45 000. D'autres chercheurs et observateurs parlent pour leur part de 8 000 à 20 000 morts (le ministre des Affaires étrangères, Georges Bidault). Une enquête sur les événements se limitera aux morts européens et les auteurs des crimes ne seront jamais jugés. En 2005, l'ambassadeur de France, Hubert Colin de Verdière, exprimera les excuses de son pays. Il qualifiera de tragédie inexcusable ces événements que plusieurs historiens considèrent précurseurs de l'élan indépendantiste en Algérie.

Pour en savoir plus: Rapport de la Commission d'enquête sur les événements de Constantine

Gouvernance et gouvernement [ 8 mai 1945 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Algérie
Faibleinformation non-pertinenteinformation non-pertinente

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1944 - 1950



mai
1945
Massacre de Sétif, en Algérie

septembre
1946
Création du Mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques en Algérie


Dans l'actualité


octobre
2018
Crise migratoire : l'Algérie entre immigration et émigration

septembre
2017
Algérie : un électorat qui brille par son absence

novembre
2015
Algérie : entre islamisme et islamisme radical, un éternel débat

janvier
2015
Algérie 2015: la fin de l'époque Bouteflika?

février
2014
La route transsaharienne est sur la bonne voie

février
2014
Un bilan économique mitigé en Algérie

novembre
2010
L'Algérie : le déclin de l'or noir

novembre
2008
Algérie : une révision constitutionnelle controversée

septembre
2007
« Touche pas à mon Algérie »


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016