21 mai 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

26 octobre 1967

Couronnement du chah d'Iran

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Reza Pahlavi

Plus d'un quart de siècle après avoir succédé à son père à la tête de l'État iranien, Mohammed Reza Pahlavi est sacré roi lors d'une cérémonie fastueuse. À cette occasion, sa troisième épouse, Farah Diba, devient impératrice, et le fils aîné du couple, Riza Karush, prince héritier.

Mohammed Reza Pahlavi accède à la tête de l'Iran en 1941, après la destitution de son père dont les sympathies pour l'Allemagne hitlérienne indisposent les Alliés. Au cours des années 1960, il met de l'avant la «révolution blanche», une série de réformes économiques et sociales visant à moderniser le pays qui possède d'importantes réserves pétrolières. Cette tendance à l'occidentalisation crée un antagonisme avec les éléments conservateurs et religieux qui ne voient pas cette évolution d'un bon oeil. L'extrême gauche exprime également son opposition à l'endroit de Pahlavi qui dirige l'Iran avec fermeté, n'hésitant pas à réprimer la contestation. Au milieu des années 1960, il décide de se sacrer officiellement, un geste qui n'avait pas été posé depuis son arrivée au pouvoir. Selon un journal français, cette décision «semble avoir été (...) l'occasion de démontrer à l'étranger la stabilité de son règne et les progrès économiques et industriels de son pays». Sa troisième épouse, Farah Diba, lui a donné un héritier mâle dont Pahlavi tient aussi à confirmer la place dans sa succession, ce qu'un amendement constitutionnel adopté en 1967 lui permet. Le 26 octobre, Téhéran est illuminée et des centaines de milliers d'Iraniens se déplacent pour regarder le cortège royal défiler. Le palais Golestan, lieu de la cérémonie, accueille 2000 curieux et quelques centaines de hauts dignitaires, dont certains de l'extérieur du pays. En cas d'incapacité du chah, Farah assurera la régence en attendant que le prince Riza Kurush, âgé de 7 ans, atteigne la majorité. Mohammed Reza Pahlavi dirigera l'Iran jusqu'à ce que la révolution islamique le contraigne à l'exil, en 1979.

Gouvernance et gouvernement [ 26 octobre 1967 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Iran
FaibleMohammad Reza PahlaviAmir Abbas Hoveida

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1962 - 1972



septembre
1962
Tremblement de terre dévastateur en Iran

janvier
1963
Référendum sur la Révolution blanche du gouvernement iranien

octobre
1967
Couronnement du chah d'Iran

novembre
1971
Occupation de trois îles du golfe Persique par l'Iran


Dans l'actualité


septembre
2017
Réélection de Rouhani en Iran : vers l'ouverture et la modération

septembre
2017
Téhéran frappé par le groupe État islamique

février
2017
L'accord nucléaire iranien remis en question

mars
2016
Iran - Arabie Saoudite : des décennies de relations abruptes

février
2016
L'Iran entre réforme et tradition

décembre
2015
L'Iran : une population qui sombre dans la drogue

janvier
2014
Signature d'un accord historique sur le nucléaire iranien

décembre
2013
Nucléaire iranien : un accord historique réjouit la communauté internationale

octobre
2013
Élection de Rohani : naissance d'un espoir international

mai
2012
Enjeux géostratégiques autour de l'or noir : l'Iran lance un combat à tout prix


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016