20 septembre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

1 janvier 1982

Entrée en fonction de Javier Pérez de Cuéllar au poste de secrétaire général des Nations unies

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Perez De Cuellar

Le Péruvien Javier Pérez de Cuéllar succède à l'Autrichien Kurt Waldheim au poste de secrétaire général de l'Organisation des Nations unies (ONU). Premier Sud-Américain à occuper cette fonction, il sera reconduit pour un second mandat en 1986.

Né à Lima, en 1920, Javier Pérez de Cuéllar exerce le droit avant de faire carrière au sein du corps diplomatique péruvien où il occupe des postes importants. Entré à l'ONU en 1946 comme délégué du Pérou, il représente son pays à l'Assemblée générale, en 1971, puis au Conseil de sécurité, en 1973. En 1981, Pérez de Cuéllar est élu secrétaire général de l'ONU. Un de ses premiers engagements est sa médiation entre l'Argentine et le Royaume-Uni durant la guerre des Malouines. Ses efforts se soldent par un échec. Son premier mandat est également marqué par la guerre entre l'Iran et l'Irak. La mission de conciliation qu'il conduit en 1985 dans ce conflit n'obtient toutefois aucun succès. Comme son prédécesseur, Pérez de Cuéllar est très actif dans le conflit chypriote opposant la Grèce à la Turquie. Ses efforts contribuent à rapprocher les antagonistes, mais sans en arriver à un accord de paix durable. Des moments forts de son second mandat sont l'éclatement de l'Union soviétique ainsi que la guerre du Golfe, à l'hiver 1991. Cette période est également marquée par l'essor de l'action humanitaire dont Pérez de Cuéllar mesure le dilemme : la «prudence» par rapport au respect de la souveraineté des pays et l'«audace» d'agir devant la violation des droits de l'Homme. Les Forces de maintien de la paix de l'ONU reçoivent d'ailleurs le prix Nobel de la paix en 1988. Le second mandat de Pérez de Cuéllar se termine sur une note positive alors que le gouvernement d'El Salvador et la guérilla marxiste signent une entente de paix mettant fin à plus d'une décennie de guerre civile. Après son départ de l'ONU, le diplomate péruvien sera candidat à l'élection présidentielle de son pays, en 1995. Il devra cependant s'incliner devant le président sortant, Alberto Fujimori.

Gouvernance et gouvernement [ 1 janvier 1982 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Pérou
IntermédiaireFernando Belaúnde TerryManuel Ulloa Elías

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1977 - 1987



mai
1980
Élection de Fernando Belaúnde Terry à la présidence du Pérou

mai
1980
[Résultats] Élection présidentielle

mai
1980
[Résultats] Élections législatives

janvier
1982
Entrée en fonction de Javier Pérez de Cuéllar au poste de secrétaire général des Nations unies

avril
1985
[Résultats] Élection présidentielle

avril
1985
[Résultats] Élections législatives

juin
1986
Soulèvement dans les prisons du Pérou


Dans l'actualité


février
2019
Pérou : référendum pour une refonte systémique anticorruption

septembre
2018
Pérou : un troisième président dans l'eau chaude

septembre
2016
Pérou : Kuczynski victorieux par une poignée de votes

janvier
2016
Pérou: montée de la violence autour du projet minier de Las Bambas

janvier
2016
L'économie péruvienne en fin de mandat d'Humala

janvier
2015
Ralentissement de l'économie péruvienne : le ministre des Finances écope

février
2014
Le jeu de la chaise musicale à l'honneur au sein du gouvernement péruvien

octobre
2013
Déficit démocratique et corruption: les Péruviens descendent dans la rue

octobre
2012
Troisième gouvernement en un mandat pour le Pérou

novembre
2011
L'or péruvien : la patate chaude d'Humala


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019