Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

15 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

13 octobre 2010

Sauvetage de 33 mineurs au Chili

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Mineurs chiliens

Après avoir été retenus sous la terre pendant plus de deux mois à la suite d'un effondrement, 33 mineurs de la compagnie chilienne San Estaban sont libérés de façon dramatique. Le monde entier est fasciné par ce sauvetage que suivent des centaines de millions de téléspectateurs et d'internautes.

Le 5 août 2010, un effondrement surprend 33 travailleurs de la mine d'or et de cuivre San Jose, dans le désert d'Atacama, au Chili. Faute de mesures d'urgence adéquates qui leur auraient permis de s'échapper, ils se réunissent dans un refuge à plus de 600 mètres sous la terre. Ils se nourrissent avec le strict minimum avant que, après plus de deux semaines d'isolement, leur présence ne soit détectée. L'histoire fait rapidement le tour du monde. Le scénario le plus optimiste prévoit toutefois qu'ils ne pourront être libérés avant 3 ou 4 mois. Face à des conditions difficiles qui mettent leur santé physique et mentale à l'épreuve, les 33 mineurs, 32 Chiliens et 1 Bolivien, se répartissent les tâches nécessaires à leurs besoins alors que nourriture, oxygène, médicaments et objets de piété leur sont acheminés. L'opération de sauvetage est mise en branle le 13 octobre, soit bien avant l'échéance prévue initialement. À l'aide d'une capsule, les mineurs sont ramenés à la surface à tour de rôle devant une foule enthousiaste dont fait partie le président Sebastian Pinera. Diverses précautions sont prises afin de s'assurer que leur retour après 69 jours sous terre, un record, se fasse sans conséquence négative. Cette opération spectaculaire est suivie par des centaines de millions - certains parlent d'un milliard - de téléspectateurs et d'internautes. Des célébrations sont organisées et de nombreux dons et cadeaux remis aux mineurs qui toucheront une importante compensation financière. Des réformes sont également annoncées par le président, particulièrement en ce qui a trait à la sécurité dans les mines. Pinera dénonce même le laxisme démontré dans ce domaine par plusieurs entreprises faisant de l'exploitation minière, un des piliers de l'économie chilienne.

Dans les médias...


Claire Martin, « La terre de l'Atacama a rendu ses héros au Chili »

«...Si Florencio Avalos est sorti le premier, ce n'est pas un hasard. Mais plutôt un symbole. Il a été le premier visage des 33 mineurs. Un visage dont on ne voyait que les yeux et le nez, et qui a fait le tour du monde, après que les autorités aient fait glisser une caméra pour la première fois jusqu'au fond de la mine. Une coïncidence ? Plutôt un des rouages bien huilés de la communication du président Sebastián Piñera. Le sauvetage « qui n'a pas de comparaison dans l'histoire de l'humanité », comme l'a souligné le président, devrait lui garantir des mois de popularité et une célébrité mondiale. Lorsque les mineurs ont été retrouvés vivants, il avait gagné dix points. Lui qui a fait de l'efficacité son leitmotiv ne pouvait rêver mieux qu'un sauvetage parfaitement mené, inédit, qui s'est déroulé sous les regards du monde entier, bien avant Noël - date qu'il avait mentionnée au début. Avant son voyage en Europe qu'il entreprendra samedi, tel qu'il l'avait demandé. Lors de la sortie des mineurs, le président est resté très tardivement pour recevoir l'un après l'autre les premiers mineurs. Il s'est pourtant moins mouillé en ce qui concerne la sécurité dans les mines...»

Le Soir (Belgique), 14 octobre 2010, p. 2.

Dominique Quinio, « Avec eux »

«...Viendra bien assez tôt le temps des questions : le coût d'un tel sauvetage n'aurait-il pas été mieux employé à rendre en amont la mine moins dangereuse ; peut-on accepter que des ouvriers, conscients du risque, y travaillent parce qu'ils sont trop pauvres pour avoir le choix ? On s'interrogera également sur l'incroyable présence médiatique, étouffante, irrespectueuse parfois (elle deviendra en elle-même, n'en doutons pas, un abondant sujet... médiatique). Nous n'oublions pas que la belle histoire chilienne n'efface pas tous ces autres malheurs - soudains ou lancinants - que vivent tant de populations de par le monde. Simplement, nous partageons avec eux et leur famille une joie tranquille, une envie de rendre grâce pour leur force, leur solidarité, leur simplicité. Pour leur avenir. Car on les voudrait libres à jamais, ces mineurs. Libres de notre curiosité, libres de l'avidité de tous ceux qui voudraient bien profiter de leur aventure, libres de toute récupération ; libres de leurs fantômes, des peurs et des moments de faiblesse qu'ils auront pu ressentir au cours de ces 68 jours. Libres de mesquineries et de rivalités. Libres d'une gloire éphémère, si souvent destructrice. »

La Croix (France), 14 octobre 2010, p. 1.

Yves Bourdillon, « Émotion planétaire après le sauvetage sans précédent des mineurs chiliens »

«...Comme s'ils revenaient d'une autre planète, les 33 mineurs bloqués depuis soixante-neuf jours à 680 mètres sous terre au Chili ont, pour la plupart, retrouvé hier la lumière du jour. Cette opération de secours, suivie en direct par des centaines de millions de téléspectateurs et d'internautes à travers le monde, s'est avérée sans conteste comme l'une des plus dramatiques et des plus complexes de l'Histoire. C'est ce qu'a souligné le président du Chili, Sébastien Pinera, après que le deuxième mineur remonté à la surface lui a distribué, ainsi qu'aux sauveteurs, des fragments de rochers du fond de la mine, provoquant l'hilarité au bord du tunnel d'évacuation dans le désert d'Atacama. Grâce à un sang-froid, une organisation et une camaraderie salués par les sauveteurs, et malgré des moments de découragement (l'un d'entre eux a déclaré avoir « tenu la main de Dieu et celle du Diable »), ces mineurs de dix-neuf à soixante-trois ans ont pulvérisé le record de survie sous terre, établi à vingt-cinq jours en 2009 par trois Chinois. Jamais non plus des opérations de secours n'avaient été menées si loin de la surface. »

Les Échos (France), 14 octobre 2010, p. 16.

Gouvernance et gouvernement [ 13 octobre 2010 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Chili
ÉlevéSebastian Pinera

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 2005 - 2016



décembre
2005
[Résultats] Élection présidentielle

décembre
2005
[Résultats] Élections législatives

janvier
2006
Élection de Michelle Bachelet à la présidence du Chili

décembre
2009
[Résultats] Élection présidentielle

décembre
2009
[Résultats] Élections législatives

janvier
2010
Élection de Sebastian Pinera à la présidence du Chili

octobre
2010
Sauvetage de 33 mineurs au Chili

novembre
2013
[Résultats] Élection présidentielle

novembre
2013
[Résultats] Élections législatives

décembre
2013
Élection de Michelle Bachelet à la présidence du Chili


Dans l'actualité


novembre
2018
Le Chili : pays dépendant de l'or rouge

septembre
2018
Scandale de pédophilie : l'Église chilienne en crise

janvier
2018
Législatives chiliennes : la réforme enfin appliquée!

septembre
2017
Chili: un dur retour à la réalité pour Bachelet

janvier
2016
Une nouvelle Constitution au Chili ?

septembre
2015
Chili : un passage à vide pour Michelle Bachelet ?

octobre
2013
Présidentielle au Chili : bataille de titans entre l'ex-président Bachelet et la « dame de fer » de la droite

septembre
2013
Chili: manifestations du 1er mai mouvementées

avril
2013
L'Union européenne et la Communauté des États latino-américains et des Caraïbes se réunissent à Santiago

janvier
2012
Le Chili lève le voile sur la mort controversée d'Allende


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016