Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

21 juin 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

4 octobre 1997

Tenue d'un référendum constitutionnel au Botswana

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Quett Masire

Le Botswana connaît une crise à la suite de remous sociaux déclenchés par des étudiants en janvier 1995. Elle culmine avec la tenue d'un référendum le 4 octobre 1997. Appelée aux urnes, la population se prononce sur des amendements à la Constitution du pays qui s'articulent autour de trois réformes démocratiques.

À son indépendance, en 1966, le Botswana a hérité du système parlementaire britannique, mais à une chambre : la Chambre des communes. Le système en vigueur est celui de la majorité simple à un tour (first-past-the-post). L'organisation des élections était laissée au soin du gouvernement en place et il fallait avoir 21 ans pour voter. Les partis d'opposition trouvèrent ce système injuste car il a longtemps favorisé le Botswana Democratic Party, au pouvoir depuis 1966. On lui reprochait de ne pouvoir permettre une véritable alternance politique. Les changements s'amorcent au lendemain de la répression brutale d'une manifestation estudiantine, en janvier 1995. Tout le pays est touché. Dans la perspective de ramener la stabilité, la cohésion et la concorde, le gouvernement dirigé par Quett Masire entreprend des consultations afin d'amender la Constitution pour répondre aux doléances de la société civile et des partis politiques d'opposition. Trois réformes principales sont proposées : la création d'une Commission électorale indépendante, l'extension du droit de vote aux citoyens Tswana vivant à l'étranger et l'abaissement de l'âge de voter à 18 ans. On observe la plus faible participation de toute l'histoire référendaire du Botswana (16,7%), alors que le « oui » l'emporte avec 73% des suffrages exprimés. Deux autres dispositions seront également ajoutées à la Constitution : le mandat de cinq ans du président élu ne sera renouvelable qu'une seule fois et, en cas de vacance de poste pour cause de décès ou de démission, celui-ci sera remplacé par son vice-président.

Gouvernance et gouvernement [ 4 octobre 1997 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Botswana
IntermédiaireQuett Ketumile Joni Masire

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1987 - 2007



octobre
1989
[Résultats] Élections législatives

octobre
1994
[Résultats] Élections législatives

octobre
1997
Tenue d'un référendum constitutionnel au Botswana

octobre
1999
[Résultats] Élections législatives

octobre
2004
[Résultats] Élections législatives


Dans l'actualité


février
2018
Présidence de Ian Khama : un succès démocratique pour le Botswana

décembre
2016
Le commerce de l'ivoire : un danger pour les éléphants

février
2016
Le VIH/Sida : est-il trop tard pour les Botswanais ?

octobre
2009
Un exemple de démocratie en Afrique australe


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016