14 novembre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

26 décembre 1982

Début d'un conflit dans la région de la Casamance, au Sénégal

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Augustin Diamacoune Senghor

La répression qui fait suite à une manifestation d'indépendantistes à Ziguinchor, dans la région sénégalaise de la Casamance, le 26 décembre 1982, attise le mécontentement contre les autorités. Cet incident marque le début d'un conflit long et sanglant, ponctué par quelques cessez-le-feu, qui se poursuivra au XXIe siècle.

La Casamance est une région située dans le sud du Sénégal, isolée du reste du pays par la Gambie, ce qui contribue à une certaine distance face au pouvoir central. On y observe aussi des différences religieuses et ethniques, les Diolas constituant la majorité alors qu'ils ne représentent que 5% de la population du pays. Un regroupement sécessionniste, le Mouvement des forces démocratiques du Casamance (MFDC), voit le jour en 1947. Une de ses figures de proue est l'abbé Augustin Diamacoune Senghor. Le 26 décembre 1982, des membres du MFDC marchent pacifiquement à Ziguinchor, capitale régionale de la Basse-Casamance, avec l'intention de remplacer le drapeau sénégalais de la gouvernance par un drapeau blanc. Des violences éclatent et des arrestations, dont celle de Senghor, sont effectuées. Les motifs d'insatisfaction - faible représentation des Diolas dans l'administration publique, expropriation des terres, austérité économique, traitement inéquitable de Dakar, etc. - entretiennent les tensions qui dégénèrent en une altercation sanglante lors d'une autre démonstration populaire, le 18 décembre 1983. Des activistes du MFDC se radicalisent et un bras armé du MDFC, l'Atika, voit le jour. Une lutte de guérilla se poursuit au cours de la décennie. Elle prend une dimension régionale alors que les pays voisins, comme la Gambie ou la Guinée-Bissau, sont impliqués à différents niveaux dans le conflit. Un cessez-le-feu est signé le 31 mai 1991, mais les troubles reprendront. D'autres négociations ont lieu et d'autres ententes sont conclues, sans que l'indépendance soit accordée. Des divisions minent le MDFC et des actions violentes se poursuivent sur une base irrégulière. On estime au milieu des années 2010 que le conflit en Casamance aurait fait entre 3000 et 5000 morts et des dizaines de milliers de déplacés.

Gouvernance et gouvernement [ 26 décembre 1982 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Sénégal
FaibleAbdou DioufHabib Thiam

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1972 - 1992



janvier
1981
Accession d'Abdou Diouf à la présidence du Sénégal

décembre
1982
Début d'un conflit dans la région de la Casamance, au Sénégal

mai
1989
Ouverture du troisième Sommet de la Francophonie


Dans l'actualité


décembre
2018
Le gaz naturel sénégalais : parfum d'une économie florissante?

février
2018
La paix : une illusion pour la Casamance?

novembre
2017
Sénégal : l'islamisme radical, une simple menace ?

septembre
2017
L'Italie, terre de refuge pour les Sénégalais

février
2016
Menace terroriste au Sénégal : Dakar sur ses gardes

janvier
2015
Passation des pouvoirs dans la Francophonie

janvier
2012
Abdoulaye Wade : candidature controversée à l'élection présidentielle du Sénégal

février
2007
Idrissa Seck sème la confusion dans la politique sénégalaise


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019