Université de Sherbrooke
École de politique appliquée     Samedi 25 octobre 2014      Accueil              
       
Pays | Statistiques | Années | Événements | Conflits | Organisations | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Valeurs | Jeux     

17 septembre 1961
Élection en République fédérale d'Allemagne d'un gouvernement dirigé par Konrad Adenauer

Texte rédigé par l'équipe de Perspective Monde,
Avec 45,3% des votes exprimés, les chrétiens-démocrates (CDU-CSU) obtiennent 242 sièges au Bundestag et arrivent en tête des formations représentées aux élections législatives. Ils devancent leurs plus proches rivaux, les sociaux-démocrates (SPD), qui reçoivent l'appui de 36,2% des électeurs et font élire 190 députés.

Pour gouverner, les chrétiens-démocrates du chancelier Konrad Adenauer, maintenant âgé de 85 ans, ont besoin de l'appui des 67 députés libéraux (FDP). En retour de ce soutien, le chef libéral Erich Mende obtient la garantie du départ d'Adenauer en 1963. Des compromis sont également conclus en matière de politique extérieure, dont une amélioration des relations avec le bloc de l'Est, plus particulièrement la République démocratique d'Allemagne (RDA). La tension internationale s'est accrue d'un cran le 13 août, en pleine campagne électorale, avec l'érection d'un mur séparant la ville de Berlin en deux. Cinq ministres libéraux font partie du cabinet que forme Adenauer le 14 novembre. L'élection marque également une nette progression pour les sociaux-démocrates. En 1959, ceux-ci ont adopté un nouveau programme plus modéré sur le plan économique. Lors de la campagne, ils ont également tiré profit de la popularité de leur candidat, le maire de Berlin-Ouest, Willy Brandt.

Résultats du scrutin

Gouvernance et gouvernement [ 17 septembre 1961 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Allemagne
TransitionKarl Heinrich LübkeKonrad Adenauer

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 
retrouver ce média sur www.ina.fr

Chronologie [1956 - 1966]



15 septembre 1957 Élection en République fédérale d'Allemagne d'un gouvernement dirigé par Konrad Adenauer
15 septembre 1957[Résultats] Élections législatives
12 septembre 1959Karl Heinrich Lübke : chef d'État (investiture/assermentation)
13 août 1961 Érection du Mur de Berlin
17 septembre 1961 Élection en République fédérale d'Allemagne d'un gouvernement dirigé par Konrad Adenauer
17 septembre 1961[Résultats] Élections législatives
15 octobre 1963 Démission du chancelier de la République fédérale d'Allemagne, Konrad Adenauer
16 octobre 1963 Ludwig Erhard : chef du gouvernement (investiture/assermentation)
1 juillet 1964Karl Heinrich Lübke : chef d'État (investiture/assermentation)
19 septembre 1965 Élection en République fédérale d'Allemagne d'un gouvernement dirigé par Ludwig Erhard
19 septembre 1965[Résultats] Élections législatives
1 décembre 1966 Élection de Kurt Kiesinger au poste de chancelier de la République fédérale d'Allemagne
1 décembre 1966 Kurt Georg Kiesinger : chef du gouvernement (investiture/assermentation)

 Dir: Jean-Herman Guay Faculté des lettres et sciences humaines       Version 9.6 2014    ©Tous droits protégés     Bilan du siècle   Dimension