Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

19 février 2019

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

13 avril 1975

Déclenchement d'une guerre civile au Liban

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Des incidents armés entre milices chrétiennes et musulmans sont à l'origine d'un déferlement de violence qui embrase le Liban. Les hostilités cesseront temporairement en 1976 grâce aux pressions de pays membres de la Ligue arabe, dont la Syrie, qui envoie un important contingent sur le terrain.

Le climat de tension qui règne au Liban au milieu des années 70 s'explique par plusieurs facteurs. D'abord, des différends sur la division des pouvoirs politiques opposent la majorité musulmane à la minorité chrétienne. Ensuite, la détérioration de l'économie accentue le sentiment d'inégalité qui alimente le radicalisme chez les musulmans. Enfin, la présence de troupes palestiniennes dans le sud du pays, et leurs luttes avec l'armée israélienne, contribuent à créer une situation explosive qui dégénère en avril 1975 à la suite d'incidents armés entre milices chrétiennes et musulmans. Le gouvernement est vite débordé et le conflit se répand dans tout le pays, faisant des dizaines de milliers de morts. La capitale, Beyrouth, devient un champ de bataille où les différentes factions croisent le fer. L'intervention de la Ligue arabe, particulièrement de l'armée syrienne, contribuera à une certaine accalmie en 1976. En dépit de nombreux cessez-le-feu, le Liban restera néanmoins en proie à des déchirements profonds qui se poursuivront encore au cours des années 80.

Gouvernance et gouvernement [ 13 avril 1975 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Liban
LimitéSoleiman Kabalan FranjiehRashid as-Solh

null
Non disponible

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1970 - 1980



avril
1975
Déclenchement d'une guerre civile au Liban


Dans l'actualité


février
2018
L'appareil démocratique rouillé du Liban

novembre
2016
Michel Aoun : de militaire à président du Liban

février
2016
Liban : des actes de terrorisme aux conséquences multiples?

octobre
2014
La présidentielle libanaise : un casse-tête tant interne qu'externe

février
2010
« L'État » Hezbollah

février
2010
Le retour de la stabilité au pays du Cèdre?

février
2010
La politique étrangère d'Obama au Moyen-Orient

octobre
2008
Attaque du « Drakkar » au Liban : 25 ans déjà

mars
2008
Chrétiens et musulmans, main dans la main au Liban

décembre
2006
Une cinquième personnalité antisyrienne assassinée au Liban


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016