15 septembre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

18 mars 1970

Coup d'État au Cambodge destituant le prince Norodom Sihanouk

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Lon Nol

Profitant de l'absence du pays du prince Norodom Sihanouk, l'Assemblée nationale cambodgienne le déchoit de son poste de chef de l'État. Cheng Heng, le président de l'Assemblée nationale, est choisi pour lui succéder alors que le lieutenant général Lon Nol demeure le premier ministre.

Dans le contexte de la guerre du Viêt-Nam, le souverain du Cambodge fait face à une situation très délicate. Officiellement, le Cambodge adopte une position de neutralité active à l'égard de ses voisins. En réalité, le gouvernement Sihanouk soutient le Front national pour la libération du Viêt-Nam en autorisant le transit d'armes et de matériel militaire sur son territoire. Cette situation enflamme le Parti communiste khmer (PCK) qui commence la lutte armée contre le régime en janvier 1968. Pour renouer ses liens avec les États-Unis, Sihanouk laisse le général Lon Nol revenir au pouvoir en août 1969 avec les éléments les plus pro-américains et anticommunistes du régime, comme le prince Sirik Matak. Cette aile droite souhaite ardemment obtenir une aide multilatérale et des investissements occidentaux pour résoudre les graves problèmes économiques qui secouent le pays. Devant le refus du Sangkum, le parti au pouvoir, de dénationaliser le secteur bancaire et de permettre l'activité économique étrangère, Sirik Matak et Lon Nol concluent que le principal obstacle aux réformes est la trop grande influence de Sihanouk. Le 8 mars 1970, d'importantes manifestations anti-vietnamiennes sont provoquées par la droite. Puis, le 18 mars, alors que tous les aéroports sont fermés, l'Assemblée nationale siège, entourée de blindés, et retire la confiance au souverain. Ce geste marque un changement de cap en politique extérieure, les nouvelles autorités coupant les liens avec le Nord-Viêt-nam. Le 5 octobre, le Parlement cambodgien déclare la République du Cambodge. Après 1000 ans d'existence, la monarchie est abolie.

Gouvernance et gouvernement [ 18 mars 1970 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Cambodge
TransitionCheng HengLon Nol

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1960 - 1980



mars
1970
Coup d'État au Cambodge destituant le prince Norodom Sihanouk

avril
1975
Entrée des Khmers rouges à Phnom Penh

janvier
1979
Début de l'occupation vietnamienne au Cambodge


Dans l'actualité


février
2019
Le Cambodge de Hun Sen : entre démocratie et autoritarisme

octobre
2018
Des élections controversées au Cambodge

janvier
2013
Séjour historique d'Obama en Asie du Sud-Est

septembre
2010
Un premier verdict à Phnom Penh : après 30 ans d'impunité, 30 ans derrière les barreaux

février
2009
D'anciens responsables des Khmers rouges face à la justice internationale

septembre
2006
Ouverture d'un procès historique au Cambodge


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019