12 novembre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

12 février 1979

Début de la guerre civile au Tchad

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

En août 1978, après plusieurs années de conflits au Tchad entre le Sud chrétien et le Nord musulman, le président sudiste Félix Malloum instaure un gouvernement bipartite et nomme le nordiste Hissène Habré premier ministre. L'attaque de la maison du premier ministre Habré par la police nationale, le 12 février 1979, met toutefois fin à la « réconciliation nationale ».

Depuis 1978, le Front de libération nationale du Tchad (FROLINAT), créé dans les années 1960 en réaction au régime autoritaire majoritairement sudiste, mène une vaste offensive contre les troupes gouvernementales. Bien que le FROLINAT de Goukouni Oueddeï soit divisé, et que la faction de Habré, les Forces armées du Nord (FAN), ait signé une trêve avec le gouvernement Malloum, la stabilité politique du Tchad reste précaire. L'attaque contre Habré, au début de 1979, creuse le fossé entre le FAN et l'État. Les extrémistes des deux camps entraînent toutes les factions armées du pays dans la guerre civile. Lorsque quatre civils français sont tués, l'ancienne métropole intervient avec ses parachutistes. La France soutient l'Armée nationale tchadienne (ANT) contre le FAN de Habré et le FROLINAT, soutenus par la Libye, qui a elle aussi des troupes stationnées au nord, dans la bande d'Aozou, depuis 1973. Le 19 février, une trêve est signée entre l'ANT et le FAN. Le 16 mars, une entente quadripartite est conclue à Kano, au Nigéria. Elle implique notamment le président Malloum, ainsi que Habré et Oueddeï. Dès le 20 mars, la France accepte les demandes du FROLINAT et retire graduellement ses troupes, une trêve étant assurée par le Cameroun, l'Empire centrafricain, la Libye, le Niger, le Nigéria et le Soudan. Le 23 mars, Oueddeï devient président d'un Conseil d'État provisoire de huit membres, comptant deux représentants de chaque faction. Le pacte est brisé au début d'avril, lors de la deuxième conférence de Kano, car cinq autres factions rebelles ne peuvent se joindre à l'entente. L'instabilité perdure au Tchad, au point où l'on surnomme les années 1982 à 1995 « l'ère des tortionnaires ». Le conflit prendra fin en 1994, après avoir fait 75 000 morts.

Gouvernance et gouvernement [ 12 février 1979 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Tchad
TransitionFélix Malloum N'GakoutouHissen Habré

France
IntermédiaireValéry Giscard d'EstaingRaymond Barre

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1969 - 1989



avril
1975
Renversement du président tchadien Ngarta Tombalbaye

février
1979
Début de la guerre civile au Tchad

septembre
1987
Signature d'un accord de cessez-le-feu entre le Tchad et la Libye


Dans l'actualité


septembre
2019
La ruée vers l'or tchadien

février
2016
Idriss Déby : un règne incessant pour le Tchad

janvier
2016
Le G5 Sahel : une offensive antiterroriste amorcée

octobre
2015
Tchad : justice sera-t-elle rendue aux victimes d'Hissène Habré?

septembre
2013
Tchad : l'ancien président Hissène Habré devant la justice

février
2009
Les Nations unies remplaceront l'Union européenne au Tchad

novembre
2008
Tchad : quand le soutien français vacille

novembre
2006
La crise au Soudan s'étend : état d'urgence au Tchad


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019