20 juillet 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

1 mai 1981

Départ de l'armée tanzanienne de l'Ouganda

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Milton Obote

Après avoir aidé à renverser le président Idi Amin Dada en avril 1979, les troupes tanzaniennes demeurent chez leur voisin ougandais. Leur retrait définitif commence le 1er mai 1981 et se termine le 30 juin.

En avril 1979, plusieurs groupes armés s'unissent pour déloger le président Idi Amin Dada de l'Ouganda. L'armée tanzanienne, aidée par des exilés ougandais, pénètre alors en territoire ougandais. Malgré un ultime soutien de la part du Soudan et de la Libye, Amin Dada doit s'exiler en Libye. Au plus fort du conflit, la Tanzanie maintient 45 000 hommes chez son voisin. Le 1er mai 1981, commence le retrait définitif des 10 000 hommes restant, soit la force de maintien de la paix. Le président tanzanien Julius Nyerere annonce la fin du retrait le 30 juin. Le président ougandais Milton Obote, qui craint que des troubles importants éclatent et dégénèrent en guerre civile, demande à la Tanzanie de laisser des troupes dans le pays. Aux prises avec des problèmes économiques, la Tanzanie ne peut fournir les 5 millions de dollars mensuels que coûte le déploiement de sa force de maintien de la paix. Elle laisse toutefois 1000 policiers en Ouganda. Au milieu de l'année 1981, des violences éclatent entre des guérillas anti-gouvernementales et les forces du gouvernement. Un groupe terroriste, le Uganda Freedom Movement, revendique une série d'attaques à la bombe. Le 8 septembre, la guerre civile qui fait rage en Ouganda a déjà poussé 120 000 réfugiés vers le Zaïre voisin. Sur le plan des relations internationales, le rétablissement des liens avec le Kenya facilite le transport et l'exportation de café, ce qui rétablit en partie l'économie du pays.

Gouvernance et gouvernement [ 1 mai 1981 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Tanzanie
FaibleJulius Kambarage NyerereCleopa David Msuya

Ouganda
LimitéApolo Milton OboteErifasi Otema Allimadi

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1971 - 1991



novembre
1978
Invasion de la Tanzanie par l'Ouganda

mai
1981
Départ de l'armée tanzanienne de l'Ouganda

novembre
1985
Départ de la vie politique du président tanzanien Julius Nyerere


Dans l'actualité



Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019