22 octobre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

2 février 1987

Adoption par référendum d'une nouvelle Constitution aux Philippines

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Corazon Aquino

Le référendum sur la nouvelle Constitution conduit par la nouvelle présidente philippine, Corazon Aquino, est approuvé par une forte majorité de la population. Cette Constitution rétablit un système présidentiel à l'américaine et donne au président un mandat de 6 ans, non renouvelable.

Élue le 7 février 1986, mais officiellement entrée en fonction le 26 février suite à la « Révolution de février », une révolution non-violente et pacifique, Corazon Aquino est la première présidente qui succède au régime autoritaire de Ferdinand Marcos (1965-1986). Veuve de Benigno Aquino, un opposant politique du régime de Marcos assassiné en 1983, Corazon Aquino entreprend des réformes démocratiques dès son arrivée au pouvoir. Elle abroge d'abord la Constitution de 1973 et décrète une Constitution provisoire lui laissant davantage de marge de manoeuvre pour entreprendre ses différentes réformes. Elle crée également une commission spéciale chargée de rédiger la nouvelle Constitution. Celle-ci est acceptée par plus de 77% de la population lors du référendum du 2 février 1987, ce qui confère à la présidente une légitimité certaine face à ses opposants. La réforme constitutionnelle, qui entre en vigueur en 1989, demeure en application au début du XXIe siècle. Cette Constitution a contribué à pacifier la région et a entraîné une démocratisation du pays et des institutions.

Pour en savoir plus: Constitution des Philippines

Dans les médias...


Jacques Renard, « Cory gagne dans le désordre »

«...Double miracle. Il y a un an la veuve de Benigno, l'opposant martyr assassiné à son retour d'exil, en août 1983, débarrassait son pays de la dictature conjugale des Marcos. Les mains nues. Portée par un mouvement populaire d'une spontanéité et d'une force incroyables. Auquel une action de l'armée apportait in extremis un soutien décisif. Douze mois plus tard, déçue dans ses efforts pour désarmer en douceur la guérilla communiste et les sécessionnistes musulmans du sud de l'archipel, contestée par la gauche qui lui reproche de ne pas avoir su exploiter un « pouvoir révolutionnaire » pour imposer les réformes économiques et sociales indispensables, menacée en permanence par des officiers putschistes au service de politiciens dévorés d'ambition ou, dans un style plus rétro, nostalgiques du vieux dictateur exilé à Hawaii, ou encore, troisième variété, hostiles à toute négociation avec les rebelles communistes, Cory Aquino se tourne à nouveau vers le peuple philippin. Elle lui demande de ratifier une Constitution qui « exorcise » littéralement l'ère Marcos : la réponse est formidable...»

L'Express (France), 13 février 1987, p. 15.

Guy Cormier, « Bravo ! Aquino »

«...Beaucoup ont vu dans l'opération du 2 février une habile manoeuvre pour garantir, à la faveur du référendum, un renouvellement pour six ans du mandat présidentiel, sans que Mme Aquino ait à passer par une élection présidentielle en bonne et due forme. Quoi qu'on pense de cet argument, le « oui » massif au référendum n'a rien pour atténuer l'impression que la veuve de Benigno Aquino jouit d'une immense popularité personnelle. De ce crédit que fera la présidence ? Tout d'abord, il faut convenir qu'elle n'a pas séduit la totalité de l'armée. Or, la nouvelle Constitution prévoit une réforme de l'armée, en même temps qu'un assainissement de la fonction publique, qui n'ira pas de soi. Face à l'armée Cory devra s'affirmer plus qu'elle n'a paru capable ou désireuse de le faire jusqu'ici. »

La Presse (Québec, Canada), 4 février 1987, p. B2.

Harry Anderson et al., « Aquino Wins a Victory - But Can She Govern ? »

«...But would Aquino's new mandate enable her to make badly needed reforms ? Her government's attention has been divided between the campaign for the Constitution and recurring threats of a military coup. Largely untouched have been the structural problems that lie at the heart of Philippine instability : widespread poverty, inequality of wealth, inequitable land distribution and a sick and corrupt economy. « It's about time the political capital gained during the plebiscite be translated into social reform and change », said Edmundo Gardia, a leftist academic who helped draft the Constitution. But Aquino seemed more interested in the procedures than in the problems. Although she has the power to issue laws until the election of a legislature next May, she told television viewers last week that « as much as possible I would like to defer legislation to the (new) Congress. »»

Newsweek (États-Unis), 16 février 1987, p. 38.

Gouvernance et gouvernement [ 2 février 1987 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Philippines
TransitionMaria Corazon Cojuangco Aquinoposte aboli

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1982 - 1992



février
1986
Assermentation de Corazon Aquino à la présidence des Philippines

février
1986
[Résultats] Élection présidentielle

février
1987
Adoption par référendum d'une nouvelle Constitution aux Philippines

mai
1987
[Résultats] Élections législatives

mai
1992
[Résultats] Élection présidentielle

mai
1992
[Résultats] Élections législatives


Dans l'actualité


février
2019
L'échec « caché » du référendum philippin

février
2019
Rencontre entre Xi Jinping et Rodrigo Duterte : la renaissance des relations sino-philippines

septembre
2018
Duterte réussit à écarter une autre adversaire aux Philippines

octobre
2017
Philippines : lutter contre la drogue ou contre les droits humains?

février
2017
Philippines : la lutte controversée de Duterte contre la drogue

janvier
2016
L'économie des Philippines : une pente ascendante en 2015

septembre
2014
Philippines : le début d'une ère nouvelle

octobre
2011
Une paix possible entre le gouvernement philippin et le MILF ?

septembre
2009
Décès d'un emblème de la démocratie aux Philippines

novembre
2007
Libération d'un ex-président philippin condamné à perpétuité


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019