17 novembre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

6 novembre 1993

Tenue d'un référendum sur le mode de scrutin en Nouvelle-Zélande

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Jim Bolger

Après s'être prononcés en septembre 1992 en faveur d'un changement du mode de scrutin, les Néo-Zélandais décident en novembre 1993 d'adopter un système mixte. Dorénavant, près de la moitié des députés seront choisis sur une base proportionnelle, à partir de listes établies par les partis.

Depuis la Deuxième Guerre mondiale, la vie politique néo-zélandaise est dominée par deux formations : le Parti national (PN), de centre droit, et le Parti travailliste, de centre gauche. Le mode de scrutin uninominal à un tour («first past the post») favorise le bipartisme et nuit au succès des tiers partis. La pertinence de ce système est remise en question par une Commission royale formée au cours des années 1980. L'alternance des vieux partis, leurs majorités incontestées et un climat économique difficile nourrissent la volonté de changement qui s'exprime lors du référendum du 19 septembre 1992. Les électeurs décident alors à 84,5% de considérer une alternative au système en vigueur. Parmi les options suggérées, celle qui obtient le plus d'appuis (70%) est la proportionnelle mixte, un système qui prévoit l'élection d'un groupe de députés sur une base proportionnelle, à partir de listes établies par les partis. Ce choix est confirmé par référendum le 6 novembre 1993 : 53,8% des électeurs se prononcent alors pour le nouveau mode de scrutin. Cette décision est cependant éclipsée par les résultats serrés des législatives qui se déroulent le même jour. Il faut attendre le 17 novembre avant que le décompte final ne donne une mince majorité au PN du premier ministre Jim Bolger qui obtient 50 sièges contre 45 aux travaillistes et 4 à des tiers partis. La proportionnelle, qui entre en vigueur en 1996, changera désormais la donne. Incapables d'arracher la majorité, les deux grands partis devront compter sur le support d'autres formations et former des coalitions pour obtenir une majorité des 120 sièges en jeu (64 élus directement, 56 à la proportionnelle).

Gouvernance et gouvernement [ 6 novembre 1993 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Nouvelle-Zélande
ÉlevéCatherine TizardJames (Jim) Brendan Bolger

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1983 - 2003



juillet
1984
[Résultats] Élections législatives

août
1987
[Résultats] Élections législatives

octobre
1990
[Résultats] Élections législatives

novembre
1993
Tenue d'un référendum sur le mode de scrutin en Nouvelle-Zélande

novembre
1993
[Résultats] Élections législatives

octobre
1996
[Résultats] Élections législatives

novembre
1999
[Résultats] Élections législatives

juillet
2002
[Résultats] Élections législatives


Dans l'actualité


mars
2017
Nouvelle-Zélande : démission inattendue du premier ministre John Key

février
2015
Au XXIe siècle : l'Union Jack plus aussi représentative de la nation néo-zélandaise

septembre
2014
Des élections historiques en Nouvelle-Zélande

septembre
2013
Nouvelle-Zélande : le mariage homosexuel adopté malgré les tensions

janvier
2013
Partenariat transpacifique stratégique économique : un accord de libre-échange en pleine négociation

novembre
2011
Élections en Nouvelle-Zélande: le Parti national réélu confortablement

septembre
2011
Encore un séisme en Nouvelle-Zélande

décembre
2008
« Un nouveau venu » est élu premier ministre de la Nouvelle-Zélande

octobre
2005
Nouvelle-Zélande: un troisième mandat pour les travaillistes

septembre
2005
Élections en Nouvelle-Zélande : l'attente se prolonge


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019