Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

21 février 2019

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

11 mars 1990

Élection de Said Mohamed Djohar à la présidence des Comores

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Said Mohamed Djohar

Le leader du gouvernement provisoire des Comores, Said Mohamed Djohar, remporte l'élection présidentielle en défaisant son plus proche rival, Mohamed Taki Abdulkarim. Ce vote, qui a lieu le 11 mars 1990, est rendu nécessaire à cause des irrégularités qui ont marqué le précédent scrutin présidentiel, le 18 février 1990.

Le renversement du président Ali Soilih par un commando de mercenaires français, en mai 1978, a permis à l'ancien président Ahmed Abdallah, évincé du pouvoir en 1975, de reprendre la tête du pays. Soutenu par des mercenaires, Abdallah musèle l'opposition et dirige le pays de façon de plus en plus autoritaire entre 1978 et 1988. Un parti unique, l'Union comorienne pour le progrès (UCP), voit le jour. Victime de plusieurs tentatives de coup d'État au cours de la décennie, Abdallah réussit néanmoins à se maintenir au pouvoir. Il fait même réviser la Constitution afin qu'elle lui permette de cumuler les postes de président et de premier ministre. Cette domination de l'appareil politique lui permet d'écarter son rival Ali Mroudjaé. Le 26 novembre 1989, le président est assassiné dans des circonstances nébuleuses, en présence des mercenaires. Cet événement provoque le déploiement des forces françaises sur le territoire. Une élection présidentielle est organisée afin de stabiliser la situation. Le vote, qui a lieu le 18 février 1990, donne vainqueur le leader du gouvernement provisoire, Said Mohamed Djohar. Mais des irrégularités, dont l'effacement du marquage à l'encre des électeurs s'étant prévalus de leur vote, amènent l'opposition à demander la démission de Djohar. Un second vote, tenu le 11 mars, confirme la victoire de Djohar sur son opposant Mohamed Taki Abdulkarim. Il obtient alors 55,1 % des voix. Des accusations de fraude seront formulées, mais elles seront démenties le 8 avril par une délégation d'observateurs de l'Union africaine qui confirmeront les résultats.

Gouvernance et gouvernement [ 11 mars 1990 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Comores(Les)
FaibleSaid Mohamed Djoharposte aboli

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1980 - 2000



novembre
1989
Assassinat du président Ahmed Abdallah aux Comores

mars
1990
Élection de Said Mohamed Djohar à la présidence des Comores

septembre
1995
Tentative de coup d'État aux Comores

mars
1996
[Résultats] Élection présidentielle


Dans l'actualité


janvier
2015
Non-respect de la loi électorale aux Comores : les élections encore une fois reportées

janvier
2011
Élections aux Comores : l'expression du changement par la continuité

janvier
2010
Élections aux Comores : pas de changements majeurs


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016