20 octobre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

novembre 1975

Intervention cubaine en Angola

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Fidel Castro
Domaine public/Public domain

À la fin de 1975, le gouvernement marxiste d'Angola est menacé par une offensive de l'Afrique du Sud qui appuie l'Union nationale pour l'indépendance totale de l'Angola (UNITA). À la demande de Moscou, Cuba dépêchera des troupes sur place. Elles joueront un rôle déterminant dans la victoire du régime en place.

En novembre 1975, Moscou se porte au secours de l'Angola. Son gouvernement de gauche, qui est dirigé par le Mouvement populaire de libération de l'Angola (MPLA), fait face à une large offensive de l'Afrique du Sud et de l'UNITA, un mouvement de guérilla pro-occidental soutenu notamment par les États-Unis. Ne voulant pas intervenir directement, l'Union des républiques socialistes soviétiques (URSS) demande à son allié cubain de le faire. L'URSS assume les coûts de l'opération, dont un pont aérien qui sert à transporter 36 000 soldats cubains en Angola. Ces troupes arrêtent l'offensive de l'UNITA. L'intervention cubaine ne se limite pas à l'Angola. Un contingent de conseillers est également envoyé au Mozambique, en 1975, et en Éthiopie, en 1977, afin de venir en aide à un gouvernement de gauche. Des Cubains épaulent aussi les forces de Robert Mugabe en Zambie et entraînent des membres du Congrès national africain en Rhodésie. Entre 1975 et 1989, on évalue à plus de 2 000 le nombre de Cubains qui perdront la vie en Afrique. La Havane apportera également une aide économique et médicale à ses alliés du continent. En 1982, par exemple, 10 000 travailleurs de la construction serviront en Angola. Des écoles secondaires seront même construites à Cuba pour former des étudiants angolais, éthiopiens et mozambicains. Les Cubains joueront un rôle majeur en Afrique pendant la Guerre froide. En tout, 500 000 d'entre eux y seront impliqués d'une façon ou d'une autre. Cette présence prendra fin avec l'effondrement du bloc communiste, à la fin des années 1980.

Gouvernance et gouvernement [ 0 novembre 1975 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Cuba
FaibleOswaldo Dorticós TorradoFidel Castro

Angola
Faibleinformation non-pertinenteinformation non-pertinente

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1970 - 1980



novembre
1975
Intervention cubaine en Angola

avril
1980
Début d'un exode massif d'exilés cubains


Dans l'actualité


octobre
2018
L'homosexualité à Cuba : de la stigmatisation à la constitutionnalisation

octobre
2018
Vent de changement constitutionnel à Cuba

novembre
2017
Élections cubaines en 2018 : y aurait-il une opposition ?

février
2016
Tourisme à Cuba: une question de bureaucratie

février
2016
Washington - La Havane : un nouveau départ diplomatique

septembre
2015
Une relation nouvelle entre Cuba et l'Union européenne

janvier
2015
Réchauffement des relations entre les États-Unis et Cuba

septembre
2014
Poutine : à la recherche d'alliés en Amérique latine

février
2014
Après plus de 50 ans, le socialisme cubain est ouvert au changement

novembre
2013
L'exception cubaine


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019