Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

30 septembre 2016

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Valeurs | Jeux | Recherche

28 décembre 1974

Proclamation de l'état d'urgence par le premier ministre Sheikh Mujibur Rahman au Bangladesh

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Rahman Sheikh Mujibur

Aux prises avec une instabilité économique et politique de plus en plus importante, le premier ministre du Bangladesh, Sheikh Mujibur Rahman, proclame l'état d'urgence et instaure un régime autoritaire.

Sheikh Mujibur Rahman s'investit activement dans la guerre pour la libération du Pakistan oriental qui éclate au début des années 1970. Lorsque la République populaire du Bangladesh devint indépendante, à la fin de 1971, il prit les rênes du gouvernement. Lors des élections générales de 1973, son parti, l'Awami League, fit des gains importants à la Chambre de la nation, ce qui eut pour effet de conforter sa légitimité. Il hérita toutefois d'une situation économique difficile. La population n'arrivait pas à se nourrir, faute de travail et d'infrastructures adéquates. Politiquement, des groupes armés issus du mouvement de libération nationale refusèrent de déposer les armes et continuèrent à commettre des actes terroristes. Cette guerre civile sanglante démontra l'incapacité du premier ministre à assumer pleinement ses responsabilités. Le 28 décembre 1974, Sheikh Mujibur Rahman déclare l'état d'urgence. Il fait d'abord amender la Constitution pour qu'elle le proclame président de la République et lui concède les pleins pouvoirs exécutifs. Puis, le multipartisme est aboli au profit d'un régime à parti unique qui fait fi des droits fondamentaux conférés par la Constitution. Ces changements mettent fin au gouvernement en vigueur depuis l'adoption de la Constitution, en 1972, au profit d'une dictature personnelle. Le 15 août 1975, Sheikh Mujibur Rahman, ainsi que des membres de sa famille, seront assassinés par des officiers de l'armée qui se vengeront d'avoir été démis de leur fonction. Ils instaureront un régime aux ambitions démocratiques qui sera toutefois renversé par un nouveau coup d'État, le 6 novembre 1975. Les militaires qui prendront le pouvoir instaureront la loi martiale.

Gouvernance et gouvernement [ 28 décembre 1974 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Bangladesh
FaibleMohammad MohammadullahSheikh Mujibur Rahman

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1964 - 1984



novembre 1970 Cyclone tropical au Pakistan oriental (Bangladesh)
décembre 1971 Proclamation de l'indépendance du Bangladesh
mars 1973 [Résultats] Élections législatives
septembre 1974 Admission à l'Organisation des Nations unies (ONU)
décembre 1974 Proclamation de l'état d'urgence par le premier ministre Sheikh Mujibur Rahman au Bangladesh
février 1979 [Résultats] Élections législatives
mai 1981 Assassinat du président du Bangladesh, Ziaur Rahman

Dans l'actualité


septembre 2016Le leader du Jamaat-e-Islami au Bangladesh exécuté pour ses crimes de guerre
février 2015Bangladesh : un verdict contre un dirigeant du Jamaat-e-Islami ne fait pas l'unanimité
janvier 2007Le « banquier de la paix » 2006
septembre 2006Manifestation dans les rues de Dacca

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016