26 juin 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

18 juin 1986

Soulèvement dans les prisons du Pérou

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Alan Garcia

Alors que le Pérou est l'hôte du congrès de l'Internationale socialiste, trois prisons sont secouées par des soulèvements de prisonniers liés au groupe terroriste Sentier lumineux. Le gouvernement réagit violemment en déclarant les trois prisons zones militaires et en envoyant l'armée écraser les émeutiers.

Le 18 juin 1986, alors qu'il préside l'ouverture du congrès de l'Internationale socialiste à Lima, le président Alan Garcia est informé que des prisonniers liés au Sentier lumineux se sont soulevés dans les pénitenciers de San Juan de Lurigancho et d'El Frontón, ainsi que dans la prison des femmes de Santa Mónica. Ils ont des otages et exigent la libération de 500 prisonniers. Après que le président ait consulté son cabinet et des militaires, le ministre de l'Intérieur annonce que l'armée va utiliser la force si les prisonniers ne se rendent pas. Entre-temps, le Sentier lumineux lance des attaques à Lima qui font plusieurs morts. Comme les négociations piétinent, le gouvernement ordonne l'assaut. La garde républicaine s'empare rapidement de la prison de Santa Mónica, une opération qui ne fait que deux morts. Puis, la marine du Pérou prend d'assaut la prison de l'île d'El Frontón. Cette fois, 135 prisonniers et un otage sont tués. Enfin, l'armée et la garde républicaine livrent une dure bataille aux émeutiers de la prison de Lurigancho qui se rendent. Au petit matin, on découvrira 124 prisonniers morts, exécutés d'une balle dans la nuque. Selon un rapport du Département d'État américain, au moins 100 prisonniers auraient été abattus sommairement. D'ailleurs, le gouvernement reconnaît le rôle des forces de l'ordre dans ce massacre qui attirera l'attention nationale et internationale sur les violations des droits de l'Homme au Pérou. Le gouvernement sortira divisé de cette épreuve. Le ministre de la Justice, Luis González Posada, ami de Garcia et responsable des prisons péruviennes, démissionnera peu après les incidents. Par contre, Luis Giampietri, responsable du massacre à El Fronton, deviendra plus tard vice-président sous Garcia.

Gouvernance et gouvernement [ 18 juin 1986 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Pérou
IntermédiaireAlan GarcíaLuis Alva Castro

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1981 - 1991



janvier
1982
Entrée en fonction de Javier Pérez de Cuéllar au poste de secrétaire général des Nations unies

avril
1985
[Résultats] Élection présidentielle

avril
1985
[Résultats] Élections législatives

juin
1986
Soulèvement dans les prisons du Pérou

avril
1990
[Résultats] Élection présidentielle

avril
1990
[Résultats] Élections législatives

juin
1990
Élection d'Alberto Fujimori à la présidence du Pérou


Dans l'actualité


février
2019
Pérou : référendum pour une refonte systémique anticorruption

septembre
2018
Pérou : un troisième président dans l'eau chaude

septembre
2016
Pérou : Kuczynski victorieux par une poignée de votes

janvier
2016
Pérou: montée de la violence autour du projet minier de Las Bambas

janvier
2016
L'économie péruvienne en fin de mandat d'Humala

janvier
2015
Ralentissement de l'économie péruvienne : le ministre des Finances écope

février
2014
Le jeu de la chaise musicale à l'honneur au sein du gouvernement péruvien

octobre
2013
Déficit démocratique et corruption: les Péruviens descendent dans la rue

octobre
2012
Troisième gouvernement en un mandat pour le Pérou

novembre
2011
L'or péruvien : la patate chaude d'Humala


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016