15 septembre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

17 janvier 1979

Début de l'occupation vietnamienne au Cambodge

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Pol Pot

Des incidents frontaliers incitent le Viêt Nam à envahir le Cambodge. En quelques jours, l'armée vietnamienne renverse le régime autoritaire du Parti communiste khmer (Khmers rouges) dirigé par Pol Pot. Les occupants instaurent un gouvernement qui leur est favorable et dont les politiques rompent radicalement avec celles des Khmers rouges.

Durant la guerre du Viêt Nam, le chef de l'État cambodgien, le prince Norodom Sihanouk, affirma officiellement sa neutralité. Sa sympathie avec le Nord-Viêt Nam et les Viêt-cong mène toutefois à son renversement en mars 1970, alors qu'il se trouvait à l'étranger. Le coup fut orchestré par Lon Nol, un général anticommuniste appuyé par Washington. En exil à Beijing, Sihanouk appela le peuple à se joindre aux Khmers rouges, alors entraînés par les Nord-Vietnamiens, pour lutter contre le gouvernement de Lon Nol. Le 17 avril 1975, les Khmers rouges s'emparèrent de la capitale, Phnom Penh, mettant ainsi fin au conflit. Dirigés par Pol Pot, ils instaurèrent un régime fondé sur une idéologie maoïste radicale. Des centaines de milliers de personnes furent déportées, contraintes au travail forcé et massacrées. Les Khmers rouges favorables à Hanoi furent également chassés du pouvoir. Ceux qui survécurent rejoignirent le Viêt Nam afin de s'organiser contre le régime de Pol Pot. À la fin de 1978, des incidents violents et répétés à la frontière khméro-vietnamienne enveniment les relations, incitant le gouvernement vietnamien à intervenir contre ses anciens alliés cambodgiens. En deux semaines, l'armée vietnamienne contrôle Phnom Penh et fait tomber Pol Pot. Pro-vietnamien, le nouveau gouvernement proclame la République populaire du Kampuchéa. En 1981, une nouvelle Constitution garantissant des libertés civiles et des droits fondamentaux est adoptée. Mais ce n'est qu'en 1989, après dix années d'occupation vietnamienne, que le Cambodge retrouvera partiellement sa souveraineté. Les troupes vietnamiennes se retireront progressivement et seront remplacées par les forces des Nations unies qui assureront la sécurité durant la période de transition démocratique.

Gouvernance et gouvernement [ 17 janvier 1979 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Cambodge
TransitionHeng SamrinHeng Samrin

Viêt Nam
Non disponibleTón Dúc ThángPham Van Dông

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1969 - 1989



mars
1970
Coup d'État au Cambodge destituant le prince Norodom Sihanouk

avril
1975
Entrée des Khmers rouges à Phnom Penh

janvier
1979
Début de l'occupation vietnamienne au Cambodge


Dans l'actualité


février
2019
Le Cambodge de Hun Sen : entre démocratie et autoritarisme

octobre
2018
Des élections controversées au Cambodge

janvier
2013
Séjour historique d'Obama en Asie du Sud-Est

septembre
2010
Un premier verdict à Phnom Penh : après 30 ans d'impunité, 30 ans derrière les barreaux

février
2009
D'anciens responsables des Khmers rouges face à la justice internationale

septembre
2006
Ouverture d'un procès historique au Cambodge


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019