18 octobre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

8 juin 1965

Promulgation de l'état d'exception au Maroc

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Ahmed Ben Barka

Des crises et émeutes politiques qui font des centaines de morts incitent le roi du Maroc, Hassan II, à décréter l'état d'exception en juin 1965. À l'automne, de nouvelles tensions apparaissent avec l'enlèvement et la disparition de l'activiste socialiste Mehdi Ben Barka.

Devenu roi du Maroc en 1961, Hassan II fait adopter une Constitution par référendum l'année suivante. Des élections sont tenues et le poste de premier ministre rétabli en 1963. Le roi demeure tout de même l'homme fort du régime qui exerce une répression sur l'opposition, notamment l'Union des forces populaires (UNFP), d'orientation socialiste. Basée sur le libéralisme, la stratégie de développement du roi n'obtient pas les résultats escomptés. Le chômage et l'état général de l'économie suscitent la grogne qui éclate en mars 1965. Les bidonvilles de Casablanca se soulèvent alors contre la hausse des prix et expriment leur opposition au roi. Ils sont soutenus par les étudiants qui s'opposent aux coupures dans l'éducation supérieure. Afin d'endiguer la contestation, Hassan II ordonne une répression brutale. Selon la BBC, elle fait plus de 1500 morts entre le 21 et le 23 mars. Malgré cela, de nouvelles émeutes étudiantes surgissent en juin. Elles incitent le roi à proclamer l'état d'exception, suspendre le Parlement et s'octroyer tous les pouvoirs législatifs et exécutifs. À cette situation déjà tendue, s'ajoutera l'affaire (Mehdi) Ben Barka. Ce charismatique dirigeant de l'UNFP est enlevé à Paris le 29 octobre 1965 alors qu'il prépare une réunion de la Tricontinentale - un groupe d'activistes socialistes. Sa disparition provoque une grève générale au Maroc. Sa disparition demeurera néanmoins un mystère, en dépit d'enquêtes menées au Maroc et en France. Un juge français rouvrira le dossier en juillet 2001, après qu'un ancien agent secret ait fait des allégations sur le rôle du gouvernement marocain dans cette affaire. Il émettra des mandats d'arrêt contre cinq fonctionnaires marocains, dont un général, soupçonnés d'être liés à la mort de Ben Barka.

Gouvernance et gouvernement [ 8 juin 1965 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Maroc
FaibleHassan II ben MohammedHassan II

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1960 - 1970



février
1960
Tremblement de terre d'Agadir, au Maroc

février
1961
Décès du roi du Maroc, Mohammed V

mai
1963
[Résultats] Élections législatives

juin
1965
Promulgation de l'état d'exception au Maroc

août
1970
[Résultats] Élections législatives


Dans l'actualité


novembre
2016
Maroc : la popularité du PJD confirmée aux élections législatives de 2016

avril
2015
Sahara occidental: la conquête de l'Ouest

mars
2014
La longue marche vers l'émancipation économique des femmes

octobre
2011
Maroc : des élections à la sauce référendaire

novembre
2010
La démocratie au Maroc : entre tradition et modernité

novembre
2008
Aminatou Haïdar reçoit le prix Robert F. Kennedy

novembre
2007
Crise diplomatique entre l'Espagne et le Maroc

septembre
2007
Élections au Maroc : entre progrès démocratique et désillusion

novembre
2005
La Marche verte a eu 30 ans


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019