20 septembre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

21 février 1995

Émeute dans la prison de Serkadji, en Algérie

Texte rédigé par l'équipe de Perspective monde

Une tentative d'évasion massive dans une prison à haute sécurité de Serkadji, en Algérie, dégénère en émeute. Après avoir pris douze employés en otages et tué quatre gardes, les mutins subissent une sévère répression. Dans leur assaut, les forces de l'ordre tuent 96 militants islamistes emprisonnés.

Serkadji est une prison à haute sécurité située dans un quartier ouvrier. En 1995, la majorité des 1500 détenus sont des islamistes accusés d'actes terroristes, dont une douzaine de dirigeants. Parmi eux, on retrouve Lembarek Boumaarafi qui a assassiné le président Mohammed Boudiaf en 1992. L'émeute est provoquée par une tentative d'évasion des militants islamistes. Quatre gardes sont tués et 12 employés blessés, mais la tentative avorte devant l'intervention des autorités. Les mutins prennent des otages et demandent l'intervention d'Amnistie internationale et la présence d'avocats connus pour leur défense des droits de l'Homme. Après six heures de négociations, les prisonniers ordonnent aux prisonniers de retourner dans leurs cellules. Ils donnent ensuite l'assaut. Les combats durent de longues heures. En plus des victimes du combat, des prisonniers blessés sont exécutés et des dizaines de cadavres enterrés secrètement dans une fosse commune. Ce massacre, qui se solde par une centaine de morts, aura un grand retentissement au plan national et international. Une commission d'enquête instituée par le ministre de l'Intérieur mènera à une version officielle qui sera appuyée par des survivants du massacre et une commission nationale des droits de l'Homme. Des enquêtes subséquentes apporteront toutefois d'autres éléments. Elles mettront en relief les violations flagrantes des droits de l'Homme commises par les autorités, laissant d'autres questions sans réponses. Certains considèrent même l'hypothèse que l'évasion, orchestrée par les autorités, ait servi de prétexte pour éliminer des opposants politiques du régime. Ces événements surviennent d'ailleurs à un moment où les islamistes accentuent leur campagne de violence contre le gouvernement.

Pour en savoir plus: Le massacre de la prison de Serkadji

Gouvernance et gouvernement [ 21 février 1995 ]

PaysNiveau de démocratieChef de l'ÉtatChef du gouvernement

Algérie
FaibleLiamine ZéroualMokdad Sifi

Les informations précédentes renvoient précisement à la date de l'événement. Le niveau de démocratie est établi à partir des travaux de l'équipe de Polity IV. L'indice renvoie à la démocratie institutionnelle. Les noms des gouvernants sont établis à partir de nos bases de données les plus récentes. Là où on ne trouve aucun nom pour chef du gouvernement, il faut conclure que le chef de l'État est aussi, et sans intermédiaire, le chef du gouvernement, ce qui est le cas des systèmes présidentiels classiques (les États-Unis par exemple).

Évolution des composantes du système politique

ProfilGouvernantsDémocratiePartis politiques

Obtenez des informations supplémentaires sur le profil général des pays, les gouvernants, le niveau de démocratie et les différents partis politiques ayant oeuvré sur la scène nationale depuis 1945.
 

Chronologie 1990 - 2000



janvier
1992
Démission du président algérien Chadli Bendjedid

février
1992
Proclamation de l'état d'urgence en Algérie

février
1995
Émeute dans la prison de Serkadji, en Algérie

novembre
1995
Élection de Liamine Zéroual à la présidence de l'Algérie

septembre
1998
Création du Groupe salafiste pour la Prédication et le Combat en Algérie

septembre
1999
Tenue d'un référendum sur la politique d'amnistie en Algérie


Dans l'actualité


octobre
2018
Crise migratoire : l'Algérie entre immigration et émigration

septembre
2017
Algérie : un électorat qui brille par son absence

novembre
2015
Algérie : entre islamisme et islamisme radical, un éternel débat

janvier
2015
Algérie 2015: la fin de l'époque Bouteflika?

février
2014
La route transsaharienne est sur la bonne voie

février
2014
Un bilan économique mitigé en Algérie

novembre
2010
L'Algérie : le déclin de l'or noir

novembre
2008
Algérie : une révision constitutionnelle controversée

septembre
2007
« Touche pas à mon Algérie »


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019