Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

17 octobre 2017

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche



Israël, dirigeants politiques


   Début:    Fin:



Chefs d'État


Nom

Début

Fin

Formation politique

*  ** ***

David Ben-Gurion

1948 

(15 mai)

1948 

(17 mai)

Parti des travailleurs israéliens (Mapai)

Chaim Weizmann

1948 

(17 mai)

1949 

(17 février)

Parti des travailleurs israéliens (Mapai)

Chaim Weizmann

1949 

(17 février)

1952 

(9 novembre)

Parti des travailleurs israéliens (Mapai)

Yosef Sprinzak

1952 

(9 novembre)

1952 

(10 décembre)

Parti des travailleurs israéliens (Mapai)

Yitzhak Ben-Zvi

1952 

(10 décembre)

1963 

(23 avril)

Parti des travailleurs israéliens (Mapai)

Kadish Luz

1963 

(23 avril)

1963 

(22 mai)

Parti des travailleurs israéliens (Mapai)

Zalman Shazar

1963 

(22 mai)

1973 

(24 mai)

Parti travailliste (Avoda)

Ephraim Katzir

1973 

(24 mai)

1978 

(29 mai)

Parti travailliste (Avoda)

Yitzhak Navon

1978 

(29 mai)

1983 

(5 mai)

Parti travailliste (Avoda)

Chaim Herzog

1983 

(5 mai)

1988 

(9 mai)

Parti travailliste (Avoda)

Chaim Herzog

1988 

(9 mai)

1993 

(13 mai)

Parti travailliste (Avoda)

Ezer Weizman

1993 

(13 mai)

2000 

(12 juillet)

Parti travailliste (Avoda)

Avraham Burg

2000 

(12 juillet)

2000 

(1 août)

Parti travailliste (Avoda)

Moshe Katzav

2000 

(1 août)

2007 

(1 juillet)

Parti Likoud

Dalia Itsik

2007 

(1 juillet)

2007 

(15 juillet)

Kadima

Shimon Peres

2007 

(15 juillet)

2014 

(24 juillet)

Kadima

Reuven Rivlin

2014 

(24 juillet)

 

Parti Likoud

* Niveaux de démocratie, ** Types d'accession au poste, *** Orientations idéologiques des partis


Chefs du gouvernement


Nom

Début

Fin

Formation politique

*  ** ***

David Ben-Gurion

1948

(17 mai)

1953

(7 décembre)

Parti des travailleurs israéliens (Mapai)

Moshe Sharett

1953

(7 décembre)

1955

(22 novembre)

Parti des travailleurs israéliens (Mapai)

David Ben-Gurion

1955

(22 novembre)

1963

(21 juin)

Parti des travailleurs israéliens (Mapai)

Levi Eshkol

1963

(21 juin)

1969

(26 février)

Parti des travailleurs israéliens (Mapai)

Yigal Allon

1969

(26 février)

1969

(17 mars)

Parti travailliste (Avoda)

Golda Meir

1969

(17 mars)

1974

(3 juin)

Parti travailliste (Avoda)

Yitzhak Rabin

1974

(3 juin)

1977

(22 avril)

Parti travailliste (Avoda)

Shimon Peres

1977

(22 avril)

1977

(21 juin)

Parti travailliste (Avoda)

Menahem Begin

1977

(21 juin)

1983

(10 octobre)

Parti Likoud

Yitzhak Shamir

1983

(10 octobre)

1984

(14 septembre)

Parti Likoud

Shimon Peres

1984

(14 septembre)

1986

(20 octobre)

Parti travailliste (Avoda)

Yitzhak Shamir

1986

(20 octobre)

1992

(13 juillet)

Parti Likoud

Yitzhak Rabin

1992

(13 juillet)

1995

(4 novembre)

Parti travailliste (Avoda)

Shimon Peres

1995

(4 novembre)

1996

(18 juin)

Parti travailliste (Avoda)

Benyamin Netanyahou

1996

(18 juin)

1999

(6 juillet)

Parti Likoud

Ehud Barak

1999

(6 juillet)

2001

(7 mars)

Parti travailliste (Avoda)

Ariel Sharon

2001

(7 mars)

2006

(14 avril)

Parti Likoud

Ehud Olmert

2006

(14 avril)

2009

(31 mars)

Kadima

Benyamin Netanyahou

2009

(31 mars)

Parti Likoud

* Niveaux de démocratie, ** Types d'accession au poste, *** Orientations idéologiques des partis

Précisions sur les différents classements


Le niveau de démocratie est défini à partir des travaux de Monty G. Marshall et Keith Jaggers (Version 2015, Polity IV Dataset, p4v2015) du Center for International Development and Conflict Management, University of Maryland.

Les types d'accession au pouvoir et les orientations idéologiques des partis peuvent évidemment être sujets à controverses et désaccords. Pour beaucoup de pays, cette zone reste en construction. Pour en savoir plus sur les différents critères utilisés, consulter la page suivante: Sources et précisions.

Attention: pour plusieurs raisons, les combinaisons du régime et du type d'accession sont parfois paradoxales, du moins à première vue. Par exemple, l'existence d'un parlement ne présume pas de l'existence d'une démocratie; les députés peuvent être choisis par un processus restreint, contraire au suffrage universel. Inversement, une monarchie constitutionnelle ou symbolique peut se conjuguer fort bien avec une démocratie élevée. Un régime militaire peut aussi procéder à des élections, même si celles-ci sont peu ou pas démocratiques. Pour y voir plus clair, il convient de se référer aux quatre éléments du niveau de démocratie.

Description des principales fonctions politiques


Gouvernance: L'État d'Israël est une démocratie parlementaire avec un parlement unicaméral. Les élections se font au suffrage universel. Les électeurs peuvent voter pour une pluralité de partis politiques. L'État hébreu n'a pas de Constitution écrite comme au Canada ou aux États-Unis. En 1950, la Knesset (chambre législative) vote une motion pour adopter une Constitution évolutive sur une période de temps non spécifiée. Cela se traduira par l'adoption de 14 lois fondamentales, votées à partir de 1958. Ce système est toujours en place au début du XXIe siècle, bien qu'une volonté réelle de changement ait été exprimée par les citoyens et la classe politique. La liberté de presse et la liberté d'expression sont respectées la plupart du temps.

Chef d'État: . Le chef de l'État est le président qui est élu par la Knesset (chambre législative). Si aucun des candidats n'a la majorité absolue, le candidat qui a reçu le moins de votes se retire et la chambre revote lors d'un deuxième tour. Si au troisième tour aucun des candidats n'obtient la majorité absolue, le candidat qui a la majorité simple remporte l'élection. Le président a notamment le pouvoir de nommer le premier ministre. Par convention, ce dernier est le chef du parti ou du bloc électoral ayant le plus de sièges à la Knesset. Le rôle du président est essentiellement cérémoniel.

Chef du Gouvernement: . Le premier ministre est un membre de la Knesset choisi par le président. Par convention, ce dernier choisit le chef du parti ou du bloc électoral qui a le plus de sièges à la Knesset (chambre législative). Le premier ministre possède des pouvoirs réels en tant que chef du gouvernement.

Chambre basse: . Le Parlement d'Israël est unicaméral, c'est-à-dire qu'il n'y a qu'une seule chambre législative. Il s'agit de la Knesset qui est composée de membres élus au scrutin proportionnel intégral, d'après les listes de candidats présentées par les partis politiques. Un parti doit obtenir au moins 2% des voix pour y obtenir un siège. À cause de la division des sièges, la Knesset a été plus souvent dirigée par un bloc électoral ou une alliance de partis que par une seule formation politique.

Chambre haute: . Il n'y a pas de chambre haute en Israël.

Élections législatives


janvier 1949
juillet 1951
juillet 1955
novembre 1959
août 1961
novembre 1965
octobre 1969
décembre 1973
mai 1977
juin 1981
juillet 1984
novembre 1988
juin 1992
mai 1996
mai 1999
janvier 2003
mars 2006
février 2009
janvier 2013
mars 2015

Autres informations sur le pays

Chronologie contemporaine
Indice de corruption
Évolution du niveau de démocratie
Résultats des dernières élections

Profil du pays
Évolution démographique depuis 1960
Composantes du PIB
Évolution des températures depuis 1960



Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016