Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

18 novembre 2017

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche



Niger, dirigeants politiques


   Début:    Fin:



Chefs d'État


Nom

Début

Fin

Formation politique

*  ** ***

Hamani Diori

1960 

(3 août)

1974 

(15 avril)

Parti progressiste du Niger

Seyni Kountché

1974 

(15 avril)

1987 

(10 novembre)

militaire

Ali Saïbou

1987 

(10 novembre)

1989 

(17 mai)

militaire

Ali Saïbou

1989 

(17 mai)

1989 

(18 décembre)

militaire

Ali Saïbou

1989 

(18 décembre)

1993 

(16 avril)

Mouvement national pour la société du développement

Mahamane Ousmane

1993 

(16 avril)

1996 

(27 janvier)

Convention démocratique et sociale

Ibrahim Baré Maïnassara

1996 

(27 janvier)

1996 

(7 août)

militaire

Ibrahim Baré Maïnassara

1996 

(7 août)

1999 

(11 avril)

Union des indépendants pour le renouveau démocratique

Dauoda Malam Wanké

1999 

(11 avril)

1999 

(22 décembre)

militaire

Mamadou Tandja

1999 

(22 décembre)

2004 

(21 décembre)

Mouvement national pour la société du développement

Mamadou Tandja

2004 

(21 décembre)

2010 

(18 février)

Mouvement national pour la société du développement

Salou Djibo

2010 

(18 février)

2011 

(7 avril)

militaire

Mahamadou Issoufou

2011 

(7 avril)

 

Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme

* Niveaux de démocratie, ** Types d'accession au poste, *** Orientations idéologiques des partis


Chefs du gouvernement


Nom

Début

Fin

Formation politique

*  ** ***

Hamani Diori

1958

(14 décembre)

1960

(10 novembre)

Parti progressiste du Niger

poste aboli

1960

(10 novembre)

1983

(24 janvier)

Mamane Oumarou

1983

(24 janvier)

1983

(14 novembre)

sans parti

Ahmid Algabid

1983

(14 novembre)

1988

(15 juillet)

sans parti

Mamane Oumarou

1988

(15 juillet)

1989

(20 décembre)

Mouvement national pour la société du développement

Aliou Mahamidou

1990

(2 mars)

1991

(27 octobre)

Mouvement national pour la société du développement

Amadou Cheiffou

1991

(27 octobre)

1993

(17 avril)

sans parti

Mahamadou Issoufou

1993

(17 avril)

1994

(28 septembre)

Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme

Souley Abdoulaye

1994

(28 septembre)

1995

(8 février)

Convention démocratique et sociale

Amadou Boubacar Cissé

1995

(8 février)

1995

(21 février)

sans parti

Hama Amadou

1995

(21 février)

1996

(27 janvier)

Mouvement national pour la société du développement

Boukary Adji

1996

(30 janvier)

1996

(21 décembre)

sans parti

Amadou Boubacar Cissé

1996

(21 décembre)

1997

(27 novembre)

sans parti

Ibrahim Hassane Mayaki

1997

(27 novembre)

2000

(1 janvier)

Union des indépendants pour le renouveau démocratique

Hama Amadou

2000

(1 janvier)

2007

(7 juin)

Mouvement national pour la société du développement

Seyni Oumarou

2007

(7 juin)

2009

(23 septembre)

Mouvement national pour la société du développement

Albadé Abouba

2009

(23 septembre)

2009

(2 octobre)

Mouvement national pour la société du développement

Ali Badjo Gamatié

2009

(2 octobre)

2010

(18 février)

Mouvement national pour la société du développement

Mahamadou Danda

2010

(23 février)

2011

(7 avril)

sans parti

Brigi Rafini

2011

(7 avril)

Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme

* Niveaux de démocratie, ** Types d'accession au poste, *** Orientations idéologiques des partis

Précisions sur les différents classements


Le niveau de démocratie est défini à partir des travaux de Monty G. Marshall et Keith Jaggers (Version 2015, Polity IV Dataset, p4v2015) du Center for International Development and Conflict Management, University of Maryland.

Les types d'accession au pouvoir et les orientations idéologiques des partis peuvent évidemment être sujets à controverses et désaccords. Pour beaucoup de pays, cette zone reste en construction. Pour en savoir plus sur les différents critères utilisés, consulter la page suivante: Sources et précisions.

Attention: pour plusieurs raisons, les combinaisons du régime et du type d'accession sont parfois paradoxales, du moins à première vue. Par exemple, l'existence d'un parlement ne présume pas de l'existence d'une démocratie; les députés peuvent être choisis par un processus restreint, contraire au suffrage universel. Inversement, une monarchie constitutionnelle ou symbolique peut se conjuguer fort bien avec une démocratie élevée. Un régime militaire peut aussi procéder à des élections, même si celles-ci sont peu ou pas démocratiques. Pour y voir plus clair, il convient de se référer aux quatre éléments du niveau de démocratie.

Élections présidentielles


octobre 1999
novembre 2004
janvier 2011
février 2016

Élections législatives


décembre 2004
février 2016

Autres informations sur le pays

Chronologie contemporaine
Indice de corruption
Évolution du niveau de démocratie
Résultats des dernières élections

Profil du pays
Évolution démographique depuis 1960
Composantes du PIB
Évolution des températures depuis 1960



Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016