4 juin 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

Choisir une année


  
1 janvier 1979
Retour au multipartisme au Ghana

Ghana - Le président du Conseil militaire suprême, le général Frederick Kwasi Akuffo, dépose un décret qui autorise à nouveau la formation de partis politiques. Ceux-ci avaient été interdits en 1972 à la suite d'un coup d'État orchestré par le prédécesseur d'Akuffo, le lieutenant-colonel Ignatius Acheampong.
1 janvier 1979
Suisse - Hans Hürlimann, chef de l'État jusqu'au 31 décembre 1979. (Parti démocrate chrétien suisse). La personne est nommée par une assemblée. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
7 janvier 1979
Cambodge - Heng Samrin, chef de l'État jusqu'au 23 octobre 1991. (Parti révolutionnaire populaire du Kamputchea). Le poste a été obtenu grâce à l'appui de l'armée . La personne qui occupait le poste de chef de l'État auparavant était Khieu Samphan. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
17 janvier 1979
Début de l'occupation vietnamienne au Cambodge

Cambodge - Des incidents frontaliers incitent le Viêt Nam à envahir le Cambodge. En quelques jours, l'armée vietnamienne renverse le régime autoritaire du Parti communiste khmer (Khmers rouges) dirigé par Pol Pot. Les occupants instaurent un gouvernement qui leur est favorable et dont les politiques rompent radicalement avec celles des Khmers rouges.
22 janvier 1979
Canada - Edward Schreyer, chef de l'État jusqu'au 14 mai 1984. Il s'agit d'une monarchie constitutionnelle. Les pouvoirs sont limités, voire symboliques. La personne qui occupait le poste de chef de l'État auparavant était Jules Léger. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
31 janvier 1979
Visite de Deng Xiaoping aux Etats-Unis

Chine - L'établissement officiel de relations diplomatiques entre la République populaire de Chine (RPC) et les États-Unis, le 1er janvier 1979, est suivi de près par la visite que l'homme fort du régime chinois, Deng Xiaoping, effectue aux États-Unis.
31 janvier 1979
Pérou - Pedro Richter Prada: chef du gouvernement jusqu'au 27 juillet 1980. (militaire). L'accession au poste se fait en fonction de l'appui du parlement et du chef de l'État. La personne qui occupait le poste de chef du gouvernement auparavant était Óscar Molina Pallochia. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
1 février 1979
Retour d'exil de l'ayatollah Rouhollah Khomeiny

Iran - Une foule immense envahit les rues de Téhéran afin de célébrer le retour d'exil de l'ayatollah Rouhollah Khomeiny. Cet événement fait suite au départ du shah Mohammad Reza Pahlavi, qui régnait sur l'Iran depuis 1941.
5 février 1979
Congo - Jean-Pierre Thystère Tchicaya, chef de l'État jusqu'au 8 février 1979. (Parti congolais du travail). Le poste a été obtenu grâce à l'appui de l'armée . La personne qui occupait le poste de chef de l'État auparavant était Jacques-Joachim Yhombi-Opango. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
8 février 1979
Accession de Denis Sassou-Nguesso à la présidence de la République populaire du Congo

Congo - Le chef du Parti congolais du travail (PCT), le colonel Denis Sassou-Nguesso, accède à la présidence provisoire de la République populaire du Congo le 8 février 1979. Confirmé dans ses fonctions lors d'un congrès extraordinaire du PCT, en mars de la même année, il demeurera au pouvoir jusqu'en 1992, avant d'y revenir en 1997.
8 février 1979
Congo - Denis Sassou-Nguesso, chef de l'État jusqu'au 31 août 1992. (Parti congolais du travail). Le poste a été obtenu grâce à l'appui de l'armée . La personne qui occupait le poste de chef de l'État auparavant était Jean-Pierre Thystère Tchicaya. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
9 février 1979
Élection de Chadli Bendjedid à la présidence de l'Algérie

Algérie - Après la mort du président Houari Boumédiène, le 27 décembre 1978, le Front de libération nationale (FLN), l'unique parti politique algérien, désigne un seul candidat à sa succession. Le 7 février 1979, Chadli Bendjedid reçoit un appui populaire de 94 % lors des élections nationales et devient le président de l'Algérie.
9 février 1979
Algérie - Chadli Bendjedid, chef de l'État jusqu'au 11 janvier 1992. (Front de libération nationale). Le poste a été obtenu grâce à l'appui de l'armée . La personne qui occupait le poste de chef de l'État auparavant était Rabah Bitat. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
12 février 1979
Début de la guerre civile au Tchad

Tchad - En août 1978, après plusieurs années de conflits au Tchad entre le Sud chrétien et le Nord musulman, le président sudiste Félix Malloum instaure un gouvernement bipartite et nomme le nordiste Hissène Habré premier ministre. L'attaque de la maison du premier ministre Habré par la police nationale, le 12 février 1979, met toutefois fin à la « réconciliation nationale ».
18 février 1979
Bangladesh - [Résultats] Élections législatives
1 mars 1979
Libye - Abd al-Ati al-Ubaydi, chef de l'État jusqu'au 7 janvier 1981. Le poste a été obtenu grâce à l'appui de l'armée . La personne qui occupait le poste de chef de l'État auparavant était Mouammar Kadhafi. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
1 mars 1979
Espagne - [Résultats] Élections législatives
1 mars 1979
Libye - Jadallah Azzuz at-Talhi: chef du gouvernement jusqu'au 16 février 1984. La personne qui occupait le poste de chef du gouvernement auparavant était Abd al-Ati al-Ubaydi. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
4 mars 1979
Entrée en vigueur d'un accord de cessez-le-feu entre le Yémen-Sud et le Yémen-Nord

Yémen - Réunis au Koweït à l'occasion d'une séance spéciale de la Ligue arabe, les présidents du Yémen-Nord et du Yémen-Sud, Ali Abdallah Saleh et Ali Nasser Mohammed, concluent un accord de cessez-le-feu mettant fin à la guerre entre les deux États.
6 mars 1979
Congo (rep. dem.) - Bo-Boliko Lokonga Mihambo: chef du gouvernement jusqu'au 27 août 1980. (Mouvement populaire de la révolution). Le poste a été obtenu grâce à l'appui de l'armée . La personne qui occupait le poste de chef du gouvernement auparavant était Mpinga Kasenga. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
8 mars 1979
Algérie - Mohammed Abdelghani: chef du gouvernement jusqu'au 22 janvier 1984. (Front de libération nationale). Le poste a été obtenu grâce à l'appui de l'armée . Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
12 mars 1979
Venezuela - Luis Antonio Herrera Campins, chef de l'État jusqu'au 2 février 1984. (Parti social chrétien (Copei)). L'accession au poste se fait en fonction d'une élection générale. La personne qui occupait le poste de chef de l'État auparavant était Carlos Andrés Pérez. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
13 mars 1979
Création du système monétaire européen

France - Le nouveau système monétaire européen (SME) est officiellement inauguré par les neuf pays de la Communauté économique européenne (CEE). La France, l'Italie, la République fédérale d'Allemagne, la Belgique, les Pays-Bas, le Luxembourg, l'Irlande et le Danemark acceptent de lier entre elles leurs monnaies nationales, tandis que le Royaume-Uni fait cavalier seul et laisse sa monnaie fluctuer sans contrainte.
15 mars 1979
Brésil - João Baptista de Oliveira Figueiredo, chef de l'État jusqu'au 15 mars 1985. (militaire, Alliance pour le renouveau national, Parti social démocratique). Il s'agit d'une accession autoritaire, par opposition à une voie démocratique. La personne qui occupait le poste de chef de l'État auparavant était Ernesto (Beckmann) Geisel. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
19 mars 1979
Finlande - [Résultats] Élections législatives
22 mars 1979
Maroc - Maati Bouabid: chef du gouvernement jusqu'au 30 novembre 1983. (Union constitutionnelle). La personne en poste dirige une monarchie avec des pouvoirs réels. La personne qui occupait le poste de chef du gouvernement auparavant était Ahmed Osman. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
23 mars 1979
Tchad - Goukouni Oueddei, chef de l'État jusqu'au 29 avril 1979. (Front de libération nationale du Tchad/Formes armées populaires). Il s'agit d'une situation transitoire. La personne qui occupait le poste de chef de l'État auparavant était Félix Malloum N'Gakoutou. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
27 mars 1979
Début du deuxième « choc pétrolier »

Iran - L'instabilité politique en Iran, provoquée par le renversement du chah Mohammad Reza Pahlavi, et un contexte géopolitique particulièrement tendu sont à l'origine d'un deuxième choc pétrolier qui provoquera une hausse importante du prix du pétrole.
28 mars 1979
Accident à la centrale nucléaire de Three Mile Island

États-Unis - Le 28 mars 1979, une panne des pompes principales d'alimentation en eau crée une anomalie dans le système de refroidissement du réacteur No. 2 de la centrale nucléaire de Three Mile Island (TMI), près de Harrisburg, en Pennsylvanie. Deux jours plus tard, la Nuclear Regulatory Commission (NRC) annonce qu'une fusion du coeur du réacteur nucléaire est possible.
29 mars 1979
Malaisie - Tuanku Ahmad Shah al-Mustain Billah ibni al-Marhum, chef de l'État jusqu'au 25 avril 1984. La personne qui occupait le poste de chef de l'État auparavant était Tuanku Yahaya Petra ibni al-Marhum. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
3 avril 1979
Belgique - Wilfried Martens: chef du gouvernement jusqu'au 6 avril 1981. (Parti populaire chrétien). L'accession au poste se fait en fonction de l'appui du parlement et du chef de l'État. La personne qui occupait le poste de chef du gouvernement auparavant était Paul Vanden Boeynants. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
6 avril 1979
Mauritanie - Ahmed Ould Bouceif: chef du gouvernement jusqu'au 27 mai 1979. (militaire). Le poste a été obtenu grâce à l'appui de l'armée . Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
11 avril 1979
Renversement du dictateur ougandais Idi Amin Dada

Ouganda - Dans la nuit du 10 au 11 avril 1979, l'Uganda National Liberation Army (UNLA) capture la capitale de l'Ouganda, Kampala, avec une force constituée de 5000 troupes tanzaniennes et de 3000 soldats ougandais. Le président de l'Ouganda, Idi Amin Dada, doit s'exiler en Libye.
12 avril 1979
Signature d'un accord sur les tarifs douaniers et le commerce à Genève

Autriche - Après six années de négociations, le «Tokyo Round» prend fin. Ce septième cycle de négociations depuis la création du General Agreement on Tariffs and Trade (GATT), en 1947, constitue la première tentative de régler les restrictions au commerce autres que les barrières tarifaires.
13 avril 1979
Ouganda - Yusufu Kironde Lule, chef de l'État jusqu'au 20 juin 1979. (Front de libération nationale de l'Ouganda). La personne qui occupait le poste de chef de l'État auparavant était Idi Amin Dada. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
15 avril 1979
Bangladesh - Shah Azizur Rahman: chef du gouvernement jusqu'au 24 mars 1982. (Parti nationaliste du Bangladesh). Le poste a été obtenu grâce à l'appui de l'armée . Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
25 avril 1979
Émirats Arabes Unis - Sheikh Rashid ibn Said Al Maktum: chef du gouvernement jusqu'au 7 octobre 1990. La personne qui occupait le poste de chef du gouvernement auparavant était Sheikh Maktum ibn Rashid Al Maktum. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
29 avril 1979
Élection de Jaime Roldos Aguilera à la présidence de l'Équateur

Équateur - Jaime Roldos Aguilera, le candidat de la Concentration des forces populaires (CFP), devance facilement son rival au deuxième tour de l'élection présidentielle équatorienne, le candidat du Parti social chrétien (PSC), Sixto Duran Ballen. Cette élection met fin au règne de la junte militaire et redonne à l'Équateur un gouvernement constitutionnel.
29 avril 1979
Tchad - Lol Mohamed Shawa, chef de l'État jusqu'au 3 septembre 1979. (Mouvement populaire de libération du Tchad). Il s'agit d'une situation transitoire. La personne qui occupait le poste de chef de l'État auparavant était Goukouni Oueddei. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
3 mai 1979
Élection au Royaume-Uni d'un gouvernement conservateur dirigé par Margaret Thatcher

Royaume-Uni - Les conservateurs, dirigés par Margaret Thatcher, remportent les élections législatives avec 43,9% des voix. Ils font élire 339 députés à la Chambre des communes contre 268 pour leurs plus proches rivaux, les travaillistes de James Callaghan.
3 mai 1979
Royaume-Uni - [Résultats] Élections législatives
4 mai 1979
Royaume-Uni - Margaret Thatcher: chef du gouvernement jusqu'au 28 novembre 1990. (Parti conservateur). L'accession au poste se fait en fonction de l'appui du parlement et du chef de l'État. La personne qui occupait le poste de chef du gouvernement auparavant était James Callaghan. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
6 mai 1979
Autriche - [Résultats] Élections législatives
22 mai 1979
Élection au Canada du Parti progressiste-conservateur de Joe Clark

Canada - Le Parti progressiste-conservateur de Joe Clark remporte les élections législatives avec 35,6 % des voix. Il fait élire 136 députés à la Chambre des communes contre 114 pour ses plus proches rivaux, les libéraux de Pierre Elliott Trudeau.
22 mai 1979
Canada - [Résultats] Élections législatives
28 mai 1979
Mauritanie - Ahmed Salim Ould Sid: chef du gouvernement jusqu'au 31 mai 1979. (militaire). Le poste a été obtenu grâce à l'appui de l'armée . Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
31 mai 1979
Mauritanie - Mohammed Khouna Ould Haidalla: chef du gouvernement jusqu'au 12 décembre 1980. (militaire). Le poste a été obtenu grâce à l'appui de l'armée . La personne qui occupait le poste de chef du gouvernement auparavant était Ahmed Salim Ould Sid. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
2 juin 1979
Premier voyage du pape Jean-Paul II en Pologne

Pologne - Moins d'un an après avoir été élu pape, Jean-Paul II (Karol Wojtyla), l'ex-archevêque de Cracovie, entreprend une visite historique dans sa Pologne natale. Son passage suscite de fortes réactions dans cet État communiste dont plus de 90% de la population est de religion catholique.
3 juin 1979
Élection en Italie d'un gouvernement dirigé par Francesco Cossiga

Italie - La Démocratie chrétienne (DC) arrive en tête des formations représentées aux élections législatives italiennes avec 38,3% des voix. Elle obtient 262 sièges contre 201 pour le Parti communiste (PC) et 62 pour le Parti socialiste.
3 juin 1979
Mauritanie - Mohammed Mahmoud Ould Ahmed Louly, chef de l'État jusqu'au 4 janvier 1980. (militaire). Le poste a été obtenu grâce à l'appui de l'armée . La personne qui occupait le poste de chef de l'État auparavant était Moustafa Ould Mohammed Salek. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
3 juin 1979
Italie - [Résultats] Élections législatives
4 juin 1979
Ghana - Jerry John Rawlings, chef de l'État jusqu'au 24 septembre 1979. (militaire). Le poste a été obtenu grâce à l'appui de l'armée . La personne qui occupait le poste de chef de l'État auparavant était Frederick Kwasi Akuffo. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
4 juin 1979
Canada - Joe Clark: chef du gouvernement jusqu'au 3 mars 1980. (Parti progressiste-conservateur). L'accession au poste se fait en fonction de l'appui du parlement et du chef de l'État. La personne qui occupait le poste de chef du gouvernement auparavant était Pierre Elliott Trudeau. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
7 juin 1979
Tenue d'une première élection au suffrage universel au Parlement européen

Pays-Bas - Les socialistes et les démocrates chrétiens arrivent largement en tête des formations politiques représentées lors de la première élection au suffrage universel de l'histoire du Parlement européen.
10 juin 1979
Luxembourg - [Résultats] Élections législatives
18 juin 1979
Signature d'une entente sur la limitation des armes stratégiques (Salt II)

États-Unis - Le président américain Jimmy Carter et le chef d'État soviétique Leonid Brejnev signent un traité sur la limitation des armes stratégiques. Il survient deux ans après l'expiration du premier traité du genre signé entre les deux pays.
19 juin 1979
Mali - Moussa Traoré, chef de l'État jusqu'au 26 mars 1991. (Union démocratique du peuple malien). La personne qui occupait le poste de chef de l'État auparavant était Moussa Traoré. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
20 juin 1979
Ouganda - Godfrey Lukongwa Binaisa, chef de l'État jusqu'au 12 mai 1980. (Front de libération nationale de l'Ouganda). La personne qui occupait le poste de chef de l'État auparavant était Yusufu Kironde Lule. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
1 juillet 1979
Allemagne - Karl Carstens, chef de l'État jusqu'au 1 juillet 1984. (Union chrétienne démocrate). La personne est nommée par une assemblée. La personne qui occupait le poste de chef de l'État auparavant était Walter Scheel. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
1 juillet 1979
Mexique - [Résultats] Élections législatives
14 juillet 1979
Nigeria - [Résultats] Élections législatives
16 juillet 1979
Accession de Saddam Hussein à la présidence de l'Irak

Irak - L'homme fort du parti Baas en Irak, Saddam Hussein al-Tikriti, succède au président Ahmad Hassan al-Bakr, 65 ans, qui démissionne subitement pour des «raisons de santé». Le nouveau président, âgé de 42 ans, met rapidement en place un régime autoritaire et répressif.
16 juillet 1979
Irak - Saddam Hussein at-Tikriti, chef de l'État jusqu'au 9 avril 2003. (Parti Baas). Le poste a été obtenu grâce à l'appui de l'armée . La personne qui occupait le poste de chef de l'État auparavant était Ahmad Hassan al-Bakr. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
16 juillet 1979
Irak - Saddam Hussein at-Tikriti: chef du gouvernement jusqu'au 23 mars 1991. (Parti Baas). Le poste a été obtenu grâce à l'appui de l'armée . La personne qui occupait le poste de chef du gouvernement auparavant était Ahmad Hassan al-Bakr. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
17 juillet 1979
Démission du président du Nicaragua, Anastasio Somoza Debayle

Nicaragua - La progression des troupes du Front sandiniste de libération nationale (FSLN) incite le président Anastasio Somoza Debayle à démissionner et à se réfugier aux Etats-Unis. Une junte, dirigée par Daniel Ortega, assumera le pouvoir à partir du 20 juillet.
17 juillet 1979
Nicaragua - Francisco Urcuyo Maliaños, chef de l'État jusqu'au 18 juillet 1979. (Parti libéral nationaliste). Le poste a été obtenu grâce à l'appui de l'armée . La personne qui occupait le poste de chef de l'État auparavant était Anastasio Somoza Debayle. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
18 juillet 1979
Nicaragua - Junte du gouvernement de reconstruction nationale, chef de l'État jusqu'au 10 janvier 1985. (Front sandiniste de libération nationale). Le poste a été obtenu grâce à l'appui de l'armée . La personne qui occupait le poste de chef de l'État auparavant était Francisco Urcuyo Maliaños. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
20 juillet 1979
Ouverture d'une conférence internationale sur les réfugiés de la mer en Asie du Sud-Est

Viêt Nam - Une conférence internationale, tenue sous les auspices de l'Organisation des Nations unies (ONU), tente de solutionner le problème des réfugiés qui ont quitté le Viêt Nam par la mer au cours des dernières années. Les pays du G7, réunis à Tokyo en juin 1979, qualifient cette crise de «problème humanitaire aux proportions historiques».
28 juillet 1979
Inde - Charan Singh: chef du gouvernement jusqu'au 14 janvier 1980. (Janata Party (séculier)). L'accession au poste se fait en fonction de l'appui du parlement et du chef de l'État. La personne qui occupait le poste de chef du gouvernement auparavant était Morarji Desai. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
1 août 1979
Portugal - Maria de Lourdes Pintasilgo: chef du gouvernement jusqu'au 3 janvier 1980. (sans parti (centre gauche)). L'accession au poste se fait en fonction de l'appui du parlement et du chef de l'État. La personne qui occupait le poste de chef du gouvernement auparavant était Carlos (Alberto) da Mota Pinto. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
3 août 1979
Renversement de Francisco Macias Nguema en Guinée équatoriale

Guinée Équatoriale - À Malabo, en Guinée équatoriale, le dictateur Francisco Macías Nguema est renversé par un coup d'État orchestré par son neveu, le lieutenant-colonel Teodoro Obiang Nguema Mbasogo. Le 29 septembre, le président déchu est reconnu coupable de génocide et est exécuté.
3 août 1979
Guinée Équatoriale - Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, chef de l'État jusqu'au 12 octobre 1982. (militaire). La personne qui occupait le poste de chef de l'État auparavant était Francisco Macías (Masie) Nguema. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
5 août 1979
Retrait de la Mauritanie du Sahara occidental

Mauritanie - La Mauritanie a occupé la partie sud du Sahara occidental en 1975, à la suite du retrait de l'Espagne. Elle quitte cette région en août 1979, après une guerre d'usure de trois ans et demi face au Polisario, un mouvement luttant pour l'indépendance du Sahara occidental.
5 août 1979
Italie - Francesco Cossiga: chef du gouvernement jusqu'au 18 octobre 1980. (Démocratie chrétienne). L'accession au poste se fait en fonction de l'appui du parlement et du chef de l'État. La personne qui occupait le poste de chef du gouvernement auparavant était Giulio Andreotti. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
8 août 1979
Bolivie - Wálter Guevara Arze, chef de l'État jusqu'au 1 novembre 1979. (Parti de la vraie révolution). La personne qui occupait le poste de chef de l'État auparavant était David Padilla Arancibia. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
10 août 1979
Équateur - Jaime Roldós Aguilera, chef de l'État jusqu'au 24 mai 1981. (Concentration des forces populaires). L'accession au poste se fait en fonction d'une élection générale. La personne qui occupait le poste de chef de l'État auparavant était Admr. Alfredo Ernesto Poveda Burbano. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
11 août 1979
Nigeria - Résultats de l'élection présidentielle.
27 août 1979
Attentats contre des cibles britanniques revendiqués par l'ARIP

Royaume-Uni - L'ex-gouverneur général de l'Inde (1947-1948) Louis Mountbatten, un proche de la famille royale, meurt dans une explosion avec trois autres personnes au large de l'Irlande du Nord. La même journée, 18 parachutistes britanniques sont tués lors d'explosions revendiquées également par l'Armée républicaine irlandaise provisoire (ARIP).
3 septembre 1979
Tchad - Goukouni Oueddei, chef de l'État jusqu'au 7 juin 1982. (Front de libération nationale du Tchad/Formes armées populaires). Il s'agit d'une situation transitoire. La personne qui occupait le poste de chef de l'État auparavant était Lol Mohamed Shawa. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
10 septembre 1979
Décès du président angolais Agostinho Neto

Angola - Le 10 septembre 1979, Antonio Agostinho Neto Kilamba s’éteint à Moscou à la suite de complications lors d’une opération chirurgicale. Il a été le secrétaire général du Mouvement populaire de libération de l’Angola (MPLA) et le premier président de la République populaire d’Angola de 1975 à 1979.
10 septembre 1979
Angola - José Eduardo dos Santos, chef de l'État jusqu'au 2 décembre 1992. (Mouvement populaire de libération de l'Angola). La personne qui occupait le poste de chef de l'État auparavant était António Agostinho Neto. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
16 septembre 1979
Afghanistan - Hafizullah Amin, chef de l'État jusqu'au 27 décembre 1979. (Parti populaire démocratique d'Afghanistan (masses)). Le poste a été obtenu grâce à l'appui de l'armée . La personne qui occupait le poste de chef de l'État auparavant était Nur Mohammad Taraki. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
16 septembre 1979
Suède - [Résultats] Élections législatives
20 septembre 1979
Centrafricaine (rep) - David Dacko, chef de l'État jusqu'au 1 septembre 1981. (Mouvement pour l'évolution sociale de l'Afrique noire, Union démocratique centrafricaine). La personne qui occupait le poste de chef de l'État auparavant était Bokassa I. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
21 septembre 1979
Renversement de l'empereur centrafricain Jean-Bedel Bokassa 1er

Centrafricaine (rep) - Deux ans après avoir été couronné empereur de la Centrafrique, Jean-Bedel Bokassa est évincé du pouvoir à la suite d'une opération orchestrée par la France. David Dacko, qui a déjà présidé le pays entre 1960 et 1966, proclamera la fin du royaume et le rétablissement de la République.
24 septembre 1979
Ghana - Hilla Limann, chef de l'État jusqu'au 31 décembre 1981. (Parti national populaire). La personne qui occupait le poste de chef de l'État auparavant était Jerry John Rawlings. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
1 octobre 1979
Nigeria - Shehu Shagari, chef de l'État jusqu'au 1 octobre 1983. (Parti national du Nigeria). L'accession au poste se fait en fonction d'une élection générale. La personne qui occupait le poste de chef de l'État auparavant était Olusegun Obasanjo. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
2 octobre 1979
Assermentation d'Alhaji Shehu Shagari à la présidence du Nigeria

Nigeria - Alhaji Shehu Shagari accède à tête de l'État nigérian à la suite de l'élection présidentielle du 16 août 1979. Sa victoire marque le retour du pouvoir civil à Lagos après 13 années de dictatures militaires.
7 octobre 1979
Réélection au Japon d'un gouvernement libéral-démocrate minoritaire

Japon - Après avoir été élu à la tête d'un gouvernement minoritaire en 1976, Takeo Fukuda perd son poste à la suite d'une primaire interne. Son remplaçant, Masayoshi Ohira, ne permettra pas au Parti libéral-démocrate (PLD) d'obtenir une majorité à la Chambre aux élections du 7 octobre 1979, celui-ci ne remportant que 248 sièges sur 511.
7 octobre 1979
Japon - [Résultats] Élections législatives
9 octobre 1979
Suède - Thorbjörn Fälldin: chef du gouvernement jusqu'au 7 octobre 1982. (Parti du centre). L'accession au poste se fait en fonction de l'appui du parlement et du chef de l'État. La personne qui occupait le poste de chef du gouvernement auparavant était Ola Ullsten. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
15 octobre 1979
Salvador - Junte révolutionnaire du gouvernement (1), chef de l'État jusqu'au 9 janvier 1980. (militaire). Le poste a été obtenu grâce à l'appui de l'armée . La personne qui occupait le poste de chef de l'État auparavant était Carlos Humberto Romero Mena. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
17 octobre 1979
Attribution du prix Nobel de la paix à mère Teresa de Calcutta

Inde - L'oeuvre de mère Teresa, une religieuse qui a consacré sa vie aux malades, aux pauvres et aux désoeuvrés de Calcutta, en Inde, est récompensée par la remise du prix Nobel de la paix.
20 octobre 1979
Botswana - [Résultats] Élections législatives
21 octobre 1979
Suisse - [Résultats] Élections législatives
23 octobre 1979
Danemark - [Résultats] Élections législatives
26 octobre 1979
Assassinat du président sud-coréen Park Chung-Hee

Corée du Sud - Au cours d'un repas partagé avec ses conseillers, le président sud-coréen Park Chung-hee est abattu par le chef de la Central Intelligence Agency coréenne (CIAK), Kim Jae Kyu. Le premier ministre Choi Kyu Hah lui succédera à titre de président intérimaire.
26 octobre 1979
Corée du Sud - Choi Kyu- hah, chef de l'État jusqu'au 16 août 1980. (Parti républicain démocratique). Le poste a été obtenu grâce à l'appui de l'armée . La personne qui occupait le poste de chef de l'État auparavant était Park Chung-hee. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
1 novembre 1979
Bolivie - Alberto Natusch Busch, chef de l'État jusqu'au 17 novembre 1979. (militaire). La personne qui occupait le poste de chef de l'État auparavant était Wálter Guevara Arze. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
4 novembre 1979
Occupation de l'ambassade des États-Unis à Téhéran

Iran - Des étudiants iraniens occupent l'ambassade américaine à Téhéran et retiennent en otage une cinquantaine de personnes. En retour de leurs prisonniers, ils réclament qu'on leur rende leur ancien souverain, le shah Mohammad Reza Pahlavi, en exil aux États-Unis.
8 novembre 1979
Kenya - Résultats de l'élection présidentielle.
8 novembre 1979
Kenya - [Résultats] Élections législatives
12 novembre 1979
Turquie - Süleyman Demirel: chef du gouvernement jusqu'au 12 septembre 1980. (Parti de la Justice). L'accession au poste se fait en fonction de l'appui du parlement et du chef de l'État. La personne qui occupait le poste de chef du gouvernement auparavant était Mustafa Bülent Ecevit. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
17 novembre 1979
Bolivie - Lydia Gueiler Tejada, chef de l'État jusqu'au 18 juillet 1980. (Parti révolutionnaire de la gauche nationaliste). La personne qui occupait le poste de chef de l'État auparavant était Alberto Natusch Busch. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
20 novembre 1979
Attaque de la Grande mosquée en Arabie Saoudite

Arabie Saoudite - Environ trois cents musulmans extrémistes armés prennent d'assaut la Grande mosquée de La Mecque, à l'aube du jour qui marque le début du XVe siècle du calendrier musulman. Il faut deux semaines aux forces saoudiennes pour venir à bout de tous les insurgés.
23 novembre 1979
Eswatini - Mabandla Dlamini: chef du gouvernement jusqu'au 25 mars 1983. (Indépendant). Le poste a été obtenu grâce à l'appui de l'armée . La personne qui occupait le poste de chef du gouvernement auparavant était Ben Nsibandze. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
2 décembre 1979
Portugal - [Résultats] Élections législatives
3 décembre 1979
Islande - [Résultats] Élections législatives
11 décembre 1979
Irlande - Charles James Haughey: chef du gouvernement jusqu'au 30 juin 1981. (Fianna Fail (Parti républicain)). L'accession au poste se fait en fonction de l'appui du parlement et du chef de l'État. La personne qui occupait le poste de chef du gouvernement auparavant était John (Jack) Mary Lynch . Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
12 décembre 1979
Annonce de l'installation des fusées Pershing II en Europe

États-Unis - Rassemblé en réunion spéciale à Bruxelles, le Conseil de l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord (OTAN) annonce le déploiement en Europe de l'Ouest de 108 systèmes Pershing II ainsi que de 464 missiles de croisière. L'OTAN décide également de retirer 1000 ogives nucléaires de l'Europe et d'entreprendre de nouvelles initiatives dans le domaine du désarmement.
19 décembre 1979
Jordanie - Sharif `Abd al-Hamid ash-Sharaf: chef du gouvernement jusqu'au 3 juillet 1980. La personne qui occupait le poste de chef du gouvernement auparavant était Mudar Badran. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.
27 décembre 1979
Intervention militaire soviétique en Afghanistan

Afghanistan - L'instabilité de la situation politique en Afghanistan entraîne l'intervention militaire de l'Union des républiques socialistes soviétiques (URSS). Les troupes soviétiques occuperont le pays pendant près de 10 ans avant de le quitter en février 1989.
27 décembre 1979
Afghanistan - Babrak Karmal, chef de l'État jusqu'au 20 novembre 1986. (Parti populaire démocratique d'Afghanistan (bannière), Parti populaire démocratique d'Afghanistan). Le poste a été obtenu grâce à l'appui de l'armée . La personne qui occupait le poste de chef de l'État auparavant était Hafizullah Amin. Pour en savoir plus sur les institutions et les leaders politiques de ce pays.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019