Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

23 septembre 2017

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche


Sommaire historique


En politique intérieure

Au cours des années 40 et 50, les revendications autonomistes de ce territoire français d'outre-mer sont exprimées par le Parti démocratique de Côte-d'Ivoire (PDCA). Son leader, Félix Houphouët-Boigny, devient le président de la République lorsqu'elle accède à l'indépendance, en 1960. Dans la décennie qui suit, l'économie ivoirienne connaît une croissance économique qui en fait un modèle de prospérité pour les jeunes nations d'Afrique. Sous Houphouët-Boigny et le PDCA, qui est parti unique, le pays est également stable politiquement. La contestation qui gronde au cours des années 80 entraîne l'adoption du multipartisme, en 1990. La mort du président, en 1993, et l'accession au pouvoir de Henri Konan Bédié, est cependant suivie par une période chaotique, marquée par des tensions entre les communautés, une détérioration de l'économie et des conflits armés. Des troupes extérieures sont dépéchées (France, Nations unies) afin de séparer les belligérants, mais la situation ivoirienne demeure instable, partciulièrement entre le Sud et le Nord. Les accords de Ouagadougou (2007) calment temporairement le jeu, mais l'élection présidentielle de 2010 relance les hostilités.


En politique extérieure

Malgré l'indépendance, qui survient en 1960, la Côte-d'Ivoire conserve de bonnes relations avec la France. Active sur le continent, elle joint les rangs de l'Organisation de l'unité africaine (OUA) lors de sa création, en 1963. Elle continue également d'entretenir des liens économiques importants avec l'Europe, notamment la France qui demeure son principal partenaire commercial. Des troupes françaises et des Nations unies participent d'ailleurs aux opérations visant à restaurer l'ordre dans le pays lorsque la situation se détériore au début du XXIe siècle.


Des conflits et des morts


2000-2005 [ Côte d'Ivoire ] Guerre civile > 3,000 morts liés directement au conflit (selon les estimations).

Pour en savoir plus sur la méthodologie, consulter la section «Conflits».





Côte d'Ivoire


Chronologie depuis 1960


Les événements sélectionnés se rapportent à la situation intérieure ou aux enjeux internationaux qui ont eu un impact direct sur la gouvernance du pays.

7 août 1960
Proclamation de l'indépendance de la Côte d'Ivoire

La Côte d'Ivoire est l'un des quatre membres du Conseil de l'entente Sahel-Bénin -Niger, Haute-Volta, Dahomey - à proclamer son indépendance sans avoir préalablement conclu d'entente de coopération avec la France.
12 septembre 1961
Création de l'Union africaine et malgache

La création de l'Union africaine et malgache (UAM), en 1961, a pour but de développer la coopération économique, sociale, culturelle et politique entre les anciennes colonies françaises. L'UAM se veut aussi une réponse au panafricanisme qui germe au sein des anciennes colonies britanniques.
26 mai 1963
Signature de la Charte constituant l'Organisation de l'unité africaine

Des représentants de 31 pays africains, dont de nombreux chefs de gouvernement et d'État, sont réunis à Addis-Abeda, en Éthiopie, afin de procéder à la création de l'Organisation de l'unité africaine (OUA).
17 février 1986
Ouverture du premier Sommet de la francophonie

Le président français François Mitterrand convoque à Versailles le premier Sommet de la Francophonie internationale. Des représentants de 41 pays, comptant plus de 120 millions d'habitants, y prennent part.
10 septembre 1990
Inauguration d'une basilique somptueuse en Côte-d'Ivoire

La construction de la plus grande basilique du monde par le président Félix Houphouët-Boigny suscite la controverse. Elle débute en 1986, alors que les revenus que la Côte-d'Ivoire tire de ses exportations de café et de cacao diminuent de moitié. La basilique Notre-Dame de la Paix de Yamoussoukro est inaugurée quatre ans plus tard par le pape Jean-Paul II.
7 décembre 1993
Décès du président ivoirien Félix Houphouët-Boigny

Le seul président de l'histoire de la Côte d'Ivoire, Félix Houphouët-Boigny, décède le 7 décembre 1993 dans la capitale, Yamoussoukro, des suites d'un cancer. Lors de ses obsèques, le 7 février 1994, 26 chefs d'État, la plupart de pays africains, seront sur place pour rendre hommage à un des personnages les plus marquants de l'époque post-coloniale sur le continent.
25 novembre 1995
[Résultats] Élections législatives
24 décembre 1999
Renversement du président Henri Konan Bédié en Côte d'Ivoire

À la suite d'une tentative du président Henri Konan Bédié de prolonger son mandat présidentiel par une réforme constitutionnelle, la Côte d'Ivoire est secouée par un coup d'État militaire qui permet à l'ancien général Robert Gueï de prendre le pouvoir. Ce renversement entraînera une longue période d'instabilité politique.
26 octobre 2000
Assermentation de Laurent Gbagbo à la présidence de la Côte d'Ivoire

Peu de temps après l'élection présidentielle qui a lieu le 22 octobre 2000, Laurent Gbagbo est porté au pouvoir en Côte d'Ivoire. Son accession à la présidence survient après une lutte de pouvoir l'opposant à son prédécesseur, le général Robert Gueï, qui refusait de quitter son poste.
22 octobre 2000
[Résultats] Élection présidentielle
10 décembre 2000
[Résultats] Élections législatives
19 septembre 2002
Tentative de coup d'État en Côte d'Ivoire contre le président Laurent Gbagbo

Après des années de tensions liées aux politiques ethniques du président de la côte d'Ivoire, Laurent Gbagbo, une armée de rebelles fait une tentative de coup d'État pour le renverser. Elle se soldera par une guerre civile qui divisera le pays entre le Nord et le Sud.
31 octobre 2010
[Résultats] Élection présidentielle
11 avril 2011
Arrestation de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo

Quatre mois après avoir été assermenté dans la controverse à la présidence de la Côte d'Ivoire, Laurent Gbagbo est arrêté à Abidjan. Sa destitution met fin à la contestation qui durait depuis décembre entre lui et celui que la communauté internationale considérait comme le vainqueur de l'élection tenue en novembre 2010, Alassane Ouattara.
11 décembre 2011
[Résultats] Élections législatives
25 octobre 2015
[Résultats] Élection présidentielle

 


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016