Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

22 janvier 2019

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche


Sommaire historique


En politique intérieure

Haïti connaît une vie politique mouvementée, marquée par plusieurs coups d'État, avant l'avènement au pouvoir de François Duvalier, en 1957. Celui-ci instaure un régime autoritaire qui exerce une sévère répression contre toute forme d'opposition. À la mort de Duvalier, en 1971, son fils Jean-Claude lui succède à la tête du pays. Il faut attendre 1986 avant que la contestation, qui s'amplifie depuis quelques années, n'entraîne le départ de Duvalier en exil. La Constitution adoptée en 1987 prévoit des réformes démocratiques, mais les militaires reprennent le contrôle du pays qui est brièvement dirigé par un président élu, Jean-Bertrand Aristide, en 1990-1991. Forcé à l'exil par l'armée, celui-ci revient au pouvoir en 1994 avec l'appui des Américains. Malgré la tenue d'élections, la vie politique à Haïti demeure cependant instable et imprévisible. De plus, sa population, qui vit dans une grande pauvreté, est éprouvée par un tremblement de terre de forte intensité en janvier 2010.


En politique extérieure

Haïti joint les rangs de l'Organisation des États américains (OÉA) à sa fondation, en 1948. Elle entretient d'étroites relations avec les États-Unis qui se refroidissent toutefois quelque peu sous le régime des Duvalier. Les rendements anémiques de l'économie haïtienne, conjugués au climat d'instabilité politique, placent la population dans une situation de dépendance face à l'aide internationale, notamment lors de catastrophes naturelles comme le tremblement de terre de janvier 2010. Un soutien militaire est également apporté afin de supporter les initiatives démocratiques qui sont entreprises, particulièrement depuis la fin du régime des Duvalier.


Des conflits et des morts


1956-1957 [ Haïti ] Violence civile
1991-1991 [ Haïti ] Violence civile (renversement du président Aristide)
2004-2005 [ Haïti ] Renversement du Président Aristide. > 2,000 morts liés directement au conflit (selon les estimations).

Pour en savoir plus sur la méthodologie, consulter la section «Conflits».





Haïti


Chronologie depuis 1945


Les événements sélectionnés se rapportent à la situation intérieure ou aux enjeux internationaux qui ont eu un impact direct sur la gouvernance du pays.

21 février 1945
Ouverture d'une conférence panaméricaine à Chapultepec, au Mexique

Une importante conférence panaméricaine qui se déroule au Mexique réunit 21 pays des Amériques. Elle se démarque par l'accent placé sur le respect des droits de l'Homme comme principe devant être au coeur des relations internationales ainsi que par l'engagement des pays latino-américains de coopérer dans la protection de l'hémisphère des Amériques.
2 septembre 1947
Signature du Traité interaméricain d'assistance réciproque à Rio de Janeiro

Le traité de Rio, aussi connu sous le nom de Traité interaméricain d'assistance réciproque (TIAR), est signé à Rio de Janeiro en présence de 103 délégués représentant 19 pays des deux Amériques.
30 mars 1948
Création de l'Organisation des États américains

Lors de la neuvième conférence pan-américaine qui se déroule à Bogota, en Colombie, 21 pays participent à la mise sur pied l'Organisation des États américains (OEA). Sa mission consiste à maintenir la sécurité sur le continent en préconisant des règlements pacifiques lors des conflits impliquant les pays membres.
10 mai 1950
Démission du président Dumarsais Estimé en Haïti

Une crise politique incite le président haïtien, Dumarsais Estimé, à démissionner de ses fonctions le 10 mai 1950. Une junte militaire assure la transition par la suite, avant que l'un de ses membres, le colonel Paul E. Magloire, ne soit élu à la présidence sans véritable opposition le 8 octobre suivant.
22 septembre 1957
Accession de François Duvalier à la présidence de Haïti

Une junte militaire dirigée par le brigadier général Antonio Kebreau met fin à la présidence de Daniel Fignole, en poste depuis moins de deux mois. En septembre 1957, le docteur François Duvalier sera élu président de Haïti.
30 décembre 1959
Création de la Banque interaméricaine de développement

Dès sa création, en décembre 1959, la Banque interaméricaine de développement (BID) joue un rôle central dans le développement économique et la mise en place de programmes d'éducation et de santé en Amérique latine.
21 avril 1971
Décès du président haïtien François Duvalier

Après près de 14 ans au pouvoir, le président haïtien François Duvalier décède le 21 avril 1971 à l’âge de 64 ans. Grâce à des modifications constitutionnelles qui ont fait l’objet d’un référendum en janvier de la même année, c’est son fils Jean-Claude qui lui succédera à la tête de l’État.
17 février 1986
Ouverture du premier Sommet de la francophonie

Le président français François Mitterrand convoque à Versailles le premier Sommet de la Francophonie internationale. Des représentants de 41 pays, comptant plus de 120 millions d'habitants, y prennent part.
19 juin 1988
Renversement du président haïtien Leslie Manigat

Quelques mois après avoir été élu président, à la suite d'une élection à laquelle peu d'Haïtiens ont participé, Leslie Manigat est renversé le 19 juin lors d'un coup d'État fomenté par des militaires. Le commandant en chef des forces armées, le général Henri Namphy, lui succédera avant d'être renversé à son tour le 17 septembre.
30 septembre 1991
Renversement du président haïtien Jean-Bertrand Aristide

Du 16 décembre 1990 au 30 septembre 1991, la république haïtienne connaît une période démocratique. Précarisée par les partisans du régime des Duvalier, qui a pris fin en 1986, elle se clôt par le renversement du président Jean-Bertrand Aristide par des membres des forces armées.
26 novembre 2000
Élection de Jean-Bertrand Aristide à la présidence de Haïti

Du 11 janvier 1999 au 26 novembre 2000, une impasse législative précède une victoire électorale importante pour la formation Famille Lavalas et son candidat à la présidence : Jean-Bertrand Aristide.
29 février 2004
Démission du président haïtien Jean-Bertrand Aristide

La détérioration de la situation en Haïti et la menace posée par des rebelles armés incitent les États-Unis et la France à demander au président Jean-Bertrand Aristide de démissionner. Celui-ci quittera ses fonctions et partira en exil le 29 février 2004.
12 janvier 2010
Tremblement de terre dévastateur en Haïti

Un séisme d'une magnitude supérieure à 7, sur l'échelle de Richter, secoue la capitale haïtienne Port-au-Prince ainsi que sa proximité. L'ampleur des pertes humaines et des dégâts matériels entraîne une importante mobilisation de la communauté internationale.
20 mars 2011
Élection de Michel Martelly à la présidence d'Haïti

Michel Martelly, du parti Repons Peyizan (Réponse paysanne), remporte le deuxième tour de l'élection présidentielle en Haïti. Il obtient 67,6% des voix contre 31,7% pour Mirlande Manigat, la candidate du Rassemblement des Démocrates nationaux progressistes d'Haïti.
28 septembre 2016
Apparition de l'ouragan Matthew

Six ans après un tremblement de terre dont elle peine encore à se remettre, Haïti est de nouveau frappée par une catastrophe naturelle en octobre 2016. Cette fois, il s'agit de l'ouragan Matthew qui frappe plusieurs pays des Caraïbes et la côte est des États-Unis, faisant plus d'un millier de morts et des dégâts évalués à plusieurs milliards de dollars.
20 novembre 2016
Élection de Jovenel Moïse à la présidence d’Haïti

Un an après le report du deuxième tour de l’élection présidentielle haïtienne prévu pour décembre 2015, Jovenel Moïse obtient l’appui de 55,6 % de ses concitoyens lors d’un scrutin qui se déroule le 20 novembre 2016. Ce résultat est toutefois contesté par des candidats défaits selon qui ce vote aurait été entaché par des irrégularités.
20 novembre 2016
[Résultats] Élection présidentielle
0 septembre 2017
Ouragans sur les Caraïbes

Le passage de deux ouragans de catégorie 5, Irma et Maria, fait des dégâts considérables dans les pays des Caraïbes. En plus d’être responsables de plus de 100 morts, ces deux désastres font pour plusieurs dizaines de milliards de dollars de dommages, notamment au niveau des infrastructures.

 


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016