25 juin 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   


Sommaire historique


En politique intérieure

La domination britannique prend fin avec l'accession de l'Inde à l'indépendance, en 1947. La division du territoire entre deux États indépendants, l'Inde, à majorité hindoue, et le Pakistan, à majorité musulmane, se fait dans un climat de violence. La diversité ethnique de la population indienne présente un défi important aux dirigeants du pays qui adoptent une Constitution de type fédéral en 1950. La vie politique est dominée par le Parti du congrès indien et le premier ministre Jawaharlal Nehru (1947-1964). Ils misent sur une intervention étatique importante et des tarifs douaniers élevés afin de stimuler l'économie. La fille de Nehru, Indira Gandhi (1966-1977, 1980-1984), et son petit-fils Rajiv (1984-1989) dirigent également le gouvernement, mais la domination du Parti du congrès s'érode au cours des années 1990, favorisant la formation de gouvernements de coalition. Malgré des progrès économiques et son statut de puissance émergente, l'Inde, dont la population dépasse le milliard d'habitants au début du XXIe siècle, reste aux prises avec des problèmes de pauvreté persistants.


En politique extérieure

Dès l'accession à l'indépendance, en 1947, des tensions dominent les relations entre l'Inde et son voisin pakistanais. Une guerre éclate sur la question du Cachemire (1947-1949), un État indien à majorité musulmane dont le statut est contesté. Sous le leadership de Jawaharlal Nehru, l'Inde joue un rôle actif sur la scène internationale. Elle prône le non-alignement à l'endroit des superpuissances et appuie les nations colonisées dans leur quête d'indépendance. Sur le plan régional, elle doit composer avec d'épineux différends comme celui qui l'oppose à la Chine, en 1962. Un rapprochement avec l'Union des républiques socialistes soviétiques (URSS) précède un autre conflit armé, en 1971, cette fois avec le Pakistan, sur la question de l'autonomie du Bangladesh (ancien Pakistan oriental). Malgré des initiatives diplomatiques, les différends entre Indiens et Pakistanais - détenteurs d'armes nucléaires - , notamment au sujet du Cachemire, continuent de susciter des inquiétudes au début du XXIe siècle. L'évolution des relations avec la Chine, dont l'influence s'accentue, est également suivie avec intérêt par les analystes.


Des conflits et des morts


1946-1948 [ Inde Pakistan ] Création de l'Inde et du Pakistan. Partition selon la religion: Pakistan (musulman) et Inde (hindoue/sikhs). Affrontements importants. > 1,000,000 morts liés directement au conflit (selon les estimations).
1947-1949 [ Inde ] Le gouvernement du Cachemire refuse, au moment de l'indépendance du Pakistan et de l'Inde, de se ranger d'un côté ou de l'autre. Attaqué par le Pakistant, le Cashemire demande l'aide de l'Inde. Conflit multiple. > 4,000 morts liés directement au conflit (selon les estimations).
1948-1948 [ Inde ] Violence civile (Hyderabad) > 200 morts liés directement au conflit (selon les estimations).
1952-2005 [ Inde ] Guerre ethnique (tribus du Nord-Est; séparatistes Assam ) > 25,000 morts liés directement au conflit (selon les estimations).
1961-1961 [ Inde Portugal ] Violence entre des États
1962-1962 [ Chine Inde ] Guerre entre les deux États (conflit frontalier) > 2,000 morts liés directement au conflit (selon les estimations).
1965-1965 [ Inde Pakistan ] Deuxième guerre du Cashemire. > 20,000 morts liés directement au conflit (selon les estimations).
1968-1982 [ Inde ] Repression des Naxalites, mouvement Naxal, favorable à des réformes agraires, y compris par des moyens radicaux: terrorisme. Certaines factions communistes-maoistes. Estimations des morts très variées: de quelques milliers à quelques dizaines de milliers. > 2,000 morts liés directement au conflit (selon les estimations).
1971-1971 [ Inde Pakistan ] Guerre entre les deux États > 11,000 morts liés directement au conflit (selon les estimations).
1983-1983 [ Inde ] Violence civile (lors des élections législatives en Assam) . Mouvement séparatiste. > 3,000 morts liés directement au conflit (selon les estimations).
1983-1983 [ Inde Pakistan ] Violence entre les deux États
1983-1993 [ Inde ] Guerre ethnique (Sikhs) > 25,000 morts liés directement au conflit (selon les estimations).
1985-1985 [ Inde Pakistan ] Violence entre des États
1987-1987 [ Inde Pakistan ] Violence entre des États
1989-1990 [ Inde Pakistan ] Violence entre des États
1990-2005 [ Inde ] Guerre ethnique (Cashemire) > 35,000 morts liés directement au conflit (selon les estimations).
1991-2002 [ Inde ] Violence ethnique (hindoues et musulmans) > 3,500 morts liés directement au conflit (selon les estimations).
1992-1992 [ Inde Pakistan ] Violence entre les deux États
1996-1997 [ Inde Pakistan ] Violence entre des États
1999-1999 [ Inde Pakistan ] Violence entre les deux États (Kargil) > 1,500 morts liés directement au conflit (selon les estimations).
2001-2005 [ Inde ] Insurrection maoiste > 1,500 morts liés directement au conflit (selon les estimations).

Pour en savoir plus sur la méthodologie, consulter la section «Conflits».





Inde


Chronologie depuis 1947


Les événements sélectionnés se rapportent à la situation intérieure ou aux enjeux internationaux qui ont eu un impact direct sur la gouvernance du pays.

23 mars 1947
Début de la conférence des relations asiatiques à New Delhi, en Inde

Des centaines de délégués de 25 pays convergent vers l’Inde pour assister à la première conférence des relations asiatiques. Celle-ci a pour objectif d’étudier « les problèmes communs préoccupants les peuples du continent, pour focaliser l'attention sur (leurs) problèmes sociaux, économiques et culturels (…) et encourager le contact et la compréhension mutuelles ».
15 août 1947
Proclamation de l'indépendance de l'Inde et du Pakistan

La fin de la domination anglaise sur l'Inde, un État d'Asie méridionale que les Britanniques contrôlent depuis le XVIIe siècle, entraîne la création de deux nouveaux pays qui proclament leur indépendance le 15 août 1947 : l'Inde et le Pakistan.
1 janvier 1948
Entrée en vigueur de l'Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce

Trois mois après sa signature par une vingtaine de pays, le 30 octobre 1947, l'Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce (General Agreement on Tariffs and Trade, ou GATT) entre en vigueur. Il prévoit la réduction d'obstacles - tarifs douaniers, quotas, etc. - entravant la libre circulation des échanges économiques entre les États signataires.
26 janvier 1950
Entrée en vigueur de la première Constitution indienne

Après avoir obtenu son indépendance de la Grande-Bretagne en 1947, le nouvel État indien doit faire face à plusieurs défis. C'est dans ce contexte que l'Assemblée constituante se réunit pour écrire le nouveau texte constitutionnel.
1 juillet 1951
Lancement du plan de Colombo

Dans le contexte de la Guerre froide, des pays membres du Commonwealth britannique mettent en vigueur un plan de développement économique coopératif. Il a pour but d'améliorer les conditions de vie de la population de certains États asiatiques afin d'endiguer la menace communiste qui s'y profile.
0 février 1952
Tenue des premières élections générales en Inde

Après la proclamation de l'indépendance en 1947 et l'entrée en vigueur de la Constitution en 1950, l'Inde tient les premières élections générales de son histoire. Cet exercice démocratique d'envergure, auquel sont conviés plus de 175 millions d'électeurs, se solde par une nette victoire pour le Parti du Congrès du premier ministre Jawaharlal Nehru.
0 février 1952
[Résultats] Élections législatives
29 avril 1954
Accord entre l'Inde et la République populaire de Chine (Panchsheel)

Le 29 avril 1954, des représentants de l'Inde et de la République populaire de Chine (RPC) réunis à Beijing signent un accord sur le commerce et les relations entre le Tibet chinois et l'Inde. Les 5 principes de son préambule seront considérés comme la base de la relation entre les deux pays les plus populeux du monde.
17 avril 1955
Ouverture d'une conférence internationale à Bandoeng

Environ 2 000 délégués et observateurs provenant de 29 pays d'Asie et d'Afrique sont réunis à Bandoeng, en Indonésie, afin de participer à une conférence où ils discuteront de leurs problèmes communs et de la menace qui pèse sur la paix mondiale.
1 novembre 1956
Entrée en vigueur du States Reorganization Act en Inde

Suivant l'exemple de la création, sur des critères linguistiques, de l'État d'Andhra Pradesh en 1953, les minorités linguistiques majoritaires dans certaines régions de l'Inde réclament leur propre État. Le gouvernement réagit en 1956 en créant le States Reorganization Act.
24 février 1957
Réélection en Inde d'un gouvernement formé par le Congrès national indien

Pour la deuxième fois de leur histoire, les Indiens sont conviés aux urnes entre le 24 février et le 14 mars 1957. Le Congrès national indien (CNI) du premier ministre Jawaharlal Nehru remporte une autre victoire décisive en obtenant 47,8 % des voix et 371 des 496 sièges en jeu.
0 mars 1957
[Résultats] Élections législatives
19 mars 1959
Soulèvement des Tibétains à Lhassa

Des craintes pour la sécurité de leur chef, le Dalaï-lama, incitent les Tibétains à se soulever contre les forces chinoises. La rébellion sera écrasée pendant que le Dalaï-lama s'exilera en Inde.
1 septembre 1961
Ouverture d'une conférence des pays non-alignés à Belgrade

Le président yougoslave Josip Broz, dit Tito, est l'hôte d'une importante conférence réunissant des représentants de 24 pays non-alignés à Belgrade. L'apaisement des tensions entre les superpuissances est au coeur de cette rencontre qui s'étale sur cinq jours.
17 février 1962
Réélection en Inde d'un gouvernement formé par le Congrès national indien

Le Congrès national indien (CNI) du premier ministre Jawaharlal Nehru remporte une troisième victoire consécutive lors des élections législatives en Inde. Malgré un léger recul, il conserve la majorité à la Lok Sabha en obtenant 44,7 % des voix et 361 des 494 sièges en jeu.
0 février 1962
[Résultats] Élections législatives
20 octobre 1962
Début d'une offensive militaire chinoise en Inde

Après une série d'incidents frontaliers entre l'Inde et la Chine, des troupes chinoises lancent une importante offensive qui refoule les Indiens dans leur territoire. La menace d'un conflit plus large s'éteint en novembre avec le retrait de la Chine.
27 mai 1964
Décès du premier ministre indien Jawaharlal Nehru

L'Inde perd le seul premier ministre de son histoire alors que Jawaharlal Nehru décède d'une attaque cardiaque à l'âge de 74 ans. Gulzarilal Nanda lui succédera sur une base intérimaire.
5 août 1965
Déclenchement d'un conflit sur le Cachemire entre l'Inde et le Pakistan

La province du Cachemire, dont une partie importante avait été annexée par l'Inde après la proclamation d'indépendance de 1947, est au coeur d'un affrontement militaire qui oppose les armées indienne et pakistanaise.
19 janvier 1966
Accession d'Indira Gandhi au poste de premier ministre de l'Inde

Une semaine après le décès de Lal Bahadur Shastri, les représentants du Parti du congrès élisent la ministre de l'Information, Indira Gandhi, pour lui succéder au poste de premier ministre.
20 février 1967
Élection du parti du Congrès d'Indira Gandhi en Inde

Le parti du Congrès national de la première ministre indienne, Indira Gandhi, obtient une majorité des sièges à la Lok Sabha. Cette victoire constitue cependant un net recul pour la seule formation qui a gouverné l'Inde depuis son indépendance, en 1947.
0 février 1967
[Résultats] Élections législatives
19 juillet 1969
Nationalisation des banques par le gouvernement d'Indira Gandhi

Malgré la contestation de l'aile droite du Parti du Congrès, le gouvernement de la première ministre Indira Gandhi procède à la nationalisation du système bancaire. Cette mesure vise, entre autres, à favoriser de meilleures conditions de crédit dans le secteur agricole.
10 mars 1971
Élection du parti du Congrès (Indira) en Inde

Le parti du Congrès (I) - pour Indira - remporte une victoire écrasante aux élections législatives indiennes. La formation dirigée par la première ministre Indira Gandhi conserve le pouvoir en obtenant 349 des 521 sièges à la Lok Sabha.
0 mars 1971
[Résultats] Élections législatives
9 août 1971
Signature d'un traité entre l'Inde et l'Union soviétique

C'est dans un contexte politique volatil que le gouvernement indien d'Indira Gandhi signe un traité de coopération avec l'Union soviétique (URSS) le 9 août 1971. Il répond au besoin des deux pays qui cherchent à s'affirmer dans cette zone stratégique du globe.
17 décembre 1971
Proclamation de l'indépendance du Bangladesh

Deux semaines après le déclenchement d'un conflit opposant le Pakistan et l'Inde, le Bangladesh, connu auparavant sous le nom de Pakistan oriental, devient officiellement un pays indépendant.
18 mai 1974
Explosion d'une première bombe atomique par l'Inde

Avec l'explosion surprise d'une bombe d'une puissance d'environ 10 kilotonnes, l'Inde devient le sixième pays à tester avec succès l'arme atomique. Par voie de communiqué, la première ministre Indira Gandhi réitère toutefois sa volonté de faire de l'énergie atomique un usage pacifique.
26 juin 1975
Proclamation de l'état d'urgence en Inde

Déjà sujette à une contestation croissante, la première ministre indienne Indira Gandhi est reconnue coupable de pratiques électorales frauduleuses pouvant mener à l'annulation de son élection en 1971. Elle réagit en faisant adopter l'état d'urgence qui entraînera la suspension des règles démocratiques du pays pendant deux ans.
16 mars 1977
Élection du Parti Janata en Inde

Le Parti Janata fait élire 271 candidats et remporte la victoire aux élections législatives indiennes. Le grand perdant de ce scrutin est le parti du Congrès, au pouvoir depuis l'indépendance du pays, qui doit se contenter d'une récolte de 153 députés.
0 mars 1977
[Résultats] Élections législatives
17 octobre 1979
Attribution du prix Nobel de la paix à mère Teresa de Calcutta

L'oeuvre de mère Teresa, une religieuse qui a consacré sa vie aux malades, aux pauvres et aux désoeuvrés de Calcutta, en Inde, est récompensée par la remise du prix Nobel de la paix.
3 janvier 1980
Élection du parti du Congrès d'Indira Gandhi en Inde

Les élections législatives indiennes sont couronnées par la victoire éclatante du parti du Congrès - I qui remporte 350 sièges. Ce scrutin consacre le retour au pouvoir de l'ex-première ministre Indira Gandhi, battue décisivement lors des élections précédentes, en 1977.
0 janvier 1980
[Résultats] Élections législatives
31 octobre 1984
Assassinat de la première ministre indienne Indira Gandhi

La première ministre indienne Indira Gandhi est abattue par Beant Singh et Satwant Singh, deux extrémistes sikhs appartenant à sa garde. Son fils Rajiv lui succédera.
3 décembre 1984
Tragédie industrielle à Bhopal, en Inde

Près de 45 tonnes métriques d'un gaz très toxique, l'isocyanate de méthyle (MIC), s'échappent d'une usine de la compagnie Union Carbide (UC) à Bhopal, en Inde. Le gaz mortel, plus lourd que l'air, se répand sur le sol et envahit les environs de l'usine, une zone pauvre et densément peuplée. Le bilan est de 3800 morts, dont plusieurs qui sont tués dans leur sommeil.
0 décembre 1984
[Résultats] Élections législatives
0 novembre 1989
Élection d'un gouvernement du Front national en Inde dirigé par V. P. Singh

Le Front national, une coalition de partis dirigée par V.P. Singh du Janata Dal, obtient une majorité à la Lok Sabah et défait le gouvernement sortant du Parti du Congrès de Rajiv Gandhi. Il s'agit d'un cuisant échec pour cette formation qui avait remporté la plus forte majorité de l'histoire politique indienne lors des législatives précédentes, en 1984.
0 novembre 1989
[Résultats] Élections législatives
21 mai 1991
Assassinat de l'ex-premier ministre indien Rajiv Gandhi

Alors qu'il est en campagne électorale, le leader du Parti du congrès (I) et ex-premier ministre de l'Inde, Rajiv Gandhi, est victime d'un explosion qui lui est fatale. Il avait 46 ans.
0 juin 1991
[Résultats] Élections législatives
27 avril 1996
Tenue d'élections législatives en Inde

Après un mandat très difficile, le Congrès national indien - Indira (CNI-I) du premier ministre P.V. Narasimha Rao enregistre le pire résultat de son histoire, obtenant 28,8 % des voix et 140 sièges. Il est devancé par le Parti du peuple indien (Bharatiya Janata-BJP) qui, avec ses 161 sièges, reste cependant nettement à court d'une majorité.
0 mai 1996
[Résultats] Élections législatives
16 février 1998
Tenue d'élections législatives en Inde

Les électeurs indiens se présentent aux urnes pour la deuxième fois en moins de deux ans. Comme en 1996, le Bharatiya Janata Party (BJP) arrive en tête avec 25,6 % des votes et 182 sièges. Malgré les gains effectués, il doit compter sur l'appui d'autres formations pour gouverner, ce qui laisse plusieurs analystes sous l'impression qu'il y aura bientôt d'autres élections.
0 mars 1998
[Résultats] Élections législatives
28 mai 1998
Explosion d'une première bombe atomique par le Pakistan

Quelques semaines après avoir mis à l'essai des missiles intermédiaires, le Pakistan réagit à des essais nucléaires indiens en effectuant ses premiers tests nucléaires souterrains dans la province du Baluchistan. Cette nouvelle suscite de vives inquiétudes, particulièrement en Inde, voisin du Pakistan avec qui les relations sont particulièrement tendues.
5 septembre 1999
Tenue d'élections législatives en Inde

Les électeurs indiens retournent aux urnes pour la deuxième fois en 18 mois. Comme ce fut le cas lors des scrutins précédents, le Parti du peuple indien (Bharatiya Janata Party)(BJP) arrive en tête avec 182 sièges. Il formera le gouvernement grâce à une coalition d'une vingtaine de partis, l'Alliance démocratique nationale (ADN), qui lui accorde son appui.
0 octobre 1999
[Résultats] Élections législatives
26 janvier 2001
Tremblement de terre dévastateur à Gujarat, en Inde

Le 26 janvier 2001 au matin, un tremblement de terre dévastateur dont l’épicentre est situé dans l’État du Gujarat, dans le nord-ouest de l’Inde, fait entre 13 000 et 20 000 morts et des centaines de milliers de sans-abris. Une aide importante sera apportée à la région dont les infrastructures ont également été sérieusement affectées.
20 avril 2004
Tenue d'élections législatives en Inde

Favori pour conserver le pouvoir, le Parti du peuple (Bharatiya Janata Party)(BJP) du premier ministre Atal Bihari Vajpayee subit une défaite étonnante. Arrivé en tête avec 145 sièges et 26,5 % des voix, le Congrès national indien (CNI) formera le gouvernement grâce à l'appui d'une coalition, l'Alliance progressiste unie (APU), et d'autres partis.
0 mai 2004
[Résultats] Élections législatives
26 novembre 2008
Attentats terroristes à Bombay, en Inde

Une série d'actes terroristes sont posés à Bombay, en Inde, par un groupe formé de 10 extrémistes provenant du Pakistan. Leur action fait 188 morts et contribue à relancer les tensions entre les deux pays voisins.
16 avril 2009
Tenue d'élections législatives en Inde

Le premier ministre sortant Manmohan Singh et son parti, le Congrès national indien (CNI), terminent une fois de plus en tête des élections législatives avec 28,6 % des voix et 206 sièges. L'appui de la coalition de l'Alliance progressiste unie (APU) et d'autres formations permettra au CNI de former de nouveau le gouvernement avec une nette majorité.
0 mai 2009
[Résultats] Élections législatives
7 avril 2014
Élection en Inde d'un gouvernement dirigé par le Parti Bharatiya Janata de Narendra Modi

Les élections législatives indiennes sont marquées par un revirement spectaculaire alors que le Parti Bharatiya Janata (PBJ) obtient 31% des voix et 282 sièges, contre seulement 19,3% et 44 sièges pour la formation au pouvoir, le Congrès national indien (CNI). C'est la première fois depuis 1984 qu'un parti récolte à lui seul la majorité à la Lok Sabha.
0 mai 2014
[Résultats] Élections législatives
0 août 2018
Début d’inondations dévastatrices en Inde

Au mois d’août 2018, le Kerala, un État situé dans le sud-est de l’Inde, est frappé par des pluies anormalement abondantes. Il en résulte des inondations, les pires depuis près d’un siècle dans cette région, ainsi que des glissements de terrain qui font 483 morts et plusieurs centaines de milliers de déplacés.
19 mai 2019
Réélection en Inde d'un gouvernement dirigé par le Bharatiya Janata Party de Narendra Modi

Malgré une situation économique difficile, les électeurs indiens réitèrent leur confiance à l’Alliance démocratique nationale (ADN), une coalition dont le principal parti est le Bharatiya Janata Party (BJP) du premier ministre Narendra Modi. À lui seul, le BJP récolte 303 sièges sur 543, ce qui constitue une majorité comme en 2014.
0 mai 2019
[Résultats] Élections législatives

 


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016