15 décembre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   


Sommaire historique


En politique intérieure

L'adoption d'un plan de partage de la Palestine par l'Organisation des Nations unies (ONU), en 1947, précède de peu la création de l'État d'Israël, en mai 1948. Cette annonce déclenche des hostilités avec les pays arabes avoisinants qui contestent la légitimité du nouveau pays. Le conflit se termine en 1949, mais d'autres affrontements armés d'envergure - 1956, 1967, 1973 - démontrent que le problème reste entier. Le premier ministre David Ben Gourion et le parti Mapaï (socialiste) dominent la vie politique jusque dans les années 60. La droite (Likoud), prend le pouvoir en 1977. Lui succède en 1984 un gouvernement d'union nationale dirigé en alternance par les travaillistes et le Likoud. Il doit notamment composer avec le soulèvement dans les territoires occupés (Intifada) qui exacerbe les passions. Des initiatives de paix et de nombreux reculs, dont un second soulèvement dans les territoires occupés, marquent la fin du siècle. L'arrivée d'Ariel Sharon au pouvoir, en 2001, s'accompagne d'un raidissement, puis d'une ouverture d'Israël qui démantèle des colonies dans la bande de Gaza. D'autres conflits éclatent toutefois dans ce territoire, avivant les tensions dans la région.

*La ville de Jérusalem n'est pas reconnue comme capitale israélienne par une large portion de la communauté internationale. Selon l'État d'Israël (décision du 5 décembre 1949), Jérusalem constitue néanmoins la capitale du pays. La Knesset, le parlement, y siège d'ailleurs, et la résidence du chef de l'État, le président, s'y retrouve aussi. Pour plusieurs acteurs internationaux, la capitale du pays est plutôt Tel-Aviv. Cette question est l'une des nombreuses controverses du conflit israélo-arabe.


En politique extérieure

La contestation de la légitimité de l'État d'Israël par les pays arabes du Proche-Orient crée un état de tension dans la région. Des conflits armés éclatent dès la proclamation de 1948 ainsi qu'en 1956 et en 1967. À cette dernière occasion, l'armée israélienne remporte un succès éclatant et occupe de nouveaux territoires. Après une autre offensive d'envergure des pays arabes, en 1973, un rapprochement s'effectue entre Israël et l'Égypte. Sous l'égide des États-Unis, un allié de l'État hébreux, des accords de paix (camp David) sont négociés en 1978. Un climat d'affrontement persiste avec les autres pays de la région qui appuient l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), une organisation fondée dans les années 1960 qui revendique l'existence d'un État palestinien au Proche-Orient. Les actions de l'OLP ainsi que les ripostes israéliennes, dont une intervention armée au Liban (1982-1985), exacerbent les passions. Des pressions internationales favorisent l'ouverture de négociations au cours des années 1990. Des avancées sont réalisées, mais le processus de paix dans cette région reste fragile, comme l'attestent les interventions militaires israéliennes au Liban et dans la bande de Gaza. Israël et son allié américain s'inquiètent aussi de la menace que fait peser le programme nucléaire iranien sur le Proche-Orient.


Des conflits et des morts


1948-1948 [ Israël ] Création de l'État d'Israël. Attaque des pays voisins. > 4,000 morts liés directement au conflit (selon les estimations).
1956-1956 [ Égypte Israël Royaume-Uni ] Guerre de Suez. Intervention franco-britannique pour empêcher la nationalisation du canal de Suez par le gouvernement égyptien de Nasser. Interventions américaines et soviétiques pour un cessez-le-feu. > 3,000 morts liés directement au conflit (selon les estimations).
1965-2005 [ Israël ] Guerre ethnique > 20,000 morts liés directement au conflit (selon les estimations).
1967-1970 [ Égypte Israël Jordanie Syrie ] Guerre des Six jours. Victoire israélienne contre l'Égypte. > 75,000 morts liés directement au conflit (selon les estimations).
1973-1973 [ Égypte Israël Syrie ] Guerre du Yom Kippour menée par l'Égypte et la Syrie contre Israël. > 16,000 morts liés directement au conflit (selon les estimations).
1978-1978 [ Israël Liban ] Guerre entre Israël et des factions palestiniennes au Liban. > 5,000 morts liés directement au conflit (selon les estimations).
1982-1982 [ Israël Syrie ] Violence entre des États > 1,000 morts liés directement au conflit (selon les estimations).
1982-1990 [ Israël Liban ] Guerre entre Israël et des bases palestiniennes établies au Liban. > 50,000 morts liés directement au conflit (selon les estimations).

Pour en savoir plus sur la méthodologie, consulter la section «Conflits».





Israël


Chronologie depuis 1948


Les événements sélectionnés se rapportent à la situation intérieure ou aux enjeux internationaux qui ont eu un impact direct sur la gouvernance du pays.

14 mai 1948
Proclamation de la création de l'État d'Israël

L'expiration du mandat britannique sur la Palestine est suivie par la proclamation de la naissance de l'État d'Israël par le chef du gouvernement provisoire, David Ben Gourion. Des tensions avec les pays arabes limitrophes dégénéreront en un conflit armé qui durera plusieurs mois.
25 janvier 1949
Premières élections législatives israéliennes

Huit mois après l'accession d'Israël à l'indépendance, le Parti des travailleurs israéliens (Mapai) arrive en tête lors des premières élections législatives de l'histoire du pays. Pour former le nouveau gouvernement, le premier ministre David Ben Gourion doit compter sur l'appui du Front religieux uni et de deux autres formations.
25 janvier 1949
[Résultats] Élections législatives
30 juillet 1951
[Résultats] Élections législatives
26 juillet 1955
[Résultats] Élections législatives
30 octobre 1956
Crise du canal de Suez

Une offensive militaire israélienne en Égypte sert de prétexte à la France et au Royaume-Uni pour occuper le canal de Suez. Des pressions exercées par les États-Unis et l'Union des républiques socialistes soviétiques (URSS) mettront un terme à cette intervention.
3 novembre 1959
[Résultats] Élections législatives
15 août 1961
[Résultats] Élections législatives
15 décembre 1961
Condamnation à mort d'Adolf Eichmann

Les juges d'un tribunal spécial, qui siège à Jérusalem depuis avril 1961, prononcent un verdict de condamnation à mort contre l'Allemand Adolf Eichmann. Cet ex-colonel SS fut à la tête du Bureau de la Gestapo sur les affaires juives pendant la Deuxième Guerre mondiale.
16 juin 1963
Démission du premier ministre israélien David Ben Gourion

Le premier ministre David Ben Gourion surprend la classe politique israélienne en annonçant sa démission. Ben Gourion était la figure politique dominante du pays depuis son accession à l'indépendance, en 1948.
5 janvier 1964
Voyage du pape Paul VI au Moyen-Orient

Peu de temps après avoir succédé à Jean XXIII à la tête de l'Église catholique romaine, le pape Paul VI devient le premier souverain pontife à effectuer un voyage en avion. Il fait à cette occasion une visite au Moyen-Orient et s'arrête à Jérusalem où il en profite pour propager son message de paix.
1 novembre 1965
[Résultats] Élections législatives
5 juin 1967
Début de la guerre des Six jours au Moyen-Orient

L'armée israélienne remportera une victoire décisive contre ses voisins arabes au terme d'une guerre éclair de six jours qui bouleversera durablement la situation politique du Moyen-Orient.
29 août 1967
Ouverture d'un sommet des pays arabes à Khartoum

Des représentants de pays arabes, dont huit chefs d'État, sont réunis à Khartoum, au Soudan, afin d'établir une ligne à suivre quelques mois après la victoire israélienne dans la guerre des Six jours.
28 octobre 1969
[Résultats] Élections législatives
5 septembre 1972
Attentats terroristes pendant la tenue des Jeux olympiques de Munich

Des terroristes arabes, membres du groupe « Septembre noir », font irruption dans le village olympique de Munich avec l'intention de prendre en otage des athlètes de la délégation israélienne. Cette intervention, et son dénouement tragique, sont à l'origine de la pire crise de l'histoire des Jeux.
6 octobre 1973
Déclenchement de la guerre du Kippour au Moyen-Orient

Une offensive lancée par les armées égyptienne et syrienne lors de la fête juive du Yom Kippour surprend et bouscule les forces israéliennes. L'affrontement se terminera le 25 octobre avec un cessez-le-feu qui sera suivi, en novembre, par un accord de désengagement entre les belligérants.
31 décembre 1973
[Résultats] Élections législatives
4 juillet 1976
Raid israélien sur Entebbe, en Ouganda

Un commando israélien prend d'assaut l'aéroport d'Entebbe, en Ouganda, où des pirates de l'air retiennent un avion de ligne français et près de 100 otages. Le commando tue 7 terroristes et 20 soldats ougandais et retourne en Israël avec 91 otages libérés.
17 mai 1977
[Résultats] Élections législatives
20 novembre 1977
Discours historique du président Anouar el-Sadate devant la Knesset

En novembre 1977, le président égyptien Anouar el-Sadate entame un voyage historique de trois jours en Israël au cours duquel il rencontre le premier ministre Menahem Begin. Le moment fort de son voyage est le discours qu'il prononce devant les députés de la Knesset, le Parlement israélien, le 20 novembre.
17 septembre 1978
Signature des accords de camp David entre Israël et l'Égypte

La médiation du président américain Jimmy Carter favorise la signature d'un accord de paix historique entre le président égyptien Anouar el-Sadate et le premier ministre israélien Menahem Begin.
30 juin 1981
[Résultats] Élections législatives
6 juin 1982
Déclenchement de l'offensive israélienne « Paix en Galilée » au Liban

Dans le cadre d'une offensive baptisée « Paix en Galilée », l'armée israélienne engage plusieurs milliers de soldats au Liban afin d'éliminer les bases palestiniennes établies à Beyrouth et de refouler les troupes syriennes hors des frontières libanaises.
23 juillet 1984
[Résultats] Élections législatives
13 septembre 1984
Formation en Israël d'un gouvernement d'union nationale dirigé par Shimon Peres

Les résultats serrés des élections législatives du 23 juillet 1984 amènent les deux formations qui ont la plus forte représentation à la Knesset, le Parti travailliste et le Likoud, à former un gouvernement d'union nationale. Il sera d'abord dirigé par le travailliste Shimon Peres.
9 décembre 1987
Début d'un soulèvement dans la bande de Gaza et en Cisjordanie

Des habitants de la bande de Gaza et de la Cisjordanie expriment leur mécontentement à l'endroit de l'occupant israélien par des gestes de désobéissance civile ainsi que par des actes de violence dont les images font le tour du monde.
1 novembre 1988
[Résultats] Élections législatives
17 mars 1992
Attentat contre l'ambassade d'Israël en Argentine

En 1992 et 1994, la communauté juive de Buenos Aires est frappée par deux attentats à la bombe qui font respectivement 29 et 84 morts. Dans les deux cas, la justice argentine fait preuve d'incompétence en s'avérant incapable, en dépit de longues enquêtes, d'inculper les responsables des attentats.
23 juin 1992
[Résultats] Élections législatives
13 septembre 1993
Signature d'un accord de paix israélo-palestinien à Washington

Le premier ministre israélien Yitzhak Rabin et le chef de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), Yasser Arafat, s'entendent sur un accord de paix qui constitue l'aboutissement de négociations entreprises depuis quelques mois en Norvège. Les deux hommes échangent ensuite une poignée de main historique.
4 novembre 1995
Assassinat du premier ministre israélien Yitzhak Rabin

Le premier ministre Yitzhak Rabin, un des instigateurs du processus de paix entre Israël et l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), est assassiné par Yigal Amir, un jeune extrémiste israélien âgé de 25 ans.
29 mai 1996
[Résultats] Élections législatives
23 octobre 1998
Signature des accords de Wye Plantation entre Israël et l'Autorité nationale palestinienne

Le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou et le président de l'Autorité nationale palestinienne, Yasser Arafat, sont réunis à Wye Plantation, aux États-Unis, afin de négocier les modalités d'un accord prévoyant le retrait de troupes israéliennes en Cisjordanie.
17 mai 1999
[Résultats] Élections législatives
28 septembre 2000
Début d'un deuxième soulèvement (intifada) en Palestine

La visite du chef du Likoud, Ariel Sharon, sur l'esplanade des mosquées à Jérusalem, provoque de vives réactions chez les Palestiniens. Elle sera suivie par une reprise des hostilités avec Israël qui se poursuivront pendant plusieurs années.
5 février 2001
Élection en Israël d'un gouvernement dirigé par Ariel Sharon

Les élections législatives en Israël sont marquées par la victoire décisive de Ariel Sharon du Likoud. Sharon obtient 62,4% des votes contre seulement 37,6% pour son adversaire, le premier ministre sortant Ehud Barak.
28 janvier 2003
Tenue d'élections législatives en Israël

Les élections législatives en Israël sont marquées par la victoire du Likoud de Ariel Sharon qui obtient 29,4% des votes et fait élire 38 députés à la Knesset. Il devance largement le Parti travailliste de Amram Mitznam qui n'est appuyé que par 14,5% de l'électorat, un creux historique.
28 janvier 2003
[Résultats] Élections législatives
28 mars 2006
[Résultats] Élections législatives
13 juillet 2006
Début d'un conflit entre le Hezbollah et Israël dans le sud du Liban

En procédant à la capture de deux soldats israéliens, l'organisation libanaise chiite Hezbollah provoque une riposte très vive d'Israël. Le conflit a rapidement des répercussions sur la scène internationale.
3 janvier 2009
Intervention militaire israélienne dans la bande de Gaza

Après avoir protesté contre des tirs de roquettes effectués sur son territoire, Israël intervient militairement dans la bande de Gaza. Cette offensive, qui cause plus d'un millier de morts, suscite de fortes réactions au sein de la communauté internationale dont les pressions favorisent un cessez-le-feu qui est accepté le 18 janvier 2009.
10 février 2009
[Résultats] Élections législatives
21 novembre 2012
Annonce d'un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas

Une série d'incidents frontaliers avive les tensions existantes entre Israël et le Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza. Elle entraîne une intensification des tirs de roquettes et des frappes aériennes qui font des centaines de morts avant qu'un cessez-le-feu ne soit accepté le 21 novembre 2012.
22 janvier 2013
Élections législatives en Israël

Lors des élections israéliennes, le Likoud Beiteinu du premier ministre sortant, Benyamin Netanyahou, arrive en tête des partis avec 23,3% des voix et 31 sièges. Ce résultat constitue un recul pour cette formation de droite, alors que le Yesh Atid de Yair Lapid, à sa première expérience électorale, surprend avec 14,3% des intentions de vote et 19 sièges.
22 janvier 2013
[Résultats] Élections législatives
11 janvier 2014
Décès de l'ex-premier ministre israélien Ariel Sharon

L'ex-premier ministre Ariel Sharon, un des personnages marquants de l'histoire israélienne, décède après avoir passé huit années dans un coma profond. Sharon a été au centre de l'actualité dans son pays pendant près d'un demi-siècle, à la fois comme militaire et homme politique.
26 août 2014
Annonce d'un cessez-le-feu mettant fin à un conflit dans la bande de Gaza

Sept semaines après le début de l'intervention israélienne dans la bande de Gaza (opération «Bordure protectrice»), un cessez-le-feu est conclu avec les négociateurs palestiniens. Il met un terme à un conflit qui a fait plus de 2000 morts, la grande majorité des civils habitant à Gaza.
17 mars 2015
Élections législatives en Israël

Deux ans après les élections générales de janvier 2013, les Israéliens sont de nouveau appelés aux urnes le 17 mars 2015. Au terme de ces élections précipitées, déclenchées par le premier ministre Benyamin Netanyahou, son parti, le Likoud, demeure en tête des formations représentées à la Knesset avec 23,4 % des votes et 30 sièges.
17 mars 2015
[Résultats] Élections législatives
6 décembre 2017
Annonce du président américain Donald Trump sur Jérusalem

Donnant suite à un engagement électoral, le président américain Donald J. Trump annonce que son pays déménagera son ambassade israélienne de Tel-Aviv à Jérusalem. Cette décision est accueillie chaleureusement en Israël, mais fait l’objet de fortes critiques à l’international, particulièrement dans le monde arabe.
9 avril 2019
Élections législatives en Israël

L’apparition de la coalition électorale centriste Bleu et Blanc constitue une opposition sérieuse au Likoud du premier ministre Benyamin Netanyahou à l’approche des législatives du 9 avril 2019. Comme Bleu et Blanc, le Likoud obtient toutefois 35 sièges, ce qui, avec l’aide d’autres formations, lui permettra de conserver le pouvoir.
9 avril 2019
[Résultats] Élections législatives
17 septembre 2019
[Résultats] Élections législatives

 


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019