17 juin 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   


Sommaire historique


En politique intérieure

La marche vers l'indépendance de Madagascar, un territoire français d'outre-mer, bascule dans la violence en 1946. En réponse aux massacres de civils français, l'armée se livre à une répression sanglante qui fait des milliers de morts. L'indépendance, qui se fait pacifiquement en 1960, est suivie par une période de stabilité. Le président Philibert Tsirawana et son Parti social-démocrate dominent la vie politique jusqu'à ce que des militaires prennent le contrôle en 1972. Le pays adopte un modèle de développement socialiste en 1975 sous Didier Ratsiraka. Des nationalisations sont décrétées, mais Madagascar demeure un des États les plus pauvres du monde. Un virage vers une économie plus libérale, à la fin des années 1980, ne suffit pas à endiguer la contestation qui entraîne des ouvertures démocratiques. Des élections tenues en 1993 portent l'opposition au pouvoir. L'île reste néanmoins tenaillée par des problèmes économiques auxquels se frottent le président Albert Zafy, et l'ex-président Ratsikara, de retour au pouvoir en 1996. Un bras de fer entre lui et Marc Ravalomanana se solde à l'avantage de ce dernier en 2002. Accusé de favoritisme et de corruption, Ravalomanana fait face à son tour à la colère populaire en 2009 et doit prendre le chemin de l'exil.


En politique extérieure

Le passage de Madagascar au statut de république, au sein de la Communauté français, puis de pays indépendant, en 1960, se fait sans heurts. Des liens particuliers sont maintenus avec la France qui stationne des militaires dans l'île en plus de jouer un rôle actif dans l'économie. La relation se refroidit temporairement au cours des années 1970 avec le virage socialiste du gouvernement malgache qui effectue un rapprochement avec d'autres pays, notamment ceux du bloc communiste. Le retour au libéralisme, qui se fait à partir des années 1980, est appuyé par une aide internationale dont Madagascar est fortement dépendante.


Des conflits et des morts


1947-1948 [ Madagascar ] Répression coloniale > 40,000 morts liés directement au conflit (selon les estimations).

Pour en savoir plus sur la méthodologie, consulter la section «Conflits».





Madagascar


Chronologie depuis 1960


Les événements sélectionnés se rapportent à la situation intérieure ou aux enjeux internationaux qui ont eu un impact direct sur la gouvernance du pays.

26 juin 1960
Proclamation de l'indépendance de Madagascar

Deux ans après la proclamation de la République démocratique de Madagascar au sein de la Communauté française, Madagascar accède à l'indépendance le 26 juin 1960.
12 septembre 1961
Création de l'Union africaine et malgache

La création de l'Union africaine et malgache (UAM), en 1961, a pour but de développer la coopération économique, sociale, culturelle et politique entre les anciennes colonies françaises. L'UAM se veut aussi une réponse au panafricanisme qui germe au sein des anciennes colonies britanniques.
26 mai 1963
Signature de la Charte constituant l'Organisation de l'unité africaine

Des représentants de 31 pays africains, dont de nombreux chefs de gouvernement et d'État, sont réunis à Addis-Abeda, en Éthiopie, afin de procéder à la création de l'Organisation de l'unité africaine (OUA).
1 avril 1971
Soulèvement du Monima et déclenchement d'une crise au Madagascar

Le soulèvement d'un millier de paysans par le Mouvement national pour l'indépendance de Madagascar (Monima) entraîne la pire crise dans ce pays depuis l'indépendance. Les autorités réagissent en exerçant une sévère répression.
0 mai 1972
Protestations étudiantes à Madagascar

Les protestations d'étudiants malgaches contre la prédominance culturelle française dégénérèrent en une grève générale qui incite le gouvernement à proclamer l'état d'urgence. Cette crise entraînera, six mois plus tard, la fin de la première république malgache.
0 décembre 1975
Instauration de la deuxième République à Madagascar

L'instauration de la deuxième République et l'élection du président Didier Ratsiraka, en 1975, est suivie par une révolution socialiste à Madagascar. Elle échoue rapidement face aux pressions qui proviennent de l'intérieur et de l'extérieur du pays.
0 septembre 1984
Émeutes du «Kung Fu» à Madagascar

En réponse à un groupe de jeunes criminels associés au régime en place, des adeptes des arts martiaux forment des bandes de vigilance au Madagascar. Des affrontements entre les deux groupes, en 1984, provoquent une intervention militaire.
17 février 1986
Ouverture du premier Sommet de la francophonie

Le président français François Mitterrand convoque à Versailles le premier Sommet de la Francophonie internationale. Des représentants de 41 pays, comptant plus de 120 millions d'habitants, y prennent part.
14 juin 1991
Contestation populaire à Madagascar

Le mécontentement à l'endroit des dirigeants de Madagascar s'exprime par des manifestations populaires qui, à partir du 14 juin 1991, attirent des centaines de milliers de personnes. Elles inciteront le président Didier Ratsiraka à mettre sur pied un processus de transition démocratique.
10 février 1993
Élection d'Albert Zafy à la présidence de Madagascar

Après 18 mois d'existence, le gouvernement transitoire d'union nationale créé le 1e novembre 1991 à Madagascar cède la place à Albert Zafy, vainqueur au second tour de l'élection présidentielle (10 février 1993) avec 66,6% des votes.
16 juin 1993
[Résultats] Élections législatives
3 novembre 1996
[Résultats] Élection présidentielle
17 mai 1998
[Résultats] Élections législatives
16 décembre 2001
[Résultats] Élection présidentielle
15 décembre 2002
[Résultats] Élections législatives
3 décembre 2006
[Résultats] Élection présidentielle
23 septembre 2007
[Résultats] Élections législatives
17 mars 2009
Renversement du président malgache Marc Ravalomanana

Devenu président de Madagascar après les élections contestées de 2001, Marc Ravalomanana est contraint à la démission le 17 mars 2009 à la suite à de manifestations populaires et après avoir été abandonné par l'armée. Il est remplacé par le jeune maire de la capitale Antananarivo, Andry Rajoelina.
25 octobre 2013
[Résultats] Élection présidentielle
20 décembre 2013
[Résultats] Élections législatives
26 novembre 2016
Ouverture du seizième Sommet de la Francophonie

Les représentants des pays ayant le français en partage sont réunis pour la première fois à Antananarivo, la capitale de Madagascar, lors de leur seizième sommet dont le thème est : « Croissance partagée et développement responsable : les conditions de la stabilité du monde et de l’espace francophone ».
7 novembre 2018
[Résultats] Élection présidentielle

 


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016