23 juillet 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   


Sommaire historique


En politique intérieure

La montée d'un mouvement indépendantiste armé incite le Portugal à intervenir militairement dans sa province du Mozambique au cours des années 1960 et 1970. La révolution des oeillets, qui bouleverse le Portugal en 1974, favorise l'accession du Mozambique à l'indépendance qui survient l'année suivante. Le Front de libération du Mozambique (Frelimo), d'obédience marxiste, devient parti unique. Il procède à des nationalisations et à une réforme agraire qui suscite de la résistance. La situation s'envenime dès la fin des années 1970. Une guerre civile, qui fait des milliers de victimes et d'exilés, déchire le pays entre 1977 et 1992, déjà un des plus pauvres du continent. Il faut attendre le début des années 1990 avant qu'un accord de paix ne soit conclu. Cette décennie est également marquée par un virage vers le libéralisme économique ainsi que des ouvertures démocratiques qui permettent, entre autres, la tenue d'une élection présidentielle à plusieurs candidats, en 1994. Le Front de libération du Mozambique domine néanmoins la vie politique. Malgré des inégalités sociales et économique persistantes, le pays connait une croissante soutenue au début du XXIe siècle.


En politique extérieure

L'accession du Mozambique à l'indépendance, en 1975, est suivie par le départ de milliers de Portugais. Le Front de libération du Mozambique (Frelimo), qui prend alors le pouvoir, bénéficie de l'appui de la Chine ainsi que de l'Union des républiques socialistes soviétiques (URSS). Sa décision de soutenir la cause des nationalistes en Rhodésie et en Afrique du Sud, lui attire l'inimitié de ces deux pays qui répliquent en encourageant les rebelles de la Résistance nationale du Mozambique. Des ententes et l'évolution de la situation internationale - indépendance du Zimbabwe, fin de l'apartheid en Afrique du Sud - favorisent un apaisement dans la région. Maputo entretient aussi de bonnes relations sur la scène intenationale. La grande pauvreté du Mozambique, à laquelle la guerre civile a contribué, exige d'ailleurs le soutien d'une aide internationale importante.


Des conflits et des morts


1965-1975 [ Mozambique ] Guerre d'indépendance contre le Portugal (FRELIMO) > 30,000 morts liés directement au conflit (selon les estimations).
1975-1979 [ Mozambique Zimbabwe ] Violence entre des États
1981-1992 [ Mozambique ] Guerre civile (RENAMO Resistência Nacional Moçambicana - Résistance nationale mozambicaine) > 500,000 morts liés directement au conflit (selon les estimations).

Pour en savoir plus sur la méthodologie, consulter la section «Conflits».





Mozambique


Chronologie depuis 1975


Les événements sélectionnés se rapportent à la situation intérieure ou aux enjeux internationaux qui ont eu un impact direct sur la gouvernance du pays.

25 juin 1975
Proclamation d'indépendance de la République populaire du Mozambique

Après avoir bénéficié de l'autonomie interne au sein du Portugal depuis 1974, le Mozambique devient un État indépendant. L'événement est souligné le 25 juin 1975 par une adresse publique du premier président du pays, Samora M. Machel.
19 octobre 1986
Décès du président mozambicain Samora Moisés Machel dans un crash d'avion

Né au Mozambique le 29 septembre 1933 de parents paysans, Samora Moisés Machel est le premier président du Mozambique. Il dirige le pays jusqu'à sa mort dans un accident d'avion alors qu'il rentre d'une conférence qui s'est déroulée à Lusaka, en Zambie.
4 octobre 1992
Signature d'une entente mettant fin à la guerre civile au Mozambique

Après plus de 15 ans d'une guerre civile meurtrière, le gouvernement du Front de libération du Mozambique (Frelimo) et ses opposants de la Résistance nationale du Mozambique (Renamo) signent un accord de paix à Rome. Une force internationale aidera à maintenir l'ordre pendant la période de transition qui s'amorce.
27 octobre 1994
Élection de Joachim Chissano à la présidence du Mozambique

L'ancien premier ministre Joaquim A. Chissano et son parti, le Front de libération du Mozambique (Frelimo), sortent gagnants des premières élections démocratiques de l'histoire du Mozambique.
3 décembre 1999
[Résultats] Élection présidentielle
3 décembre 1999
[Résultats] Élections législatives
1 décembre 2004
[Résultats] Élection présidentielle
1 décembre 2004
[Résultats] Élections législatives
28 octobre 2009
[Résultats] Élection présidentielle
28 octobre 2009
[Résultats] Élections législatives
15 octobre 2014
[Résultats] Élection présidentielle
15 octobre 2014
[Résultats] Élections législatives
0 mars 2019
Passage du cyclone tropical Idai sur le Mozambique

Le Mozambique est dévasté en mars 2019 par le passage du cyclone Idai. Les vents et la montée rapide des eaux provoquent une catastrophe naturelle aux conséquences sans précédent dans ce pays, faisant plus de 600 morts et forçant le déplacement de millions d’habitants.

 


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019