Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

18 novembre 2017

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche


Sommaire historique


En politique intérieure

L'éventualité d'une intégration du territoire soudanais à l'Égypte s'estompe en 1956 avec la proclamation d'indépendance du Soudan. Une lutte armée s'engage entre le Nord musulman et le Sud où une minorité, essentiellement noire, réclame son autonomie. Le pays vit une situation politique instable avant le coup d'État qui porte le général Gaafar Nemeyri au pouvoir en 1969. Le gouvernement musèle d'abord les extrémistes religieux, puis les communistes, avant d'obtenir temporairement la paix avec le Sud. L'adoption de la loi islamique (charia), en 1983, relance les hostilités. La détérioration de l'économie, qui s'explique en partie par la guerre, et une série de catastrophes naturelles, plongent la population soudanaise dans le marasme. Les années 1990 seront marquées par des efforts de paix, dont un cessez-le-feu, en 1995, et une nouvelle entente avec les rebelles sudistes. À partir de 1989, le pouvoir est assuré de façon autoritaire par le colonel Omar al-Bashir. La contestation contre le sort réservé aux non-arabes provoque, en 2003, un conflit sanglant dans la région du Darfour. Elle suscite la réprobation internationale à l'endroit du président al-Bashir. En 2011, un long contentieux prend un nouveau virage alors qu'à la suite d'un référendum, le Sud-Soudan, riche en ressources pétrolières, obtient son indépendance.


En politique extérieure

C'est en dépit de pressions exercées par l'Égypte, qui souhaite son annexion, que le Soudan déclare son indépendance en 1956. Dans la guerre civile qui s'engage, le gouvernement reçoit le soutien de l'Union des républiques socialistes soviétiques (URSS), alors que les sécessionnistes ont l'appui des États-Unis et de pays voisins comme l'Éthiopie. Sous la gouverne du général Gaafar Nemeyri, au pouvoir depuis 1969, le Soudan se rapproche graduellement de l'Égypte avec qui il signe un traité de défense mutuelle en 1976. Des tensions avec le monde occidental, particulièrement les États-Unis, et des pays voisins émergent au cours des années 1990 alors que le Soudan est accusé d'abriter des terroristes. Khartoum adoptera des positions plus modérées par la suite. L'attitude répressive du gouvernement lors de la guerre du Darfour (2003-2006) lui vaut toutefois la réprobation internationale. Sur le plan économique, des liens étroits se tissent avec la Chine dont la demande en pétrole est considérable.


Des conflits et des morts


1956-1972 [ Soudan ] Guerre civile et guerre ethnique > 500,000 morts liés directement au conflit (selon les estimations).
1976-1976 [ Soudan ] Violences civiles (Islamic Charter Front) > 1,000 morts liés directement au conflit (selon les estimations).
1983-2002 [ Soudan ] Guerre ethnique > 1,000,000 morts liés directement au conflit (selon les estimations).
2003-2005 [ Soudan ] Guerre civile au Darfour > 60,000 morts liés directement au conflit (selon les estimations).

Pour en savoir plus sur la méthodologie, consulter la section «Conflits».





Soudan


Chronologie depuis 1956


Les événements sélectionnés se rapportent à la situation intérieure ou aux enjeux internationaux qui ont eu un impact direct sur la gouvernance du pays.

1 janvier 1956
Proclamation de l'indépendance du Soudan

La reconnaissance officielle de l'indépendance du Soudan, le 1er janvier 1956, survient deux semaines après la proclamation faite au Parlement soudanais le 19 décembre 1955. État le plus étendu d'Afrique, le Soudan compte, au moment de son indépendance, environ 1 million d'habitants.
17 novembre 1958
Accession au pouvoir du général Ibrahim Abboud au Soudan

Moins de deux ans après la proclamation de l'indépendance du Soudan, un coup d'État orchestré par des militaires porte au pouvoir le général Ibrahim Abboud. Le régime autoritaire qui se met en place se propose de faire cesser l'instabilité qui mine le pays, tant sur le plan politique qu'économique.
1 septembre 1961
Ouverture d'une conférence des pays non-alignés à Belgrade

Le président yougoslave Josip Broz, dit Tito, est l'hôte d'une importante conférence réunissant des représentants de 24 pays non-alignés à Belgrade. L'apaisement des tensions entre les superpuissances est au coeur de cette rencontre qui s'étale sur cinq jours.
26 mai 1963
Signature de la Charte constituant l'Organisation de l'unité africaine

Des représentants de 31 pays africains, dont de nombreux chefs de gouvernement et d'État, sont réunis à Addis-Abeda, en Éthiopie, afin de procéder à la création de l'Organisation de l'unité africaine (OUA).
21 avril 1965
Élection d'un nouveau gouvernement au Soudan

Le départ du président soudanais, le général Ibrahim Ammoud, ouvre la porte à la tenue d'élections au Soudan. Bien que peu concluant, le vote, qui se déroule dans un pays déchiré par la guerre civile, permet la formation d'un gouvernement de coalition dirigé par le Parti Oumma et le Parti unioniste national.
29 août 1967
Ouverture d'un sommet des pays arabes à Khartoum

Des représentants de pays arabes, dont huit chefs d'État, sont réunis à Khartoum, au Soudan, afin d'établir une ligne à suivre quelques mois après la victoire israélienne dans la guerre des Six jours.
26 mai 1969
Accession du colonel Gaafar Mohammed Nimeiry à la présidence du Soudan

À Khartoum, capitale du Soudan, un groupe d'officiers d'extrême gauche, dirigé par le colonel Gaafar Mohammed Nimeiry, orchestre un coup d'État et renverse la coalition du premier ministre Mohamed Ahmed Mahgoub. Nimeiry devient président du Soudan et Abubakr Awadallah est nommé premier ministre.
26 février 1972
Signature d'un accord mettant fin à la guerre civile au Soudan

Le gouvernement de Khartoum et des représentants du South Soudan Liberation Movement (SSLM) signent un traité mettant fin à 16 années de guerre civile. Les accords d'Addis-Abeba mèneront à la création de la région autonome du Sud-Soudan.
1 septembre 1976
Apparition du virus Ébola en Afrique

Le virus Ébola, qui affecte plusieurs pays d'Afrique à partir de 1976, apparaît surtout dans les régions tropicales. Il se développe rapidement et provoque des épidémies qui font des centaines de morts avant que l'on ne puisse développer des mesures de prévention adéquates.
16 mai 1983
Début d'une guerre civile au Soudan

En 1983, la stabilité du Soudan est menacée lorsque le gouvernement de Gaafar Mohammed Nimeiry impose la charia et divise le sud du pays en trois provinces administratives. Le vif mécontentement des sudistes entraînera une crise qui dégénérera en guerre civile.
6 avril 1985
Renversement du gouvernement de Gaafar Mohammed Nimeiry au Soudan

La capitale du Soudan, Khartoum, est paralysée par une situation économique difficile, des manifestations antigouvernementales, une grève générale et même une guerre civile. C'est dans ce climat que, le 6 avril 1985, un groupe d'officiers de l'armée, dirigé par le général Siwar al-Dahab, renverse le président Gaafar Mohammed Nimeiry.
0 février 2003
Début d'un conflit dans la province du Darfour, au Soudan

Des groupes armés entreprennent une rébellion au Darfour, une province de l'ouest du Soudan. Elle est suivie par une offensive de forces gouvernementales et de milices arabes, les jenjawids, qui dégénérera en un long conflit responsable de centaines de milliers de morts et d'exilés.
9 janvier 2011
Tenue d'un referendum sur l'indépendance du Soudan du Sud

Entre le 9 et le 15 janvier 2011, la population du Soudan du Sud est appelée à se prononcer par référendum sur son éventuelle indépendance politique. Advenant une réponse favorable, cette région semi-autonome se séparerait du Soudan, le plus grand pays d'Afrique en superficie, après une période de négociations.
11 septembre 2012
Manifestations anti-américaines dans plusieurs pays arabes

La présentation sur Internet d'un film ridiculisant le prophète Mahomet attise le sentiment anti-américain dans les populations musulmanes de plusieurs pays. À Benghazi, en Libye, un assaut armé bien organisé se solde même par la mort de l'ambassadeur des États-Unis et de quelques membres de son personnel.

 


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016