16 juillet 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   


Sommaire historique


En politique intérieure

Milton Margai est la figure dominante de la vie politique en Sierra Leone, une ex-colonie britannique qui obtient son indépendance en 1961. Une grande instabilité règne avant que Siaka Stevens, arrivé au pouvoir en 1968, et le All People's Congress, parti unique, n'imposent un régime autoritaire. La contestation entraîne le départ de Stevens en 1985. Des ouvertures démocratiques se font sous son successeur, le général Joseph Momoh. Mais la guerre civile au Liberia a des répercussions sur la situation intérieure en Sierra Leone, provoquant un conflit sanglant qui fait des dizaines de milliers de morts et de réfugiés. Cette situation chaotique constitue un obstacle de plus à l'amélioration des conditions de vie des Sierra-Léonais, déjà l'une des populations les plus pauvres de la terre en dépit d'un sous-sol riche en diamants. Des interventions extérieures contribuent à mettre la fin de la guerre, en 2001. Des élections démocratiques sont tenues par la suite.


En politique extérieure

Après la proclamation d'indépendance de 1961, le Sierre Leone reste au sein du Commonwealth et conserve de bonnes relations avec la Grande-Bretagne. Sous la présidence de Siaka Stevens (1971-1985), un rapprochement s'esquisse avec les pays communistes, notamment la Chine et l'Union des républiques socialistes soviétiques (URSS). La guerre civile qui déchire le Liberia au début des années 1990 a des conséquences néfastes en Sierra Leone. L'intervention de rebelles désireux de renverser le gouvernement sierra-léonais par la force, dégénère en un conflit armé dévastateur. Des troupes de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest, puis de l'Organisation des Nations unies (ONU), sont déployées afin de pacifier le territoire. Il faut cependant attendre le début du XXIe siècle avant qu'un accord de paix ne soit conclu.


Des conflits et des morts


1991-2001 [ Sierra Leone ] Guerre civile et guerre ethnique > 25,000 morts liés directement au conflit (selon les estimations).

Pour en savoir plus sur la méthodologie, consulter la section «Conflits».





Sierra Leone


Chronologie depuis 1961


Les événements sélectionnés se rapportent à la situation intérieure ou aux enjeux internationaux qui ont eu un impact direct sur la gouvernance du pays.

27 avril 1961
Proclamation de l'indépendance de la Sierra Leone

Colonie britannique depuis le début du XIXe siècle, la Sierra Leone, un État d'Afrique occidentale qui compte environ deux millions d'habitants, proclame son indépendance le 27 avril 1961.
26 mai 1963
Signature de la Charte constituant l'Organisation de l'unité africaine

Des représentants de 31 pays africains, dont de nombreux chefs de gouvernement et d'État, sont réunis à Addis-Abeda, en Éthiopie, afin de procéder à la création de l'Organisation de l'unité africaine (OUA).
28 avril 1964
Décès du premier ministre de la Sierra Leone, Milton Margaï

Le premier premier ministre de l’histoire de la Sierre Leone, Milton Margaï, meurt en fonction le 28 avril 1964 à l’âge de 68 ans. Reconnu pour son nationalisme modéré, celui-ci fut au cœur du processus d’accession à l’indépendance du pays, en 1961, et est demeuré par la suite un acteur politique central comme premier ministre.
24 mars 1967
Renversement du gouvernement en Sierra Leone

Un coup d'État perpétré par les forces armées du Sierra Leone se déroule dans la capitale du pays, Freetown. Cet événement annonce l'instauration d'un climat d'instabilité qui persistera pendant plusieurs années dans ce pays d'Afrique occidentale.
26 février 1996
[Résultats] Élection présidentielle
26 février 1996
[Résultats] Élections législatives
15 mars 1996
Élection de Ahmad Tejan Kabbah à la présidence du Sierra Leone

Le 17 mars 1996, la commission électorale du Sierre Leone déclare Ahmad Tejan Kabbah, du Sierra Leone People's Party (SLPP), vainqueur du scrutin du 15 mars avec 59,5% des votes. Il s'agit de la première élection présidentielle à candidats multiples tenue dans le pays depuis 1967.
14 mai 2002
[Résultats] Élection présidentielle
14 mai 2002
[Résultats] Élections législatives
11 août 2007
[Résultats] Élection présidentielle
11 août 2007
[Résultats] Élections législatives
17 novembre 2012
[Résultats] Élection présidentielle
17 novembre 2012
[Résultats] Élections législatives
8 août 2014
Annoce de l'Organisation mondiale de la santé sur le virus Ebola

La propagation du virus Ebola en Afrique de l'Ouest depuis mars 2014 est responsable de plus de 1000 morts en quelques mois. La gravité de la situation incite l'Organisation mondiale de la santé (OMS) à anoncer que celle-ci constitue « une urgence de santé publique de portée mondiale ».
7 mars 2018
[Résultats] Élection présidentielle
31 mars 2018
[Résultats] Élections législatives

 


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019