14 octobre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   


Sommaire historique


En politique intérieure

C'est dans le contexte des bouleversements qui secouent le monde communiste que le Turkménistan, une république fédérée de l'Union des républiques socialistes soviétiques (URSS), tient des élections libres en 1990. L'indépendance est proclamée l'année suivante. Le pays est dirigé de façon autoritaire par le président Separmourad Nyazov (1990-2006) et son Parti démocratique du Turkménistan. Son successeur, Gurbanguly M. Berdymukhammedov, poursuit dans la même veine, mais en adoptant quelques réformes, notamment en ce qui a trait au culte de la personnalité développé sous Nyazov. Le pays demeure néanmoins réputé pour ses piètres performances au niveau des droits et libertés. Au cours des années 1990, le Turkménistan entreprend un virage timide vers le libéralisme afin de stimuler son économie. Malgré des ressources naturelles importantes, dont du pétrole et du gaz naturel, la population continue de vivre dans une grande pauvreté.


En politique extérieure

Le Turkménistan joint les rangs de la Communauté des États indépendants (CEI) à sa création, en 1991. Il a un différend avec l'Ouzbékistan, son voisin, au début du XXIe siècle, mais conserve généralement de bonnes relations sur la scène internationale en affichant sa neutralité.





Turkménistan


Chronologie depuis 1991


Les événements sélectionnés se rapportent à la situation intérieure ou aux enjeux internationaux qui ont eu un impact direct sur la gouvernance du pays.

27 octobre 1991
Proclamation d'indépendance du Turkménistan

Lors d'un référendum qui se déroule le 26 octobre, une majorité se prononce en faveur de l'indépendance de la République du Turkménistan. Dès le lendemain, le Parlement proclame officiellement l'indépendance du pays vis-à-vis de l'Union des républiques socialistes soviétiques (URSS).
8 décembre 1991
Création de la Communauté des États indépendants

La signature du traité de Minsk, qui prévoit le regroupement de la Russie, de l'Ukraine et du Belarus (Biélorussie) au sein de la Communauté des États indépendants (CEI), précède de quelques jours la dissolution officielle de l'Union des républiques socialistes soviétiques (URSS).

 


Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019