17 novembre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   


Sommaire historique


En politique intérieure

Après avoir été sous mandat britannique, le Tanganyika passe, en 1947, sous la tutelle de l'Organisation des Nations unies (ONU). Julius Nyerere et la Tanganyika African Nationa Union (TANU) sont au coeur de la marche vers l'indépendance qui mène à la proclamation de 1961. Trois ans plus tard, le Tanganyika fusionne avec le Zanzibar pour former la Tanzanie. Nyerere, qui préside le pays de 1962 à 1985, domine la vie politique avec la TANU, puis son successeur, le Chama Cha Mapinduzu (Parti d'État révolutionnaire), seuls partis autorisés. Il procède à des réformes et des nationalisations, tentant de développer un modèle socialiste original qui se heurte à un contexte économique difficile. Le départ de Nyerere de la présidence, en 1985, est suivi par des réformes démocratiques et un virage vers le libéralisme économique. Des élections multipartites sont tenues à partir des années 1990, mais le processus démocratique, entaché par des irrégularités, est contesté et le Chama Cha Mapinduzu continue de dominer la vie politique.


En politique extérieure

La Tanzanie demeure au sein du Commonwealth et conserve de bonnes relations avec la Grande-Bretagne. Sous Julius Nyerere, elle effectue néanmoins des rapprochements avec le monde communiste, notamment l'Union des républiques socialiste soviétiques (URSS) et la Chine avec qui elle signe un traité d'amitié au cours des années 1960. Membre du mouvement des non-alignés, la Tanzanie apporte également son soutien aux luttes coloniales qui se déroulent au Mozambique et au Burundi. En 1979, elle intervient même militairement en Ouganda, contribuant au renversement de la dictature d'Idi Amin Dada. Impliqué au sein de plusieurs organisations internationales, le gouvernement tanzanien participe à plusieurs initiatives de paix sur le continent africain.


Des conflits et des morts


1964-1964 [ Tanzanie ] Violence civile
1978-1979 [ Tanzanie Ouganda ] Guerre entre les deux États (renversement d' Idi Amin Dada) > 3,000 morts liés directement au conflit (selon les estimations).

Pour en savoir plus sur la méthodologie, consulter la section «Conflits».





Tanzanie


Chronologie depuis 1961


Les événements sélectionnés se rapportent à la situation intérieure ou aux enjeux internationaux qui ont eu un impact direct sur la gouvernance du pays.

9 décembre 1961
Proclamation de l'indépendance du Tanganyika

Le Tanganyika African National Union (TANA) de Julius Nyerere joue un rôle central dans la montée du sentiment autonomiste qui culmine le 9 décembre 1961 avec la proclamation de l'indépendance du Tanganyika.
26 mai 1963
Signature de la Charte constituant l'Organisation de l'unité africaine

Des représentants de 31 pays africains, dont de nombreux chefs de gouvernement et d'État, sont réunis à Addis-Abeda, en Éthiopie, afin de procéder à la création de l'Organisation de l'unité africaine (OUA).
10 décembre 1963
Proclamation de l'indépendance du sultanat de Zanzibar

Protectorat britannique depuis la fin du XIXe siècle, le sultanat de Zanzibar, un État insulaire situé dans l'océan Indien, proclame son indépendance le 10 décembre 1963.
26 avril 1964
Proclamation de l'indépendance de la République du Tanganyika et de Zanzibar

Le Tanganyika et le Zanzibar fusionnent à l'intérieur d'une République du Tanganyika et de Zanzibar qui deviendra, en octobre 1964, la République unie de Tanzanie. Le premier président du nouveau pays est Julius Nyerere.
1 novembre 1978
Invasion de la Tanzanie par l'Ouganda

Deux semaines après avoir accusé la Tanzanie d'avoir envahi une partie de l'Ouganda à l'ouest du lac Victoria, l'armée ougandaise réplique en pénétrant le territoire tanzanien. Les troupes ougandaises se retireront totalement de Tanzanie le 14 novembre 1978.
1 mai 1981
Départ de l'armée tanzanienne de l'Ouganda

Après avoir aidé à renverser le président Idi Amin Dada en avril 1979, les troupes tanzaniennes demeurent chez leur voisin ougandais. Leur retrait définitif commence le 1er mai 1981 et se termine le 30 juin.
5 novembre 1985
Départ de la vie politique du président tanzanien Julius Nyerere

Une page d’histoire se tourne en Tanzanie le 5 novembre 1985 alors que le président Julius Nyerere, que plusieurs considèrent comme le père de la nation, abandonne ses fonctions. Cette transition pacifique entraîne l’arrivée au pouvoir d’un autre membre du Parti de la révolution de Nyerere, le vice-président Ali Hassan Mwinki.
19 novembre 1995
[Résultats] Élection présidentielle
19 novembre 1995
[Résultats] Élections législatives
29 octobre 2000
[Résultats] Élection présidentielle
29 octobre 2000
[Résultats] Élections législatives
14 décembre 2005
[Résultats] Élection présidentielle
14 décembre 2005
[Résultats] Élections législatives
31 octobre 2010
[Résultats] Élection présidentielle
31 octobre 2010
[Résultats] Élections législatives
25 octobre 2015
[Résultats] Élection présidentielle

 



Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019